• Le cerveau

    Le cerveau

    Nous ne voyons rien, notre cerveau traduit des signaux électriques

    Circulez, il n'y a rien à voir !   Et oui, le monde "extérieur" est constitué d'ondes électriques qui n'ont ni couleur ni forme. Nos yeux ne font que transmettre ces informations vers le cerveau, et c'est bien notre interface neuronale (ou interface humaine) qui fabrique de l'image ! Nous ne voyons rien finalement, nous traduisons des signaux énergétiques. Depuis un an, je vous parle souvent d'Idriss Aberkane, neuroscientifique, mais il y en a bien d'autres qui confirment cette réalité bouleversante : en devenant une entité globale autonome et conscience, nous pouvons construire une autre image de nous-même et du monde !

    J'évoquerai peut-être un jour, via ma chaine "QUANTUM TV mesnet", mes expériences concrètes en ce domaine : je ne me vois plus, je me perçois et dans cette fréquence, mon interface neuronale structure une autre image de moi-même qui se reflète dans la réalité...et que je vois pour de vrai !  Citation choisie de cette vidéo : "ce que nous appelons vision est donc une interprétation cérébrale de signaux électriques"....

    CONSCIENTE de cela désormais, je n'ai plus qu'à proposer une autre interprétation neuronale "à mes yeux".  C'est assez spectaculaire à vivre ! Je suis définitivement à l'aise avec l'image neuronale que j'ai de moi-même et que je projette dans mon monde extérieur.

    Nous habitons notre cerveau, le monde est dans notre cerveau...et notre corps aussi ! Nous voyons de l'intérieur mais nous ne voyons rien à l'extérieur ! Cette vérité change tout, elle est totalement en phase avec cette notion spirituelle qui veut que nous soyons créateur de tout ce qui est.

    Note : bien comprendre ici l'inversion de la perception...notre cerveau ne traduit pas l'image extérieure grâce à nos yeux mais nos yeux traduisent à l'extérieur ce que projette le cerveau ! Le flux va donc de l'intérieur  vers l'extérieur : cerveau, yeux image....et plus de l'extérieur vers l'intérieur : image, yeux, cerveau...nous créons de l'image...bienvenue dans la matrice quantique ! Elle n'est que du "code/information" que l'être va s'amuser à modeler via le cerveau :)

    P.S : en thérapie quantique, cela veut tout simplement dire que vous n'avez aucun problème de vue, que cette dernière ne "baisse" pas, que vos yeux ne sont pas déficients, que vous n'avez médicalement rien à "réparer", qu'il n'existe aucun problème à propos de vos yeux : votre interface neuronale essaie simplement de modifier la traduction intérieure de votre monde extérieur. Allez au-devant de cette expérience, elle est réellement magique ! Fusionnez avec cette nouvelle façon...de voir :)

    2017

      

    Le monde extérieur se forme dans le cerveau 

    Lorsque entité globale est terraformée, il ne reste plus qu'à finaliser sa nouvelle humanité. L'un des moteurs principaux de cette dernière est le cerveau. Celui-ci est créateur de Matrices, il est le pourvoyeur de nos sens (vue, ouïe etc) et de nos ressentis (douleur physique, émotions). J'utilise souvent l'expression "interface humaine" pour désigner notre dimension terrestre car le cerveau est l'interface physique de l'esprit. Actuellement, c'est à ces reparamétrages que je me consacre, avec des résultats étonnants....et pourtant tout à fait banals :)

    Question récurrente : puisque la réalité se situe dans le cerveau de chacun, comment peut-on voir le même monde, participer aux mêmes expériences ? Tout simplement parce qu'en tant que créateur, JE suis l'unique et donc le seul à percevoir l'univers que je crée même si c'est à travers des myriades de "moi individuels".

    Je précise également que rien n'est illusoire, nous expérimentons bien une réalité dimensionnelle, même si celle-ci n'est finalement qu'une projection de notre interface neuronale. Comme je l'ai mainte fois répété, il est impossible de "sortir de l'illusion" alors qu'il est à la portée de chacun de modifier la réalité :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2017

     

     


    Tags Tags :