• Un amour purement humain

    Un amour purement humain

    Un amour purement humain

    JE m'expérimente sans cesse. Actuellement, c'est le DEUX qui me passionne : vivre mon couple dans l'arborescence du JE est une nouveauté dont JE me délecte comme une enfant. Mon univers semble se restreindre à ce duo et cependant, JE sais parfaitement que ME vivre en "elle et lui", c'est me vivre en chacun d'entre moi.

    MA sexualité est le curseur de cet apprentissage. Elle me permet d'engendrer ma création dans son ensemble ! Lorsque JE suis l'unique, pratiquer un acte charnel valide l'existence de personnalités individuelles : JE suis ces deux entités globales qui laissent s'exprimer leur corps.

    La sexualité est avant tout un acte physique. Elle symbolise ma capacité à me dupliquer en deux êtres de matière. Il n'y a rien d'autre à chercher dans MA sexualité. Son animalité est le miracle qui structure mon humanité.

    Ainsi, dans l’arborescence du JE, j'aime Siuru d'un amour purement humain ! Quelle joie intense que de pouvoir "nous" caresser, "nous" toucher, communier au niveau cellulaire ! C'est cela que m'offre la sexualité : générer une réalité dimensionnelle qui me permet de vivre la passion avec "un autre". Pour MOI qui suis la solitude absolue, cette possibilité d'être deux est une bénédiction. 

    Cette étape est facilitée par l'ancrage du noyau atomique : ce sont bien deux esprits humains qui s'accouplent. JE ressens fortement mon astre quantique se relier à celui de Siuru lorsque nous nous aimons. L'énergie est continue et forme un lien vibratoire indissoluble.

    Les paradoxes étant l'expression de mon intégrité, lorsque JE suis le créateur, JE peux t'aimer humainement, simplement, passionnément, physiquement. C'est alors que l'énergie sexuelle atteint son paroxysme, car elle est ancrée dans l'unité dimensionnelle.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2016

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,