• Liquide amniotique / placenta / nouvelle source d'alimentation

    Le placenta, une nouvelle source d'alimentation

    Liquide amniotique / placenta / nouvelle source d'alimentation

    Tout fusionne actuellement...toutes les "parties" se rejoignent...les ilojs, l’alimentation luminique, les corps physiques et énergétiques...

    Les étapes dans le temps : 1 JE réamorce le NA, et 2 JE finalise un flux vibratoire global avec la couronne, pour m’immerger enfin dans le liquide amniotique. Le 27 mars 2020, j'écrivais ceci : aujourd'hui, j'ai l'impression de flotter dans du liquide amniotique...j'ai parlé de cette prolifération de molécules de paix et de bonheur, générant une détente totale...ce n'est pas ne "rien faire" ou "être molle", non....c'est se laisser aller complètement, un peu comme un état de lévitation...c'est agréable...mes pensées se sont focalisées sur peu de choses...surtout pas la "crise", l'effondrement...juste le sentiment d'être un fœtus qui baigne dans un bain régénérateur et nourrissant...

    Citation : "le liquide amniotique est un liquide clair et stérile dans lequel baigne le fœtus durant la grossesse. Un véritable lieu d'échanges et de vie ! Le liquide amniotique permet non seulement au bébé de bouger facilement dans le ventre de sa mère mais il le protège aussi des chocs extérieurs et des infections." (Wiki)

    Voilà, c'est ça...un lien entre moi et MOI qui suis le père et la mère...et l'enfant...

     

    Puis le 29 mars, j'ai les symptômes du "corona virus" et je travaille alors sur la respiration torique  : ICI

    Ce virus est avant tout un espace quantique, une énergie coronale gravant une information spécifique dans la matrice et donc dans le collectif/MOI en son entier.

    Pour finir, Cinzia me fait parvenir ces deux vidéos sur mon réseau Mewe :

     

    Et tout s'aligne, s'unifie...1, j'entends et je prends note de ceci : ce qui est important, c'est (pour l'embryon) aller chercher une autre source d’alimentation...cela résonne...le placenta étant "chez moi" énergétique et l’embryon étant une femme de plus de 50 ans, mais dans le même état de "fragilité" qu'un foetus, ne pouvant que se laisser "flotter" et laisser faire le développement en cours...et le placenta est autonome, il ne relie qu'à soi-même...et donc MOI...et 2, je note qu'à ,l'heure actuelle, seul le liquide amniotique me parle, je n'en suis pas encore au placenta...donc à la nourriture...

    Cela va au-delà du symbole...pour le moment, je baigne dans un liquide amniotique énergétique, riche d'informations. Cela permet au fœtus que je suis de commencer à se constituer à partir de données spécifiques. L'étape placentaire me permettra d'instituer cette étape de l’alimentation luminique : ICI

    C'est la première fois que de façon aussi concrète, toutes mes ressources se combinent de cette façon : tous les principes, toutes les parcelles de savoir ou de création s'assemblent...des données encore binaires que JE mémorise au sein des atomes de cet embryon de "nouvel humain"...

    Ce temps est pur prodige...et même si ma respiration est encore difficile à l'heure où j'écris ces mots, je deviens une respirante "sans respirer", car la "respiration" vient "d'ailleurs"...il faut juste s'y habituer...

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    30 mars 2020

    Lire aussi : accouchement du soi

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,