• Pause : en attente de la deuxième vague...

    Pause, en attente de la deuxième vague...

    Pause : en attente de la deuxième vague...

    Je ne publie plus depuis plusieurs jours car comme dit précédemment, nous avons atteint un palier.
    Il n'y a plus qu'à attendre la suite, la deuxième salve dont la matrice a besoin pour se retourner.
    Dans un mois, dans un an, quelle importance, elle est déjà là et beaucoup d'entre "nous" la perçoive....certains savent même qu'ils en sont la source :)

    Dans les temps à venir, nous allons donc "observer" ce qui reste de notre "ancien monde" se déliter "sous nos yeux". Plus rien ne doit limiter cette "décréation", elle doit advenir, elle est déjà là...
    Le mot "pause" s'inscrit en filigrane dans la conscience de beaucoup....je le vois à chaque "coin de page" :)
    Ce moment est comme un "inspir" dont nous pouvons pleinement profiter avant de replonger dans la "phase d'après"....
    Lorsque l'expir sera là, nous le serons également....nous serons prêts.
    En attendant, tout a été dit, tout a été préparé "ici" durant 7 mois et le temps de faire silence est arrivé :)
    Je vous souhaite un bel été en famille, entre amis, avec vos frères GJ, que ce temps de latence vous permette le repos et la joie...
    Mesnet Joséphau-Charrier

    Image : nous sommes sur ce palier de construction plutôt que de "résistance". Ce qui est "en dessous" de ce palier est constitué de ce qui semble encore "non éveillé". Pourtant, ne nous y trompons pas, cette strate-là est très active, elle a un travail a effectuer : le retournement total de la structure de conscience "collective"...cette opération est en cours et lorsqu'elle aura atteint son point d'orgue, le palier "au-dessus" servira d'ancrage...

    Texte concernant l'énergie de décréation : ICI

    Tout mon travail socio-quantique concernant le mouvement des GJ durant 7 mois : ICI

     

    Note 1 : nous avons "vu", nous avons compris ce système quantique, nous avons lutés, nous avons structurés "un premier palier" de conscience augmentée....et maintenant, c'est l'heure de la pause :)

    Cela se traduit concrètement pas l'arrêt de la résistance....voici "l'adieu" d'Eric Fiorile, il passe comme beaucoup "à autre chose"....et comme nous tous, lors de la prochaine vague, il sera là :)
    On voit chez Eric une certaine aigreur dont il ne faut pas tenir compte. Elle advient quand les "guerriers de lumière" ont le sentiment de porter le combat de tous.
    Mais que cet homme cesse de combattre pour cette raison ou pour une autre, peu importe : l'énergie est à la "pause" pour tous ceux qui ont œuvré pour le "bien de tous" durant ces dernières années.
    Et maintenant....que la décréation montent en puissance :)
     

     

    Note 2 : la pause est également comme une respiration en lien avant le "jour d'après". Nous reprenons notre souffle face à ce qui vient vers nous : l'effondrement ou le "retournement". A partir d'ici, c'est plus une perception des rouages quantiques qui prennent la mesure des choses et donc, on est moins impliqué dans la diffusion d'informations humaines. Chaque jour apporte son lot de scandales politiques, mais en parler, et même s'en préoccuper, n'est plus d'actualité....notre vision devient plus vaste, plus globale et il n'est plus temps de s’occuper de la sphère sociale mais plutôt de se centrer, dans toutes nos dimensions (humaine y comprise) sur le basculement d'une matrice à une autre et de ce que cela va générer au sein de l'humanité toute entière. Nous ne pouvons plus éviter "la chute" mais au contraire l'appeler de nos veux, l'accompagner et "adoucir" la phase qui suivra la fin de notre civilisation...

    Ce potentiel est désormais du domaine du possible, seul le silence peut embrasser cette trame, mon travail d'écriture en tant que GJ est donc sans importance pour le moment :)

    Texte à venir : "le jour d'après"

     

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :