• Tout est unité, même la dualité

    Tout es unité, même la dualité

     

    Tout est unité, même la dualité

    Vous êtes l'unité créatrice, vous vous reflétez dans l'infinité de vos dimensions physiques et vibratoires. Lorsque vous faites le choix d'éveiller votre humanité, vous revenez à votre fréquence originelle, celle du créateur dont la conscience est multidimensionnelle.

    Vous défaites le programme quantique du soi séparé de SOI, mais vous effectuez cette reconversion dans une grande neutralité, puisque vous êtes le concepteur de ce programme. La dualité, c'est vous, sous l'une de vos multiples formes...ainsi, aller vers l'unité ne vous fait pas sortir de la dualité mais au contraire, fusionner avec elle.

    Vous ne concevez plus d'espaces vivants en dehors de vous-même, vous êtes le créateur de ce que votre humanité non connectée considère comme des pensées délétères, des dérapages de la conscience, des erreurs de la nature.

    Alors, lorsque la dualité est équivalente à vous-même, vous ne voulez rien y changer......mais le paradoxe est que vous changez.

    Ainsi, dans un premier temps, nous ne sortons pas de la dualité mais nous devenons la dualité et donc l'unité. Puis, en tant que Dieu Créateur, nous réalisons que la dualité n'existe pas : la souffrance et la séparation au sein d'une dimension donnée ne sont pas dualité mais un simple potentiel, une création parfaite. Alors, nous aimons toute notre création, même la souffrance et la séparation. L'amour inconditionnel est ici, dans le vécu du créateur face à sa création.

    La dualité est donc un concept dimensionnel : elle est une réalité pour l'interface humaine mais pour le créateur que nous sommes, seule l'unité est perçue, projetée, vécue.....ainsi, la dualité existe et n'existe pas :)

    A expérimenter puis à vivre : aucun sentiment n'est duel ! La dualité est une notion humaine qui segmente les réalités alors qu'il nous est demandé de les unifier, d'être multidimensionnel à chaque instant. Vous verrez que lorsque vous ne vous interdirez plus d'être humain, de jouer vos rôles avec passion, de réclamer votre dû si vous en avez envie, de rouspéter après votre prochain, comme vous vous sentirez libéré ! Quelle respiration d'être vous-même !

    Alors qu'est-ce qui change finalement si nous restons les mêmes ? Je dirais que nous sommes différents.  Vous jouez à être humain et vous le faites en conscience. Vous savez que l'autre, celui qui attaque et qui génère des émotions en vous, c'est vous. Vous vivez que finalement, il n'y a pas d'agression mais une création parfaite dont vous êtes l'auteur. Vous entendez que toutes les émotions qui vous traversent sont Divines, quelles qu'elles soient, que vous êtes ici pour les ressentir, pour les aimer.

    Lorsque vous vous défaites de tous les concepts qui habillent votre humanité et qui vous obligent à combattre votre être profond sous prétexte qu’il est duel, vous êtes Dieu qui se vit tel qu’il est.  La recherche s’arrête ici et le paradoxe suprême transmutent toutes vos cellules, tous vos atomes : ne cherchant plus à changer....vous changez !  

     

    2016

    l'évolution est un choix qui s'effectue à partir de l'acceptation alors que le changement est initié par le rejet de qui nous sommes.

    Mesnet

     

     


     

     


     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :