• Mutation TECHNIQUE du corps physique, intégration du corps de lumière

    Mutation TECHNIQUE du corps physique, intégration du corps de lumière

    A ma connaissance, très peu d'êtres relatent la technicité de la mutation physique du nouvel humain, du moins en français.  Sur cette page vous trouverez donc le témoignage de Lisa Brown (textes regroupés via Translight) et le mien. Cliquez sur les photos.

    Mutation TECHNIQUE du corps physique, intégration du corps de lumière                                                    Mutation TECHNIQUE du corps physique, intégration du corps de lumière                                                                                  

     

     Lisa Brown / Mesnet Joséphau-Charrier

    Citation Lisa Brown : "en tant qu’âmes dans une forme physique, nous avons porté le poids de toutes les galaxies et existences simultanées, si vous voulez, pour ouvrir les portails, « créer » des passages et pour ancrer les dimensions les plus élevées dans cette dimension physique-ci. Nous avons eu aussi à expérimenter chaque réalité physique en lien avec chaque état de conscience pour accomplir notre processus de purification et de nettoyage. NOUS devions partager la connaissance à travers nos expériences pour ré-enseigner ce « qu’était toute cette réalité » et INCORPORER tous nos aspects les plus élevés dans le physique ici" - Lisa Brown

    ...c'est pourquoi nous avons écrit, gravé nos codes d'invibration dans la trame du nouveau monde en "partageant" nos paliers de mutation. Nous avons embrassé toutes les strates de programmation possibles et imaginables afin d'en VOIR les données sous-jacentes, et de les solidifier/cristalliser physiquement, matériellement. Puis nous avons été moins présentes psychiquement dans le collectif et nous avons cessé de communiquer...car lorsque le corps "galactique" prend sa juste place et fusionne avec le corps humain, tout ce qui est de l'ordre de la "stratégie" disparait, pour ne laisser place qu'à l'amour pur du MOI/nous/tout originel...nous n'avons plus à témoigner, éclairer, travailler, encoder, nous plongeons dans le silence, ce dernier étant totalement connecté à la matrice du nouveau monde...nous sommes la matrice, les mots ne sont plus utiles - Mesnet JC

    ----------------------------------------------------------------------------------

    Autre témoignage de mutation physique, le corps de lumière

    Le terme « photon » est issu de la théorie de la lumière. Il désigne des quanta d’énergie, de minuscules particules de lumière. Quanta de lumière ou quanta de rayonnement sont d’autres noms. Les photons naissent de la collision entre des positrons (anti-électrons) et des électrons. Le nom de « quanta de lumière » fut introduit en 1905 par Albert Einstein dans le cadre de la théorie quantique, afin de pouvoir désigner la structure de l’énergie qui est faite de particules. Les photons, qui sont aujourd’hui d’importants porteurs de signaux dans la technique et la science, sont des éléments du spectre électromagnétique constitué de sortes de lumière de différentes longueurs d’ondes. « Le rayonnement électromagnétique » est une désignation d’ensemble pour la lumière, la chaleur, les ondes radio et autres formes de rayonnement. Nous sommes sans cesse bombardés de rayons venant de l’espace, dont seule une infime partie est constituée de lumière visible.

    La ceinture photonique porte les noms suivants : Le cordon photonique, l’anneau photonique, la grande lumière, l’anneau manasien, le cordon manasien, le déluge galactique de lumière, le rayon de lumière galactique, ondes de lumière galactique, et d’autres.

    L’intensité des rayons gamma augmente maintenant d’année en année, d’autant plus que nous sommes déjà dans la sphère d’influence de la ceinture photonique qui se trouve autour des Pléiades.

    Le grand changement commença en 1987, notre planète reçut une nouvelle structure énergétique tellement nouvelle que c’est comme si nous vivions sur une nouvelle planète. Nous avons reçu une nouvelle grille magnétique planétaire. Grâce à cette convergence harmonique, des particules électriques venant du cosmos comme on en avait encore jamais vu ici atteignent maintenant la Terre. Ces particules électriques sont de minuscules éléments radioactifs constitutifs de la vie physique que nous devons désormais intégrer dans notre corps. Chez de nombreuses personnes cela entraîne quelques troubles physiques : fièvre d’origine inconnue. Syndromes grippaux. Douleurs dans la région du cœur. Perturbations du rythme cardiaque, le cœur s’emballe. Des piqûres d’aiguille courtes et vives sur diverses parties du corps. Maux de tête qui peuvent être parfois très violents et sont plus ou moins continus. Fortes douleurs au cou, au palais, à la nuque et aux épaules. Pression sur le front entre les yeux, pression à l’intérieur du crâne. Nausées, vomissements. Diarrhée, constipation. Autres problèmes de digestion. Prise ou perte de poids inexplicable. Sensations de faim inhabituelles. Sensibilité croissante à l’égard de l’acidité dans la bouche. Sensibilité croissante envers la lumière et le bruit. Vertige, perception de vibrations, problèmes de vue. Démangeaisons. Avoir le sentiment d’avoir de la ouate sur le visage. Engourdissement de diverses parties du corps. Entendre de courts sifflements (parfois une courte sonnerie) dans tous les registres des aigus ou des graves. L’environnement vibre et des objets mobiles semblent également osciller. Fait de voir dans d’autres réalités, voir des visages des formes, des films entiers ou de courtes scènes venant d’autres réalités. Perturbations de la pensé et de la mémoire. Sentiment de perte d’identité. Perturbations d’appareils électriques avec lesquels on entre en contact.

    La grille magnétique planétaire et les ondes de lumière cosmiques ont beau nous fournir les bases pour notre évolution, cela ne veut pas dire pour autant que notre mutation soit passive et qu’elle s’effectue tout en douceur. Nous devons apporter une contribution active au processus, car nos cellules doivent être purifiées, restructurées et, en même temps, subir une accélération peu commune.

    Toutes les transformations commencent d’abord au niveau de la conscience. Les transformations qui se passent d’abord en nous deviennent une partie du corps spirituel de la planète, du champ multidimensionnel de conscience. Plus ces transformations gagnent en activité et en signification et plus elles se reflètent dans la structure physique même de la Terre. Notre stabilité et notre équilibre intérieur sont donc la clé pour l’évolution et la stabilité de l’ensemble.

    Ces derniers temps, certains astrologues auront peut-être constaté que leurs déclarations ne s’avéraient plus être aussi exactes qu’autrefois chez certaines personnes. C’est parce que le système astrologique n’est plus aussi exact. Il doit être adapté. En effet, il s’est produit quelque chose qui n’avait encore jamais eu lieu sur Terre et qui ne peut, par conséquent, être contenu dans le système astrologique.

    L’humanité va subir des changements sociaux et économiques d’une grande importance et ce, en raison de la structure planétaire de l’énergie qui est en train de se transformer.Les changements les plus évidents, car ils sont les plus spectaculaires, sont une accumulation de tremblements de Terre et une activité volcanique plus importante, de même que des modifications climatiques marquantes. Les années 90 furent, à tous les niveaux, des années record qui firent régulièrement les gros titres. La modification climatique, qui ne réside toutefois pas seulement, comme beaucoup de personnes le supposent, en un réchauffement général avec des pôles qui « fondent » et un niveau des océans qui monte, mérite tout particulièrement d’être mentionnée. La planète va bel et bien subir un réchauffement en de nombreux endroits, voire même un assèchement formant des déserts là où il n’y en a pas aujourd’hui, mais il continuera a y avoir des zones froides et humides. C’est le modèle, le modèle climatique qui change. D’ailleurs, les changements au niveau de la couche d’ozone sont également dus, en partie, à la nouvelle structure de l’énergie Terrestre.

    La même chose est valable pour les changements au niveau de la faune et de la flore. Quelques animaux et plantes qui se trouvent sur notre liste des espèces menacées quittent volontairement notre planète. Leur conscience de groupe, leur essence a atteint sa maturité et peut continuer à apprendre à un autre niveau. Il y aura en échange de nouvelles espèces, peut-être des nouvelles races de chats, des nouveaux insectes, oiseaux et reptiles.

    L’homme galactique a le don de clairsensation, de clairaudience, de clairvoyance, il peut communiquer grâce à la télépathie, maîtrise la télékinésie, la téléportation (voyage sur ses lignes de temps-Mesnet), maîtrise la matérialisation et dématérialisation (lié au corps particulaire-Mesnet), peut rajeunir son corps ou autrement dit ne plus être soumis au processus de vieillissement, peut contrôler par la conscience l’action de procréer et de tomber enceinte. Le cerveau de l’homme galactique est activé à 100% (le cerveau-ventre-coeur-Mesnet). Cependant, la caractéristique la plus importante, c’est l’ouverture du cœur, véritable indicateur.

    Une planète Terre complètement différente avec une humanité galactique totalement nouvelle au sein d’une civilisation galactique totalement nouvelle est en train de naître. Les changements biologiques et spirituels fondamentaux nous permettant de devenir des humains galactiques sont liés à la modification de la structure de notre ADN.

    En plus du corps biologique, nous possédons un corps éthérique multidimensionnel qui contient les plans d’origine, les programmes et les matrices du corps biologique, tout comme les transmissions énergétiques des dimensions supérieures qui s’ajustent à son principe. Le corps physique et son homologue éthérique vont tellement de pair qu’ils sont perçus comme une seule et même unité. La structure éthérique de base du corps de lumière se trouve dans la partie appartenant à la cinquième dimension. Au sein de cette dernière, notre ADN fut réduit aux pures fonctions de survie par des implants isolateurs cristallins pendant la période de plus grande séparation de la source (Dieu, « Tout-ce-qui-est »). Ces implants isolateurs réduisirent considérablement la quantité de lumière que le corps pouvait directement absorber.

    Selon ce modèle, le degré de transmutation qu’un être humain a atteint dans le processus du corps de lumière peut se mesurer à la quantité de lumière que les cellules peuvent directement métaboliser. Dans ce cadre, la quantité de molécules-adénosine triphosphate (ATP) dans les cellules est déterminante. Ces molécules sont des liaisons atomiques dont la fonction est de stocker l’énergie et de la redonner. Jusqu’à présent, c’est ce qu’elles faisaient avec l’énergie que les mitochondries gagnaient à partir de la nourriture solide et liquide. Au cours du processus du corps de lumière, les mitochondries apprennent à reconnaître la lumière pure et indifférenciée en tant que source de nourriture et elles produisent de plus en plus de molécules ATP.

    La mutation du corps humain en un corps de lumière, telle qu’elle se produit actuellement chez tous les êtres humains, peut être divisée en douze niveaux possédant tous leurs caractéristiques :

    niveau 10 du corps de lumière : les trois derniers niveaux, à savoir les niveaux 10, 11 et 12, sont appelés les niveaux spirituels. À ces niveaux, le système des quatre corps est réuni en un champ de lumière. Nous sommes parfaitement reliés à la sur-âme-Christ et il existe déjà des liaisons avec la présence « Je suis », la partie de notre Moi multidimensionnel qui est directement reliée à la source. Nous commençons maintenant à manifester des facultés propres aux avatars qui caractérisent un homme galactique ayant achevé son développement. On entend par là, entre autres, la téléportation, la lévitation, la matérialisation et la dématérialisation ainsi que la clairvoyance.Nous sommes maintenant des êtres totalement éveillés et nous sommes conscients de faire corps avec la source.

    Niveau 11 du corps de lumière : à l’heure actuelle, très peu d’êtres humains travaillent sur le niveau 11, car le corps de lumière est alors presque achevé et il commence à vibrer à une si haute fréquence qu’il est —en tout cas aujourd’hui encore — assez désagréable de rester sur Terre dans celui-ci. Une personne peut également décider de retourner à une forme d’énergie pure de la conscience et donc de quitter le corps de lumière.

    Niveau 12 du corps de lumière : ce qui avait commencé au niveau 11 se poursuit au niveau 12. Les travailleurs de lumière sont véritablement entrés en action et ils se chargent de la réorganisation de la cohabitation humaine sur notre planète Terre. De même, la connaissance des lois divines est devenue très grande. En vertu de ce pouvoir, les travailleurs de lumière sont en mesure de créer ensemble sur cette planète de nouvelles réalités. L’activation complète du plan divin pour la planète Terre a lieu avec le passage au niveau 12 des êtres humains encore restants. Notre planète entre dans la lumière, « quitte » cette dimension, et « est conduite » dans la cinquième dimension, vers un système stellaire multiple où nous poursuivons le chemin qui nous ramène vers la source, vers chez nous.

    Nos manuels concernant les chakras doivent également être réécrits, car ils décrivent les chakras comme des tourbillons en forme d’entonnoir séparés les uns des autres. Cependant cela n’a été leur état naturel que pendant la grande séparation, c’est-à-dire pendant les douze mille ans passés. Ils furent intentionnellement scellés en leur milieu. Les sceaux furent brisés lors de l’activation du processus du corps de lumière et les chakras purent alors prendre à nouveau la forme de boules de lumières. Ils fusionnent de plus en plus au cours du processus du corps de lumière et forment finalement un chakra unifié qui est le centre de notre champ unifié de lumière.

    Finalement, le corps de lumière pleinement activé est un corps galactique, semi-éthérique, que l’on appelle l’Adam Kadmon et qui peut non seulement se nourrir d’air et de lumière, mais qui rend possibles la perception et la communication multidimensionnelles.

    La grande nouveauté c’est que la planète toute entière, l’essence consciente de la Terre passe maintenant par ce processus et reçoit un corps de lumière. Cela explique pourquoi l’humanité toute entière se trouve maintenant dans ce processus du corps de lumière et pourquoi il ne s’agit plus d’un processus facultatif.

    Sur le plan interne, les âmes font la queue pour s’incarner ici et à l’heure actuelle. De manière générale, ce qui se passe à présent sur Terre est d’un tel intérêt pour le cosmos tout entier que des aides et des observateurs sont présents en grand nombre.

    « Il y a de plus en plus de lumière sur votre planète, et sa puissance augmente de jour en jour. Cela signifie que vos actes positifs et remplis d’amour ont maintenant plus d’influence que les autres activités qui ne sont pas positives et ne sont pas portées par l’amour. Il n’en a pas toujours été ainsi. Autrefois le pouvoir de l’amour n’était pas aussi grand sur cette planète. On avait besoin d’une grande concentration et d’une forte intention pour pouvoir réaliser quelque chose de bien. Déplacer de l’énergie vers un plan supérieur nécessitait un grand effort. Mais étant donné que la puissance de la lumière d’amour se renforce actuellement, un seul petit pas vous amène plus rapidement plus loin que dans le passé. » — Orin

    Extraits du PDF le corps de lumière


    Tags Tags :