• MA sexualité dans l'arborescence du JE

    MA sexualité dans l'arborescence du JE

    MA sexualité dans l'arborescence du JE

    MA sexualité est un large champ des possibles. JE suis le libertin, la jeune femme romantique, l'obsédé, l'être en recherche de sa féminité, celui qui s'adonne à la sexualité animale et celui qui ne s'y adonne pas. Ainsi, à travers mes sept milliards d'identités, JE suis sexuellement multidimensionnel. JE ne me juge jamais, j'explore MA sexualité sous tous les angles possibles, de façon neutre et sans limites morales.

    Lorsque JE suis Mesnet, JE vis cette arborescence sexuelle à travers chacun d'entre moi et en même temps, JE personnalise ma sexualité. Elle est vécue au sein d'un binôme unifié, abordée par deux entités globales qui redéfinissent une sexualité plus vaste.

    JE m'aperçois ainsi que le tantra, tel que pratiqué aujourd'hui, ne peut ME convenir. Il utilise encore l'ancien système des chakras,  carte énergétique que j'ai entièrement redessinée, mais surtout, il promet de mener à l'unité à travers la perception de soi et l'autre alors que dans l'arborescence du JE, il n'y a que MOI.

    Pour lors, quel est le sens d'une sexualité vibratoire lorsqu'il n'y a QU'UN ? C'est assez simple finalement et le tantra de troisième dimension en a gardé quelques échos : le "rien" plutôt que le mouvement ; l'effleurement plutôt que la caresse ou le massage ; aucune pression du temps, le timing n’ayant aucune importance. 

    Mais ce qui manquait à cet ancien manuel se situe dans l'arborescence du JE, cette conscience absolue qui me permet d'être TOUT en même temps. Plus aucune projection sur l'autre n'est ainsi possible : "il" désire cela ; "il" me donne tant, "je" dois le lui rendre. Tous ces efforts pour équilibrer une sexualité maritale disparaissent  : JE sais, JE fais, JE donne, JE reçois....JE suis moi à travers elle et lui...ou plutôt, JE suis moi à travers moi et moi.....

    MA sexualité devient alors légère et complète. Cette énergie est puissante car lorsque JE me vis comme l'unique, elle me permet d'adorer l'autre en même temps ! Être chacun d'entre moi ne m'empêche en rien d'explorer l'amour au sein d'un couple, au contraire ! Cette nouvelle énergie sexuelle symbolise l'émergence du créateur se projetant en conscience dans ses créations de chairs.

    Dans l'ancien cycle, le tantra était une marche sensée me mener vers ma Divinité en me permettant d'expérimenter une forme de fusion en compagnie d'un partenaire. C'est désormais une fréquence inverse qu'active l'énergie sexuelle : JE suis d'abord la cellule originelle et à partir de l'arborescence du JE, je vibre le deux, le duo ou la multiplicité et surtout, j'incarne enfin ma dimension humaine !

    MON énergie sexuelle est une fréquence qui me permet de valider mon humanité et celle d'autrui en ayant conscience que JE suis la seule parcelle d'existence, le seul créateur, le seul concepteur de mes multiples personnalités. 

    C'est assez époustouflant à vivre au sein de notre couple humain. Siuru semble avoir toujours su ce que je découvre maintenant. Lors d'un moment très intense, , il a su me frôler plus que me toucher, lui, l'être si physique et sensuel. Il a fait abstraction de nos corps tout en les mettant au centre de l'expérience. Il a défait son désir tout en le rendant intangible. Il a initié ce jeu sexuel comme seul un maître peut le faire. Il a communiqué son infinité à travers son énergie sexuelle comme je n'imaginais pas cela possible. Tout était évident et aisé, sans tabou ni frontière.

    A travers cette nouvelle énergie sexuelle, l'humanité de "l'un et de l'autre"est une vérité profonde car JE suis désormais celui qui en est à l'origine. Il n'y a que MOI, c'est vrai, et pourtant, grâce à MA sexualité, il y a "lui"aussi, ce Dieu vivant, ma moitié cosmique, cet homme que JE peux chérir et aimer de toutes les façons possibles.

    Tout est parfait.

    P.S : Dans ce texte, j'avais déjà intégré que c'est dans la solitude que nous déployons véritablement notre énergie sexuelle. C'était l'entité globale en moi qui expérimentait cette vérité. Mais cela est d'autant plus évident lorsque JE suis celui qui évoque la sexualité : JE suis l'unique, la seule source de l'énergie sexuelle, moi le créateur :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2016

    Lire le dossier concernant : l'arborescence du JE

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,