• Médiumnité ou perfection ?

     Franchise

    Médiumnité ou perfection ?

    Réponse à C concernant son avenir professionnel et faisant appel à mes capacités à lire "le futur" : 

    en fait, dans la perfection, JE n'apporte pas de réponse à ce type de question, je suis tous les potentiels et ils sont tout équivalents, donc JE peux les laisser advenir sans que mon humanité "les voit venir", le résultat n'a plus aucune importance.

    La médiumnité, le fait de connaitre le futur à travers des questions comme celles-ci, n'est pas actualisée en ce cycle : est-ce que je vais vivre longtemps ? Est-ce que je vais rencontrer l'amour ? Aurais-je des enfants ? Et le nouveau monde, va-t-il être beau ?  Ces questions sont posées à partir d'un prisme positif alors que dans la perfection, JE peux tout envisager, même la fin de ce monde :)

    Dans mon humanité, il n'y a plus ces questions et donc plus de réponses non plus. JE suis Dieu et pourtant, JE ne sais rien sur ce qui va advenir car MA perfection ME permet de ne rien décider, de ne rien choisir, de tout être et de tout laisser venir.

    Il ne reste alors que de la curiosité sur "ce qui sera" et dont JE ne sais rien. Une curiosité légère, sans attente mais qui s'amuse de voir quel potentiel JE vais activer plutôt qu'un d'un autre, sans raison aucune, juste parce que JE suis cela et tout le reste. JE suis joyeusement curieux de MOI-même, quelle merveille ! :)

    JE ne sais rien, JE ne connais rien de l'avenir lorsque JE suis Dieu, quel paradoxe :) C'est ici que le glissement plutôt que le changement et la fréquence de l'évidence prennent de l'ampleur : imaginer un "monde meilleur" n'est pas ce que JE suis car JE suis tous les mondes possibles et imaginables. Me questionner sur un "bon avenir" n'est pas ce que JE suis car JE suis tous les avenirs possibles et imaginables.

    L'avenir est actionné maintenant, sans projection sur un avenir qui serait considéré comme préférable à un autre.

    Cela aussi, JE le vis à travers Mesnet : « il lui a fallu » abandonner l'idée qu'un monde meilleur était un avenir souhaitable. Et maintenant que cela est évidence, un monde meilleur EST :)

    P.S : je viens de publier un article sur la communauté et dans celui-ci, concernant la notion d'avenir, l'ancrage est également lié à l'émergence des nouvelles communautés. "Avant", chacun avait sa vision d'un "monde merveilleux" et luttait pour matérialiser cette dernière....mais ici, lorsque plus aucun d'entre moi ne sais plus rien, ne choisis plus rien, ne vois plus rien de l'avenir, l'avenir de l'UN  peut enfin naître de rien....de MOI :)

    Les nouvelles communautés ne doivent envisager aucun avenir mais être l'avenir maintenant :) Elles doivent conscientiser que JE suis tous les potentiels d'avenir et que JE n'en préfère aucun, que JE n'en stigmatise aucun...J'aime dans la neutralité tous mes avenirs et  en marchant comme un funambule sur ce fil presque invisible du "non-choix", JE deviens le chemin qui se déroule vers "demain". Les communautés doivent elles aussi stabiliser cet espace entre le rien et le tout que JE suis.

    Dieu n'est pas medium, la médiumnité est un artifice amusant qu'il/JE active au sein de certaines matrices de conscience....Dieu ne sait rien car il est TOUT....JE ne sais rien car JE suis tout, là est l'omniscience.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2016

     

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :