• Ma nouvelle humanité

    2017 : humanité

    Ma nouvelle humanité

    J'ai fait beaucoup d'efforts pour devenir humaine, pour m'adapter à cette matrice.

    La Maîtrise est acquise, j'ai appris à vivre en tant que cellule originelle dans une dimension qui m'a oublié, je suis devenue épouse et mère et même une professionnelle ayant une place dans la société...

    Mais s'il n'y a plus ni rejet ni émotions face à cette dimension, il y a désormais ennui. Le challenge du Soi individuel "unifié" est derrière moi, je me concentre désormais sur le MOI collectif, c'est-à-dire le reconditionnement complet de cette civilisation terrestre.

    Et ici, je dois "monter en intensité", je ne manipule pas de telles données de création avec une faible "puissance de feu". Ainsi, ma personnalité est modifiée et devient "moins humaine" et plus MOI...inhumaine :)

    Les émotions disparaissent et il ne s'agit plus de déni (phase spirituelle) mais d'un ajustement logique. Je perçois "le monde" à travers des données de programmation et plus à travers "des gens", cela atténue obligatoirement les ressentis, l'intérêt et l'attachement. Tout devient plus intelligent mais moins sensitif, plus instinctif et moins conscient.

    Il ne s'agit pas de savoir si cela est "mieux" ou "moins bien", cela EST. Humainement, je m'axe sur du "très binaire" dorénavant, un vécu vibratoire, avec pour le moment une seule ligne de code : je me sens bien

    Durant l'intégration de l'énergie coronale, qui a duré deux mois sur cette planète et qui a été nommé "confinement", j'ai été absente de ce monde et de toute relation mais j'ai stimulée une présence inégalée au cœur de mes données.

    Je ne me suis posée aucune question vis-à-vis "des autres", de mon partenaire karmique, auprès duquel j'ai été inexistante. Tout ce qui est de l'ordre de la culpabilité humaine a disparu...j'ai programmé, c'est tout, sans expliquer, sans me disculper, sans argumenter...et je me suis sentie bien :)

    Je ne sais pas ou je vais puisque je ne sais rien. Mais je ne suis plus la même qu'il y a deux mois...vraiment...j'ai amorcé une transformation "personnelle" ainsi qu'une véritable mutation physique...je ne me sens pas particulièrement aimante, ou joyeuse, ou heureuse...je ne me sens "pas grand chose" en fait...c'est véritablement "un peu vide" en moi...mais pour la première fois, sans aucune projection, je me sens exister ? Vivre ? Et surtout, je me sens véritablement moi-même, moins humaine qu'autre chose...mais c'est ce que je suis :)

    Détachée, laissant vivre ma part "non humaine" et donc "non-affective". J'ai validé mon humanité émotionnelle, mon ego, ma relation "à l'autre" et maintenant que cela est acté, je n'arrive plus à m'y intéresser, tout bonnement.

    Il y a des années de cela, j'ai visualisé une version de moi, mais dans le futur...la fameuse "Mesnet" que je "formalise" maintenant...et mes yeux n'avaient pas du tout une expression humaine...ce regard m'avait terrifié à l'époque, j'avais coupé la connexion presque aussitôt...et bien, c'est pourtant cette partie de moi qui s'imprime dans "ma chair"...

    Je suis prête.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2020

     

     


    Tags Tags : , , ,