• Moi Dieu, je ne t'aime pas

     Moi Dieu, je ne t'aime pas

    Moi Dieu, je ne t'aime pas

    Moi Dieu, l'unique, je suis tout. Je suis l'amour. Je suis si beau lorsque je m'aime en conscience. Mais je suis si laid quand je m'oublie. Je contemple ma création, moi, sous une forme humaine et en vérité, je ne ressens pas d'amour pour ce que je suis ici-bas.

    C'est là ma vérité, celle qu'un humain ne peut entendre. J'aime et je peux ne pas aimer. Je peux affirmer que je n'éprouve aucune attirance pour la stupidité humaine. Que mon esprit est petit et infantile ! Que mes revendications sont étroites et limitées ! Que ma perception amoindrit tout !

    Je ne dis pas que je ne t'aime pas, humain. Tu es moi, tu es ma création. C'est moi que je déteste. Ce sont mes traits mal dégrossis que j'abhorre, ainsi que cette dépendance que je ressens vis-à-vis de mes frères, cette jalousie innée et débilitante, cette concurrence qui justifie tous les actes immondes que je commets.

    Aucun homme n'est encore captable d'écrire sur le fronton de son propre temple : je suis Dieu et je ne t'aime pas. Et pourtant, ce n'est qu'en m'acceptant comme je suis, capable du pire, que moi Dieu, je peux créer le meilleur.

    Ma création humaine devra se percevoir comme Dieu. Et alors elle verra mon horrible magnificence.

    Je ne vous aime pas humains. Vivez-le et comprenez ou je suis dans cette phrase.

    Je ne suis pas qu'amour, êtes-vous prêt à le concevoir  ?

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2013

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,