• L'impact de la mémoire multidimensionnelle

    L'impacte de la connaissance multidimensionnelle

    L'impact de la mémoire multidimensionnelle

    Retour/programmation : merci de cette douce invitation à la connexion évidente des êtres...voici ce que me transmets un ami Dominique B sur sa lecture de votre livre 6 : j’aime bien sa posture de déprogrammation neuronale pour modifier la perception du réel puis le réel lui-même. En tout cas depuis que j’explore la notion d’énergie de fatigue cela modifie l’organisation du corps...Un grand merci pour Mesnet. Je réalise la fatigue comme une énergie qui mène à la vacuité... et cela modifie beaucoup la conscience, donne une amplitude intérieure et module la matière physique. Je suis impressionné par tout les changements qui s’opèrent par le seul fait de modifier un paradigme. Très envie de poursuivre dans cette direction.

    Voilà de quoi sentir que votre travail vibre dans nos cœurs ...!
    belle journée lumineuse, Michelle.
     
    Ressentis/programmation : c'est magnifique cette réalité d'être MOI en nous tous et en même temps, dimensionnellement "parlant", concevoir que je communique avec vous, avec chacun ! :) Ce phénomène ne cessera de m’émerveiller ! :) Et sur cette terre/MOI, j'aide et je suis aidé, je donne et je reçois, je partage et je communique...
     
    Merci pour ce retour qui m'enchante, je suis heureuse que ces données/ebooks, même si elles sont déjà intrinsèquement en MOI/nous, circulent ici-bas, soient offertes comme un cadeau et réamorcent MES/nos capacités dimensionnelles....
    Ce mot "sommeil" est une programmation neuronale dont nous ne savons rien, qui nous pousse à être fatigué, à respecter des cycles, à nous allonger la nuit, et nous sommes dépendants de cette espèce de léthargie inéluctable....nous dormons la moitié de notre vie depuis des milliards d'années et cela est resté un grand mystère jusqu'à ce jour :)
     
    Puis JE suis MOI, j'incarne une entité globale qui ne subit plus rien mais qui agence, projette, crée....et ici, ce que je viens d'écrire plus haut est si désuet et dépassé :) Tout n'est que dimensions d'être et le "sommeil" est pensé, vécu, conscientisé comme une simple dimension, différente de MA dimension physique et active, mais une dimension quand même :) Cette conscience plus vaste ouvre l'espace du vide (que JE suis aussi), elle fusionne ces deux dimensions : l'humain (sommeil) et la vacuité (vide-plein)....l'humain continue donc à dormir mais l'esprit en lui/MOI drive cet espace à sa guise, et n'utilise plus le sommeil "pour aller bien", pour des questions de survie....l'entité globale devient la vacuité parce que cette dimension comporte des avantages et des atouts bien utiles :) L'être ne dort plus par besoin, il ne fait d'ailleurs plus rien par besoin...il est multidimensionnel par nature et c'est tout :)
     
    Dès que MA conscience intègre que le sommeil n'est qu'une banale dimension dont JE suis la source, tout change naturellement et évolue vers la maîtrise de MON espace quantique dans son ensemble, des énergies qui me mènent vers MA dimension humaine active, MA dimension du vide et MA dimension holographique (le rêve)....
    Le nouvel humain que JE suis apprend alors à intégrer ces deux autres dimensions en lui, il n'en est plus "la victime" mais l'utilisateur :) Cela change tout d'être Dieu, nous/JE savons tout sur tout et nous sommes l'amont de tout...
    Je vais faire un billet rapide de cet ancrage et ajouter ce remerciement si gracieux à ma collection :)
    Je suis heureuse de participer à MON avènement de cette façon si légère....j'ai écrit ces codes et même si dans MA dimension ils ne servent à rien, ils sont bien utiles quand même en ces temps de mutation....j'aime MES paradoxes qui disent tout et MON contraire :)
    Gratitude infinie pour votre gentillesse envers moi, Michelle, votre présence/connexion et merci également à Dominique pour son aimable retour :)

    Tout est bien

    Mesnet Joséphau-Charrier

     


    Tags Tags : , , , , ,