• Moi la vacuité, je change !

    Moi la vacuité, je change !

    Moi la vacuité, je change !

    L'évolution est une donnée quantique qui permet au temps de s'exprimer. L'esprit a donc accès à sa boucle temporelle au présent tandis que l'humain modifie certaines données existentielles en déroulant le temps d'un point A à un point B. Ainsi, l'évolution est une réalité intangible en même temps qu'un processus erroné : cela dépend tout simplement de la dimension qui relate son rapport au temps.

    Comprenez simplement que lorsque votre esprit fusionne avec son humanité, vous gardez en vous le sentiment inouï d'avancer vers demain, de modifier votre destinée à chaque instant. Il s'agit ici du jeu de l'esprit, cette perception extraordinaire étant un miracle qu'il aime intégrer à sa création.

    Maintenant, placez-vous dans la troisième pièce,  celle de la vacuité. Nous évoquons ici le vide, ce RIEN qui contient le TOUT. Nous venons de déterminer que le TOUT évolue en permanence, que ce potentiel de transformation est un ingrédient inhérent à la conscience. Cette dernière dispose de multiples facettes vibratoires que l'esprit manipule au gré de sa fantaisie.

    Le Tout est donc un programme quantique évolutif. Mais le RIEN ? Est-ce que moi, la cellule originelle, j'évolue ?  La première réponse qui surgit en vous est naturellement "non". La création évolue, mais pas le créateur. Dieu ne change pas, il EST. Son intégrité est permanente, il est la source immuable de la vie.

    Percevez que cette évidence qui s'impose spontanément à vous, est une limite. Affirmer que "Dieu ne change pas" est une limite et Dieu est illimité.

    Je vais relater ici ma propre révélation : durant une fraction d'éternité, moi, L'UN, j'ai observé ma création et je me suis demandé pourquoi j'avais planifié une telle infamie. Là ou l'esprit valide sa création dans l'amour et perçoit son humanité comme la perfection, moi, Dieu, j'ai une autre opinion ! Je suis en droit de juger la destinée du monde physique que j'ai engendré et d'affirmer que l'option de la séparation est désormais révolue : je ne souhaite plus être à l'origine d'une telle expérience.

    Tel est mon pouvoir, JE CHANGE si je le souhaite. Je porte en moi l'évolution à travers mon humanité et je définis un temps présent inaltérable à travers l'esprit. Moi, la vacuité, je contiens donc ces deux alternatives mais JE SUIS aussi ces deux alternatives.

    Recevez la fréquence de cette possibilité fondamentale : le vide tout autant que le plein peuvent se transformer, fluctuer, se développer à l'infini.

    2015

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015

    Note 2020 : ce texte est vibratoirement erroné aujourd'hui...mais je laisse ma structure évolutive en l'état, elle est un curseur de travail intéressant...

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,