• Une seule cellule à l'origine de toutes les maladies

    Une seule cellule à l'origine de toutes les maladies

    Une seule cellule à l'origine de toutes les maladies

    Combien de lecteurs vont être horrifiés par une telle simplification ? Combien de pragmatiques vont hausser les épaules et préférer des études techniques ? Et pourtant, toutes vos pathologies ne proviennent que d’un seul et même virus. Toutes vos maladies émanent d’une seule et même onde magnétique. Toutes vos souffrances, qu’elles soient physiques ou psychiques, n’ont qu’une seule et même origine.  Alors, quel terrible phénomène vous détruit-il ainsi depuis la nuit des temps ?

    Vous savez désormais que la mémoire cellulaire n’est pas un vain mot. Le génome humain est une banque de données qui définit la trame d’un programme vibratoire et émotionnel, ce dernier constituant la matrice de votre dimension actuelle, de votre système solaire. Vous expérimentez ainsi l’univers de la dualité, de la séparation et de la prédation. Sachez que la pierre angulaire de cet espace de création est une onde quantique informationnelle qui structure chacun de vos atomes et qui porte un nom : le désamour. Voici donc nommée pour la première fois la cellule souche responsable de toutes les maladies humaines, le désamour de SOI !

    En tant que thérapeute, je ne me préoccupe plus désormais que de la défaillance de l’être. Les altérations physiques qui découlent du manque d’amour que vous ressentez vis-à-vis de vous-même ne sont que des alarmes de moindre importance. En ce début de cycle, décrypter le sens de toutes les afflictions dont vous êtes victime n’est plus d’actualité. Effectivement, il est possible de diagnostiquer que telle ou telle mémoire karmique constitue un handicap physique. Il est encore probant de définir qu’une meilleure hygiène de vie vous remettra d’aplomb. Il est pertinent de considérer que votre corps va manifester votre désordre émotionnel. Cependant, l’esprit humain que vous devenez vous facilite la tâche à l’extrême : n’étudiez plus rien, ne cherchez plus les causes multiples qui déstructurent votre matière. Aimez-vous. Juste cela. Vous vérifierez avec stupeur que cela reparamétre votre ADN et que vous guérissez de tout.

    Les thérapies du nouveau monde sont avant tout des thérapies de l’être : elles vous permettent de vous focaliser sur un changement de perception : vos pensées se concentrent sur votre grandeur et votre lumière, l’amour vibratoire moléculaire restructure intégralement votre organisme.

    Aujourd’hui, il parait étrange d’évoquer l’amour ou le désamour comme étant des cellules mémorielles constituant le synopsis du drame humain ou de sa rédemption. Cela ne fait pas très « scientifique », mais dans quelques années, nous saurons tous que nous sommes constitués de lumière, et que la fréquence la plus haute et celle de la passion divine.  En devenant la conscience du TOUT, vous défaites actuellement le syndrome du désamour de SOI pour vous ancrer dans l’amour de l’UN. Vous devenez la cellule originelle de vie, elle vous habite et vous constitue, vous n’êtes plus malade, vous êtes immortels, telle est la nouvelle réalité.

    Votre ordonnance thérapeutique est donc des plus banales : aimez-vous et tout ira bien.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2015

    Ajout 2020 :

    Lire aussi :

    De nouveaux mots définissant de nouvelles maladies

    Qu'est-ce qu'un virus ?

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,