• Séparer, c'est unifier

    Séparer, c'est unifier 

    Séparer, c'est unifier

    Lorsque vous abordez les lois qui régissent la création extérieure, et que vous vous focalisez sur l'émergence de votre corps luminique, vous êtes submergé par une multitude d'informations. J'ai appris à les disséquer, les cartographier, les analyser et à les organiser sous forme de pensées concrètes qui habillent le quotidien d'une juste harmonie.

    Je ne propose ici que ce que j'expérimente moi-même, notamment en ce qui concerne l'alimentation luminique. Je souhaite d’ailleurs porter à votre attention un élément particulier concernant cette phase d'intégration. 

    Actuellement, vous devez intégralement vous défaire de l'idée que l'alimentation et le corps sont liés. Durant quelques jours, insistez sur ce nouveau paradigme et séparez en conscience le corps de ce qu'il ingère. Ainsi, avec force, vous vous concentrez sur le seul apprentissage qui compte actuellement, celui de la régénération cellulaire. Comprenez enfin comment fonctionne votre système solaire  interne. Les souhaits que vous émettez ne doivent concerner que votre corps physique, et pas la matière qu'il ingère.

    Le corps luminique et l'alimentation luminique sont désormais deux dossiers différents : ils sont interconnectés mais interdépendants. Pourquoi insister sur ce processus ? Parce qu'il s'agit de deux fréquences de travail que vous n'avez pas à appréhender de la même façon. Les mélanger vous disperse, les séparer unifie votre vision de ce qui EST.

    Cette donnée fréquentielle est importante. Faites-en le tour pour en comprendre les implications vibratoires.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2016

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,