• Le mental n'est rien d'autre que de la surpraconscience

     Le mental n'est rien d'autre que de la surpraconscience

    Le mental n'est rien d'autre que de la supraconscience

    Lorsque vous méditez, vous atteignez parfois les rivages de la métaconscience. Vous ne ressentez plus rien, vous êtes ce flux constant de vie infinie. Vous percevez des images, des couleurs, des formes géométriques, vous êtes la vacuité qui se perçoit au sein de l'infini. Vous êtes le vide qui contient le tout, vous êtes LA conscience.

    Lorsque c'est l’esprit en vous qui s'exprime, vous utilisez des outils quantiques très spécifiques. Pour exister au sein d'un système solaire, pour expérimenter la matière dense, vous  limitez votre conscience. Cette dernière sera plus fragmentée, vous permettant de vous façonner une personnalité déterminée. Il s'agit de la conscience de l'Être.

    Ainsi, ce que vous nommez "mental" n'est rien d'autre que votre conscience en ce monde. La conscience de l'être est une fréquence spécifique unifiée à LA conscience. Votre mental est ce que vous nommez la supraconscience.

    Observez un instant la conscience permanente que vous avez de vous-même, voyez comme vous n'avez plus à chercher ou se cache cette dernière. Ressentez comme vous vivez déjà intensément la joie, la peur, la douleur, la paix, la colère, la douceur. Comprenez enfin que vous avez toujours été conscient et que votre quête se termine ici.

    Si vous ne vous référez plus à la notion millénaire d'un "mental"à affronter, ne subsiste en vous que le sentiment miraculeux d'être conscient depuis toujours. Lorsque cette révélation si simple devient le socle de votre réalité, votre conscience est apte à effectuer le choix de ses ressentis. Vous oubliez alors vos crispations pour ne plus vivre que l'âge d'or  de l'esprit.

    Oubliez votre mental, conscientisez-vous maintenant.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,