• L'espace temps n'est pas le même pour tous

     L'espace temps n'est pas le même pour tous

    L'espace temps n'est pas le même pour tous

    Le champ magnétique est riche d'information en ce début de cycle. il impacte nos cellules lors lorsque nous sommes aptes à y puiser consciemment de l'information. Il peut amplifier nos moyens de communication quantique pour peu que nous sachions nous connecter à ce réseau intelligent.

    Il met alors  à notre disposition une véritable bibliothèque, source inépuisable d'un savoir universel. Mais ses innombrables livres ne sont pas accessibles à tous. Il faut d'abord apprendre à les déchiffrer pour en saisir toutes les possibilités techniques. C'est l'ouverture de la conscience qui donne accès à l'alphabet Divin.

    Ceux qui sont encore totalement ancrés en troisième dimension vivent dans la peur de la fin du monde. Les autres,  Dieux créateurs d'eux-mêmes, intègrent rapidement d'autres paradigmes. Les premiers sont prisonniers de la pensée collective, les seconds individualisent leur chemin de création. La lumière pénètre obligatoirement chacun d'entre nous, mais  certains utilisent ce flux alors que d'autres le subissent.

    Tout ceci m'amène à concrétiser une réalité tangible. Le temps n'est réellement plus le même pour tous. Certains sont encore connectés à un bas-astral qui n'existe plus en cinquième dimension. D'autres travaillent encore sur des mémoires karmiques alors que cette option n''est plus d'actualité pour beaucoup d'entre vous.

    Ce constat m'ouvre des horizons en tant que thérapeute quantique. Je ne peux exclure de mon champ de perception que certains vivent sur une ligne de temps qui n'est plus la mienne. Je dois inclure ce potentiel à mes protocoles. Ce que perçoit mon frère en souffrance est d'autant plus vrai qu'il construit sa réalité dans un espace-temps qui existe réellement en lui. Il puise ses maux au sein d'une ligne temporelle qui m'est accessible pour peu que je la visualise. Beaucoup d'entre nous ont effectué un saut quantique qui génère une réalité exempte de difficultés. Mais nous devons parfois regagner le monde généré par nos frères pour mieux les ancrer dans le nôtre. Ce va et vient temporel est un outil indispensable pour les thérapeutes car il permet de n'évacuer aucun facteur de troubles.

    Rien ne meurt jamais, rien ne disparaît. Lorsque nous quittons une dimension, elle perdure pour autrui. En cette période de transition, il s'agit pour nous d'intégrer que la vérité relatée par un frère existe bel et bien au sein d'un espace-temps donné. Je m'efforce donc aujourd'hui de concevoir que mon aide ne consiste pas à atténuer une souffrance, mais bien d'aider la personne à quitter la réalité temporelle dans laquelle est enregistrée sa douleur.

    J'ai lu tant de fois cette parabole : lorsque nous quittons une dimension, nous la laissons intacte derrière nous. Elle ne retourne pas au néant, elle continue d'être habitée par d'autres....nous vivons cette étrange réalité. Nous sommes enfin multidimensionnels, surfant sur les vagues quantiques du temps....

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2014

     

     


    Tags Tags : , , , , ,