• Lymphe : nouveau programme quantique

    Lymphe : nouveau programme quantique

    Lymphe : nouveau programme quantique

    Prise de notes effectuées en 2016 concernant la reprogrammation du système lymphatique

    Je n'ai presque plus de glande thyroïde et pourtant, cette dernière est toujours efficiente. Il s’agit aujourd'hui d'un phénomène similaire concernant mon système lymphatique mais cette fois-ci, je vais opérer en pleine conscience, ce qui n'a pas été le cas en 2009.

    Premier jour, samedi 18 juin 2016

    Je m'extrais de la vacuité avec un mot : lymphe. Je ne connais rien des anciennes cartes vibratoires et physiques,  je ne sais donc pas ce qu'est la lymphe, ou elle se situe, à quoi elle sert.

    Par contre, je sais que je suis en train de défaire l'ancien programme et que je vais m'amuser à en édifier un autre !

    Voici le travail en cours : je connecte mon système lymphatique à mes neurones (interface neuronale), ma gorge, mon ventre, mon eau (salive entre autre).

    En allant puiser dans les données de l'ancien cycle sur Google, je perçois nettement quelles améliorations je dois mettre en œuvre : ma nouvelle structure lymphatique va étayer mon alimentation luminique. Je le sais car je suis à l'origine de cette nouvelle carte unifiée : je ne traduis rien, je crée et c'est assez extraordinaire de le vivre pour la première fois à 100 % !

    Voilà donc un de mes premiers petits exercices en lien avec mon nouveau corps physique ! C'est tellement amusant, facile, évident ! Je n'ai rien à apprendre, à comprendre mais juste à structurer une génétique appropriée à ce que je suis dorénavant.

    Aujourd'hui, je fais circuler l'énergie en moi de façon puissante : j'engramme ainsi l'information au cœur de chacune de mes cellules, mais pour le moment, je suis entre deux potentiels, mon corps s'adapte avec une bonne volonté évidente à ce que je lui impose :)

    Excepté des cernes gonflés et un ancrage plus grand dans la vacuité, je mute finalement avec une grande agilité !

    J'ai commencé à pénétrer le programme de la cellulite. Mon paramétrage actuel est en corrélation direct avec cette accumulation de graisse et d'eau. De plus, je perçois clairement une structure émotionnelle autour de la lymphe, ainsi que la possibilité de lier le système lymphatique à la régénération cellulaire ou "rajeunissement" de la peau.

    C'est à travers la vacuité que j'accède aux données vitales concernant la lymphe, pas étonnant que dans l'ancien cycle, elle perturbait "le sommeil" !

     

    Deuxième jour, dimanche 19 juin 20016

    Je suis en train de me tuer, où disons que dans mon ancienne dimension, je serais aux portes d'une grave maladie et de la mort : comme d'habitude, pour percevoir mes anciens programmes et en instituer d'autres, je les habite, je les vis en conscience.

    Je suis chez une amie, à Nantes. Je m'aperçois ainsi que d'habitude, pour structurer un travail de si grande envergure (qui utilise en abondance l'énergie d'épuisement), je m'extrais "du monde" afin de l'expérimenter seule, loin "des autres". La fusion physique avec mon monde extérieur et donc "les autres" étant de plus en plus efficiente, je peux désormais vivre de telles étapes "au milieu de la foule", la foule n'étant rien d'autre que moi-même.

    De plus, une entité globale proche de moi valide mon ouvrage du moment : elle a pris du poids (graisse et eau), elle a un émotionnel un peu déséquilibré, elle a mal au dos : sa lymphe est le miroir de la mienne.

    Depuis hier, voilà ce que je conscientise : le système lymphatique est la matrice physique qui me permet de ressentir l'énergie, il est infiniment vibratoire. Il est lié à la peau donc à la régénération cellulaire que je mets en place actuellement mais aussi aux muscles.

    Auparavant, la peau était un "rempart contre les agressions extérieures". Le monde extérieur ayant fusionné avec mon être, je vais désormais attribuer d'autres fonctions à ma peau : plus de protection mais un lien subtil entre dedans et dehors.

    Je mets également ceci en place : le système digestif était lié à ma vacuité (contraction), le système lymphatique à la création (dynamisme, expansion), voir cet article : contraction et expansion, deux énergies en un seul et même temps. Je fusionne les deux systèmes, cela me permet d'alterner fatigue (vide) et dynamisme (création) avec plus de facilité.

    Je mange beaucoup depuis hier de façon à ce que la matière (aliments) fusionne avec la matière (organes) et sollicite la nouvelle structure lymphatique que je mets en place : la lymphe sera désormais le socle de mon alimentation luminique.

    P.S : bien évidemment, dans l'unité, les toxines (substances toxiques) n'existent pas : mon nouveau système lymphatique ne me sert donc pas à éliminer "le danger" mais à mieux ressentir l'énergie vitale.

     

    Lundi 20 juin 2016

    Plus de cernes, le ventre est plat également : le foie et l'estomac ont fusionné au niveau quantique. Belle énergie de dynamisme ce matin.

    Le but était comme d'habitude, de percevoir tous mes programmes anciens à travers l'unité et d'en structurer d'autres. Seule, "moi", je le peux...ce moi étant Mesnet : différentes dimensions, dont la vacuité, parfaitement intégrées :)

    Aujourd'hui, je décide de passer à l'étude de la "tension" : effet sur le cerveau, comment je l'ai programmée en 3D, comment en  faire un nouvel outil aujourd'hui....

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2016

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,