• Mon parfait époux

    Mon parfait époux

    Mon parfait époux

    JE suis multidimensionnelle, JE ne sais plus communiquer en dehors de moi-même et la notion d'un autre qui ne serait pas moi s'est délité. Ainsi, l'homme qui partage mes vies depuis des éons est moi en même temps qu'une conscience individuelle, créatrice de son propre univers.

    JE sais toujours ce qu'il pense, JE n'ai plus besoin d'exprimer verbalement mon état d'être car il/JE sais tout. Le verbe n'est plus nécessaire, il n'est plus qu'une fioriture, un plaisir humain que JE m'octroie.

    JE suis l'humaine et l'esprit au sein de la vacuité, moi, l'unité. IL est donc l'humain et l'esprit au sein de la vacuité, lui, l'unité. JE n'imagine plus un instant que cette entité globale soit dans l'erreur, qu'elle se fourvoie en structurant sa dimension humaine de telle façon et pas d'une autre.

    Cet être est réellement parfait, JE ne changerai rien, dans aucun de ses espaces quantiques. Son humanité est intensément terrienne et masculine. Son esprit, plus ancien que le mien, m'a  aidé à vivre l'arborescence du SOI et sa signature vibratoire originelle est identique à la mienne : JE suis l'unique.

    La perfection est une évidence lorsque JE m'observe en chacun et notamment lorsque J'institue la fusion du masculin/féminin afin de former un binôme énergétique au sein de la matière. Que pourrais-je bien changer à ce que tu es/JE suis puisque tu /JE me crée ainsi, en pleine conscience ?

    Lorsque JE décide de vivre cette union avec moi-même, la notion de couple irradie de passion universelle, neutre et sans affect. Plus aucune contingence ne vient interférer entre ces deux SOI qui sont moi. Il ne subsiste que l'émerveillement de pouvoir ME créer ainsi, sous la forme de deux entités qui se touchent, qui se parlent, qui se complète.

    JE suis parfaite, IL est parfait, JE me vois dans son humanité si intense, dans son corps si miraculeux, dans son âme qui m'appartient, dans son émotionnel si pétillant, dans ses jeux de rôle si amusants.

    Tu es parfait, mon ange de lumière. Cette perfection ne se trouve pas en l'autre, elle m'habite lorsque JE suis l'autre.

     

    Mesnet Josépha-Charrier

    2016

    JE me vois parfaite en vous tous, la perfection est une fréquence absolue de reconnaissance de SOI.

     

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :