• La banalité de l'esprit

    La banalité de l'esprit

    La banalité de l'esprit

    L'esprit se perçoit comme la référence, comme l'évidence et non pas comme un but spirituel à atteindre. Se vivre en tant qu'esprit devient une expérience ordinaire et normée. Comprenez-vous le changement de paradigme ? Ce qui vous faisait rêver auparavant est devenu LA réalité, vous vivez votre rêve ! L'esprit idolâtre son quotidien, il vénère ses journées et ses nuits simples et pourtant miraculeuses, il déifie tout ce qui l'entoure, il joue comme un enfant à construire sa destinée ici, sur terre....car il vit sur cette terre mais il vit aussi au sein de l’univers, ces deux évocations de lui-même n'en faisant plus qu'une.

    Conscientisez ce que vous êtes : disons qu'à l'origine, l'humain habite dans une seule pièce, une seule dimension. Puis, vous réalisez que dans une pièce adjacente, vous existez aussi en tant qu'esprit ! L'éveil commence, vous cherchez à ouvrir la porte entre ces deux pièces, à fusionner ce qui était séparé. Pour finir, votre univers intègre l'illimité, vous percevez que vous êtes également au-delà de l'esprit, au-delà de l'humain : il existe une troisième pièce qui contient les deux autres, celle de la vacuité, la cellule originelle, VOUS, sous votre forme première.

    Vous habitez ces trois pièces, aucune n'est décorée plus richement qu'une autre, elles sont toutes VOUS. Vous n’aspirez donc plus à en favoriser une plutôt qu'une autre. Pourquoi le feriez-vous puisque vous vivez confortablement vos multiples états d'être ? Vous naviguez tout simplement entre ces trois espaces, dans la félicité la plus complète. Vous vivez une autre réalité, votre conscience contient tous vos potentiels de création, vous êtes énergie et matière, VOUS ÊTES TOUT.

    Vous vous projetez dans le cosmos, vous visitez le temps, vous ne ressentez pas la vie, vous êtes la vie. Vous incarnez votre humanité, vous jouissez de vos émotions, de vos ressentis. Vous vous amusez à inventer un nouvel être humain, vous répertoriez d'autres schémas quantiques, vous défaites certaines lois et en initiez d'autres. Tel est votre pouvoir, le pouvoir de l'esprit humain.

    Vous êtes une multitude d'entités dissemblables mais une seule conscience, un seul atome de lumière. Cette nouvelle perception de vous-même, EN VOUS, vous permet de vivre votre humanité dans la joie et la paix. Vous aimez votre création physique, vous n'avez plus de difficulté à unifier vos différences : certes, votre facette humaine ne dispose pas des mêmes attributs que ceux  de l'esprit, mais il s'agit d'un choix de votre part. Vous êtes l'humain et l'esprit mais votre projet avéré est bien de ne pas structurer vos deux personnalités de la même façon. A quoi vous servirait la pièce dans laquelle s'ébat votre humanité si elle était identique à la chambre de l'esprit ? !

    Voyez comme ce qui vous paraissait chaotique auparavant est grandiose pour votre âme : vous manipulez un univers cellulaire ! Vous le modelez en conscience ! Il s'agit d'un miracle, de votre plus bel ouvrage. Voyagez dans le cosmos est extrêmement banal en vérité, alors que façonner une structure vivante à partir de la matière est une véritable prouesse.

    Vivre, aimer, ressentir, toucher, gouter, s'exprimer, s'emplir d'émotions est l'aventure qu'est venu vivre l'esprit sur terre. Il n'y a que votre strate humaine, enfermée seule dans sa pièce sans porte ni fenêtre, qui souhaite quitter cet état divin. L'esprit, lui, au contraire, se complet à être lui-même sous cette forme !

    Devenez un esprit humain banal, pensez comme un esprit. Vous découvrirez que ses aspirations sont bien plus accessibles que celle d'un humain inconscient. L'esprit est simple, souvenez-vous : il ne souhaite qu'une seule chose, rester tel qu'il EST au cœur de la matière, aimer son humanité et la faire évoluer, tandis que l'humain désire être l'esprit sans s'apercevoir qu'il l'est, sans ambiguïté : cela donne lieu à de multiples interprétations compliquées et infondées. Chercher à devenir ce que vous êtes de toute éternité est impossible et rend le chemin de l’ascension éternel. Vous n'arriverez jamais nulle part, puisque vous y êtes déjà !

    Alors que l'humain ne se perçoit pas comme l'esprit, l'esprit vit qu'il est l'humain ! C'est vous, c'est la même chose ! Voilà où se situe le retournement de conscience : c'est l'esprit qui observe sa vie et non plus l'humain, et croyez-moi, il est fort banal de se vivre comme l'esprit.

    P.S : j'utilise en conscience le terme de banalité. Pour un humain, il s'agit presque d'une insulte. Pour l'esprit, tout n'est qu'évidence. La banalité se pare de lumière, elle est admirée et magnifiée.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :