• La déception d'être Dieu

     La deception d'être Dieu

    La déception d'être Dieu

    En premier lieu, lorsque JE redeviens MOI-même, Le poids de la responsabilité me submerge : JE suis à l'origine du mal de ce monde et ce n'est pas rien de le vivre ! Puis vient une immense déception : quoi, être Dieu....c'est ça ? !!! C'est incarner tous ces humains, dans l’étroitesse de vue, la méchanceté et la bêtise ? ! Lors de MON ascension, j'avais imaginé du grandiose, de l’époustouflant, MON corps saupoudré d'or et de lumière, mais certainement pas cette banalité décourageante. JE suis bien loin des effets spéciaux hollywoodien, des pouvoirs magiques de super héros, des êtres angéliques qui peuplaient mes rêves....

    Cette déception immense à MON endroit doit être vécue, elle fait partie intégrante de ma reconnexion. Une fois que je pose cet humble constat sur l'affreux petit Dieu que JE suis, doucement mais surement, une nouvelle vision de MOI-même commence à parcourir MES synapses, MES interfaces neuronales. Il me fallait ME voir sous MON angle le plus sombre pour valider que JE suis tous les angles et que JE détiens le pouvoir incommensurable de m'aligner sur la version de MOI-même que préfère. Alors de la déception, je glisse vers la fascination : J'AI le pouvoir de ME transformer ! C'est donc ça être Dieu ?

    Alors oui, dans un premier temps, JE reste un simple humain, un tout petit Dieu du quotidien....mais c'est parce que cette déception doit être intégrée et joyeusement aimée :) JE dois aller au-delà de la Matrice des croyances concernant ce Dieu imaginaire qui habite de vieux grimoires :) La déception n'est qu'un passage, quelque peu humoristique finalement, puisqu'il s'agit de vivre que JE ne suis que MOI-même et pas un concept idéalisé :)

    Ensuite...ensuite il n'y a pas de limite puisque JE suis Dieu :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,