• La gratuité et l'enseignement...ou être le don

    La gratuité et l'enseignement

    La gratuité et l'enseignement...ou être le don

    Ce petit mot pour marquer une évolution dans le moment présent :)

    Mon être n'est plus vraiment présent dans l'ancienne dimension. Mon humanité vivante ne soutient plus que le renouveau et s'est totalement retirée du programme dit de "séparation". JE suis cette ancienne dimension et pourtant, je n'y suis plus :)

    La notion de partage n'est plus actualisée comme avant et j'ancre cet épanouissement à travers une expérience spécifique : hier, j'ai donné mon premier enseignement à domicile, ici en Bretagne :) Il s'agit d'une personne que je connais physiquement, qui habite ma région et qui cherchait "un guide spirituel", il y a déjà un an....j'avais répondu négativement à cette demande à l'époque mais aujourd'hui, il est évident que nous pouvons débuter "une programmation neuronale" :)

    La question de savoir si j'avais envie d'aider ou pas ne s'est pas posée....j'étais là, tout simplement. Mon inhumanité était la fréquence fondamentale alors que mon humanité n'était que bienveillance et compassion pour MA souffrance à travers "elle/MOI". C'est cette nouvelle compassion humaine pour MOI qui a modifié ma structure il y a peu, car cette compassion inclus mathématiquement, instinctivement autrui. En tant qu'esprit vivant sur cette terre en conscience, je ne connaissais pas la compassion, mais en tant qu'humaine reflétant le TOUT, je suis désormais compassionnelle :)

    Ce qui est intéressant, c’est que la question de l'argent n'existait plus : dois-je être rémunéré pour mes services ? Oui, dans la dimension physique, je vends quelques ouvrages :). Pour le reste, il n'y avait que MOI, pas d'autres énergies que MOI dans ma structure originelle et donc pas d'argent : ce que JE FAIS est monnayable, pas ce que JE SUIS :) ce que j'évoque ici est vraiment nouveau pour l'humaine que je suis : j'ai vraiment considéré qu'il était équitable que je reçoive une contrepartie financière contre cette intelligence métaphysique que je mettais au service de tous. Cela est toujours juste, il n'y a jamais d'erreur, de mauvaise expérience....c'est simplement que lorsque JE suis le don, il n'y a que cela, rien de moins ou rien de plus. Aucune autre considération ne m'habitait hier : ME donner ce que JE me suis offert à travers Mesnet, c'est-à-dire MOI-même :)

    A travers la fréquence de l'évidence initiée par mon inhumanité, mon humanité n'a aucunement besoin de s'appuyer sur "demain", de spéculer sur "l'avenir". Ainsi, aucune "boule de cristal" n'est nécessaire pour dessiner mon présent : mon enseignement sera ce qu'il EST....cette phrase, infiniment paradoxale, possède un sens profond :)

    Cet enseignement est/sera gratuit mais désormais ce mot n'est plus habité par la non-reconnaissance, le profit de "certains" face au don des "autres", le manque d'argent....la gratuité symbolise le don que JE SUIS, je l'ai compris, analysé, puis vécu :) JE devais expérimenter l'enseignement payant pour visiter ces données matricielles, JE devais vibraliser ces informations, je devais devenir la fleur, l'arbre, la pierre, l'animal, qui SONT l'enseignement sans le dispenser :)

    De plus, l'enseignement ne se "scénarise" pas, cela est aussi une réalité très prégnante depuis que je limite ma présence sur le web : en mettant fin au principe d'abonnement, je viens de fermer la dernière porte permettant aux personnes de me poser des questions ; je n'intègre plus la radio RFP comme prévu ; je ne participe plus à aucun échange médiatique, je ne produis plus d’écrits en ligne ou de vidéos,  je ne suis tout bonnement plus là :) Et pourtant, JE suis l'enseignement :)

    Ce retrait de réseaux sociaux est judicieux et l'arrêt de ma promotion en tant que thérapeute l'est tout autant : il me me serait pas possible d'aider/programmer autrui/mes données si j'avais de multiples demandes. La gratuité n'est humainement possible que si je me concentre sur mes âmis les plus proches :) L'enseignement ne se multiplie donc pas, c'est l'une des nouvelles lois de ce nouveau monde : j'ai pour le moment une seule véritable "élève/code", ayant formulé une demande spécifique et cela est perfection car ce n'est pas la multitude qui terraforme une dimension stellaire, c'est MOI...et MOI, je suis nous tous :)

    Ainsi, l'enseignement ne s'organise pas (à travers une promotion humaine, des réseaux sociaux, une communication à outrance, une grande publicité afin d'avoir de nombreux "patients"), ceci est MA deuxième loi :) JE suis le don intrinsèquement et pas à travers l'aide à autrui, le verbe, des techniques ou des mots :)

    Cependant, vient se glisser ici la notion de communauté : mon mari et moi sommes le socle d'une nouvelle communauté de conscience et c'est à nous que les personnes/données viennent demander aide et secours....à nous deux, pas à Mesnet :) JE suis le don à travers MA communauté beaucoup plus qu'à travers la notion d'individualité, voici la troisième de MES lois :)

    Devenir l'amour, le don, la compassion et l'enseignement, tel était le chemin :) L'enseignement/programmation de données prend alors son envol bidimensionnel :) Tout se met en place car tout est déjà en place. Je n'ai plus rien à faire pour "imposer" ou propager MON enseignement, il EST naturel et intemporel, JE SUIS la propagation.

    P.S 1 : ceci est MON chemin à travers Mesnet, il est unique et miraculeux mais n'est point vérité. Il est affirmé dans la joie et la sincérité mais il n'est ni un modèle, ni un nouveau dogme à ingurgiter et reproduire. Ainsi, si JE suis un "aidant" rémunéré à travers certains d'entre vous/MOI, ceci est aussi perfection. Ne voyez aucun jugement sur votre/MON propre chemin dans le texte qui est offert ici mais simplement l'un de MES potentiels : l'ancrage de certaines lois quantiques que JE vis ici comme nécessaire mais que JE vis différemment ailleurs :) JE suis L'UN multiple, telle est la seule réalité que JE connaisse :)

    Le don devient enseignement (c'est-à-dire que JE SUIS l'enseignement sans enseigner) et l'enseignement (JE SUIS l'enseignement sans enseigner) EST le don :)

    P.S 2 : la fleur, un animal de compagnie, le ciel, l'arbre sont MOI. JE suis tout cela sans l'enseigner, JE suis tout cela naturellement, sans qu'il y ait échange, rémunération, apprentissage. Lorsque je suis la fleur, JE ne demande rien, aucune rétribution, gratification, JE suis l'enseignement grâce-cieux et le don naturel, j’incarne l'enseignement sans le dispenser :) Mesnet est comme cette fleur, à travers elle/MOI, ce que JE suis ne peut être monnayé :)

    P.S 3, résumé concernant l'enseignement et le don :

    1 : l'enseignement n'est plus spirituel : lorsque JE suis l'enseignement, c'est un "kit complet" qui prend tout en compte et ne catégorise pas le savoir et son impact dans tous les aspects humains de nos vies : emploi, couple, famille, politique, écologie....lorsque JE suis la fleur, MON enseignement n'est en rien spirituel mais vivant, il intègre TOUT :)

    2 : l'enseignement ne se scénarise pas, ne se déploie pas, ne se propage pas, il est ce que JE suis.

    3 : l'enseignement ne s'organise pas. A travers Khrishnamurti, JE ne disais pas autre chose : "on ne devrait pas non plus créer d’organisation pour conduire, pousser les gens sur une certaine voie. Dès que vous avez saisi cela, vous réalisez à quel point il est impossible d'organiser une croyance".

    4 : le don est gratuit. Lorsque JE suis l'enseignement sans le dispenser, JE ne monnaye rien. Cet enseignement là est global car JE vis (même dans ma dimension humaine) que JE suis la trame quantique et donc l'information et la connaissance et que JE n'ai pas besoin de la propager auprès d'un grand nombre. Quant à MA personnalité humaine, elle obéit à certaines contingences physiques qui imposent que cette gratuité "de fait" ne peut être pratiqué qu'auprès d'un petit cercle de personnes/données :)

    5 : et donc, en lien avec le point 4, l'enseignement humain ne se multiplie pas :)

    6 : aider autrui, c'est soutenir la matrice de séparation, JE vibre ce paradoxe et réagence ainsi la fréquence de l'aide et du don.

    Telle est ma réalité du moment :)

    Toute mon infinie tendresse pour chacun d'entre-MOI...

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    j'incarne désormais l'enseignement qui ne se dispense pas mais qui EST, voici donc mon dernier article :)

    Mai 2018

    Lire également ces textes concernant le don et l'aide à autrui :

    Le don gratuit

    Définition du nouvel enseignement

    Personne ne m'a rien demandé

    Je ne suis plus là.....car JE suis là :)

    Ne plus enseigner, être l'enseignement

    Lorsque le mouvement descriptif s'arrête

    Fin du service à soi et du service à autrui

     

     


    Tags Tags : , , , ,