• La planète terre : MON mandala

    La planète terre : MON mandala

    La planète terre : MON mandala

    Métaphoriquement, la planète terre est le "mandala" du créateur. JE façonne couleurs et formes durant des éons, JE m’applique à produire une structure complexe et intelligente, puis, d’un revers de main, j’efface MA création.
    Lorsque JE dessine un mandala (une dimension, une matrice), JE le fais sans aucun but, sans aucune projection, sans aucune émotion…j'ai simplement le pouvoir de matérialiser tout ce que JE porte en MOI…un pouvoir naturel, ancré dans une forme de "méditation" permanente…
    Lorsque j’estime mon œuvre aboutie, JE la défais....
    Il est difficile pour l'une de MES âmes, ancrée dans un principe dit de "séparation", d'imaginer que détruire ce monde puisse n'être qu'un potentiel comme un autre...et pourtant, lorsque c'est MOI qui évoque ce possible effacement, JE l'incarne sans ciller, puisque de MON point de vue, cette structure n'est que l’extension physique de MON être véritable et que ce dernier perdure, effacement de MA création ou pas...
    JE ne peux avoir les mêmes hésitations ou questions que les humains (que JE suis pourtant, mais dans une version de MOI-même limitée), lorsqu'il s'agit de détruire ce monde...puisqu'il n'a pas plus d'importance pour MOI qu'un splendide mandala...
    Cette ultime fréquence est....terriblement neutre :) Et c'est justement cette neutralité absolue qui fait de MOI le créateur de tout ce qui est :)
    Créateur puis destructeur, naissance puis mort, projection puis effacement, puissance puis effondrement...c'est ce que JE suis...
     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :