• Vous séparez, Dieu unifie

    Vous séparez, Dieu unifie

    Vous séparez, Dieu unifie

    Vous êtes humains, vous croyez ne pas être Dieu. Vous êtes une force de vie et Dieu en serait une autre. Vous seriez deux ? Vous fragmentez, vous séquencez encore et toujours.

    Quant à l'image que vous avez de Dieu, elle est forcément miséricordieuse. Dieu est amour. C'est donc que le mal est généré par un autre ? Là encore, il y aurait deux entités distinctes ? Vous seriez lumière et votre alter ego serait l'ombre ?

    Si vous incarnez l'UN, vous n'êtes pas deux. Quel que soit le nom que vous donnez à la Source originelle, Dieu, l'UN, la vacuité, vous êtes cette Source.  Revenez simplement à vous-même et vous découvrirez votre immensité. Vous n'imaginerez plus rien de ce qui est, vous serez.  Vous constaterez avec stupeur qu'à ce moment suprême de réalisation, rien de particulier n'advient. Dieu est l'élément le plus simple de l'univers, il est au-delà de votre vision, de votre recherche, de vos attentes, de vos ressentis. Dieu se vit, il ne se conçoit pas.

    Un beau matin, vous vous réveillez et vous êtes Dieu, tout simplement. Votre vie reprend son cours à partir de cette évidence et elle s'écoule dans la félicité si tel est votre choix. Vous avez intégré les trois strates que vous avez initiées : vous êtes le vide, l'énergie et la matière. Vous êtes Dieu, l'esprit et l'humain. Vous êtes UN.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,