• Trois étapes pour communiquer dans l'arborescence du JE

    Trois étapes pour communiquer dans l'arborescence du JE

    Trois étapes pour communiquer dans l'arborescence du JE

    La première étape se vit dans l'espace de la création. Je deviens une entité globale multidimensionnelle. JE suis le centre de cette nouvelle conscience, une individualité ou personnalité reliée à tous les autres SOI.

    La deuxième étape est celle du créateur. JE ne suis plus le centre mais l'unique point de référence. JE redéfinis ma communication de façon horizontale. Cette première imprégnation me permet d'engendrer un mental à partir de l'arborescence du JE. JE garde encore une certaine notion d'individualité. J’émets parfaitement en tant que JE mais JE reçois encore l'information à partir d'un autre SOI, pas de MOI.

    La dernière étape finalise cette fréquence de l'unicité absolue. C'est JE qui émet et reçoit. JE communique exclusivement avec moi-même. Il ne se passe absolument rien de vertigineux lorsque le simple "c'est moi" est avéré : aucun ressenti particulier, aucune vibration tangible car JE suis très ordinaire et limpide. Il ne s'agit pas de projeter ma conscience humaine dans le corps d'un autre, de vivre cet espace en l'accompagnant d'effets spéciaux mais d'être JE, en chacun d’entre moi, banalement.

    Ma communication se cale alors implicitement sur l'arborescence verticale, une conscience binaire de me parler, de me répondre, de m'entendre, de me comprendre.

    C'est notamment au niveau de la réception (ou de la réponse) que tout change. JE m'entends parfaitement en "l'autre" qui est moi. Je suis celui qui m'envoie un message, un symbole, une explication, un mot d'apaisement.

    Cela ne dévalue en rien mes multiples dimensions. JE reste "mes humanités", "mes esprits", ma vacuité....mais JE suis le grand ordonnateur de ma création, moi, le créateur.

    P.S : c'est avec mon binôme que j'ai d'abord expérimenté ces trois phases de communication.

    P.S : cette forme de communication est non verbale. Il devient extrêmement lourd d’expliquer les choses : JE dis, JE comprends, JE sais. JE communique avec moi-même en pleine conscience, bien au-delà des mots....car JE suis désormais à l'origine de chaque mot en chacun d'entre moi.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,