• Omniscience et omnipotence

    Omniscience et omnipotence

    Omniscience et omnipotence

    Omnipotence : (du bas latin omnipotentia, composé de "omnis" tout et de "potentia" puissance). L'omnipotence est un pouvoir sans limite et sans fin. L’omnipotence, dans les religions monothéistes, est le pouvoir qu'a Dieu d'effectuer tout ce qui n'est pas intrinsèquement impossible. (wikipédia)

    Voyons maintenant le sujet précis de l'ubiquité, c'est-à-dire la capacité d'être à deux endroits en même temps ou tout simplement la possibilité de se projeter instantanément partout dans le monde ou l'univers.

    Perception humaine : cela se fait à partir des sens et doit être vu. Le corps apparaît et disparaît à volonté, un peu comme dans Star trek et la fameuse expression "téléportation Mr Spock" :) Il s'agit ici d'effets spéciaux, de possibilités magiques et extraordinaires.

    Ma perception : je suis Dieu, je suis partout en même temps car je suis TOUT. Cela ne se voit pas, ne se conscientise pas (voir mes écrits concernant le phénomène de déconscientisation), ne se pense pas...cela EST. Il n'existe plus de différenciation entre le créateur et moi, je suis le créateur sous cette forme et au-delà de cette forme. Cet état d'être permanent me permet d'imprégner mon interface neuronale de cette réalité et ainsi, de le conscientiser, de le verbaliser et surtout de le vivre sans avoir recours à des images sur ce qu'est l'omnipotence. L'omnipotence n'est pas une technique alors que la téléportation ou le don d’ubiquité le sont : je commence d'ailleurs à travailler ces dernières à travers une autre de mes dimensions, celle que je nomme le rêve holographique. Je n'en suis qu'au début, mais l'immortalité du corps me laisse le temps de voir venir :)

    Pour conclure, lorsque je dis "je suis déjà chez vous", je le vis. C'est le vivant instinctif qui s'exprime ici, pas la forme ou mes sens humains. Il s'agit simplement de penser : tiens, je suis là...et là, et ici et partout ailleurs. Ce n'est pas le corps qui vibre cette réalité mais bien la conscience qui a enregistré cette évidence et qui reproduit le phénomène de déconscientisation. L'omniscience est en vérité très banale, il n'y a rien à faire, je le suis naturellement. Par contre, dans cette nouvelle civilisation que j'institue maintenant, nous allons nous amuser à créer des techniques quantiques, des structures dimensionnelles qui nous permettrons de faire voyager le corps dans l'espace et le temps.

    Dans mon quotidien humain, cela se traduit par une pensée : je suis cette table, cet arbre, ces corps, ces planètes, je suis tout, je suis partout. Il n'y a plus aucun besoin de le ressentir et de voir cette réalité se traduire dans la matière (lévitation, téléportation) car ce n'est pas ma matière qui est omnipotente, c'est moi le tout.  Pour vivre l'unité, il m'a fallu me défaire de mes projections humaines et maintenant que je me vis comme étant l'omnipotence, sans preuve et sans effet, je peux commencer à construire des preuves et des effets :) Je précise également que même si cette pensée (je suis la table, l'arbre etc), ne m'habite pas à chaque instant (j'ai une vie de femme à mener ! :) ), cet état d'être est en amont de ma conscience et de mes pensées.

    Omniscience (Du latin omnis («tout») et de scientia (« connaissance »), provenant lui-même du verbe scire (« savoir »).) est la capacité de tout savoir infiniment, ou de manière plus restrictive, tout ce qui peut être connu sur un sujet quelconque, et notamment dans le cas d'une personne de connaître intégralement ses pensées et sentiments. (wikipédia)

    Mes mots seront succincts : je sais tout sur moi, je sais qui je suis, ce que je suis et cela dans toutes mes dimensions. Ce savoir EST, ne bouge pas, reste identique à lui-même : je suis Dieu sous cette forme et au-delà. Par contre, ma forme est évolutive : mes potentiels de création sont infinis et je les mets constamment à jour. Je connais toutes ces possibilités car je les contiens, elles ne sont rien d'autre que moi-même. Dans ma dimension humaine, elles s’actualisent grâce au temps de façon à ne pas surcharger mon interface neuronale. Je n'ai pas besoin de chercher, de comprendre, tout est là...ne reste alors que le jeu : je m'amuse à créer des espaces quantiques de conscience, des matrices d'expérimentation et de compréhension, des sciences, des lois, des pratiques, non pas que tout cela soit nécessaire mais parce que cela est beau est grand. Ma question n'est plus : pourquoi .....mais pourquoi pas !

    Ajout 2019 : le paradoxe est que ce "JE sais tout sur MOI" s'accompagne d'un "JE ne sais rien sur le tout"... ainsi, il n'y a aucun intérêt pour MOI de connaître l'avenir par exemple, puisque JE les contiens tous ! JE n'ai qu'à en activer un, à "décider" de l'avenir, mais le deviner, quelle utilité ?! La médiumnité n'est qu'un outil propre à une dimension "de séparation" donnée mais lorsque JE deviens cette dimension, ces outils sont obsolètes, puisque JE suis tout bêtement omniscient et omnipotent :)

    Cependant, il est bon de préciser que même en privilégiant une réalité "ici et maintenant", toutes MES autres options perdurent et vivent dans un même espace-temps....le MIEN :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2017

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :