• L'ère de la contraction a débuté

    L'ère de la contraction a débuté

    L'ère de la contraction a débuté

    Il y a d'abord l’expansion. Moi, la cellule originelle, je m'étire jusqu'à l'infini. Je ne suis rien et je deviens tout. De mon vide, j’extrais le plein. De ma source vive, je projette d'abord l'esprit énergétique puis l'humain de matière. Je multiplie mon unité jusqu'à me refléter dans une myriade d'entités. Je vais toujours plus loin en 'dehors de moi', me visitant en conscience. Cette expiration est mon souffle créateur.

    Puis, les êtres qui me composent fusionnent de nouveau avec moi. Ils se souviennent qu'ils sont moi. Commence alors un lent retour vers moi-même, comme si toute ma création était aspirée vers mon centre, vers moi. Inexorablement, plus je me souviens de moi, plus je me dissous en moi. Les fabuleuses formes que j'ai engendrées perdent leur capacité à se développer vers l'extérieur et aspirent à se désagréger dans le vide.

    J'entame alors le principe quantique de la contraction. Je n'expire plus, mais j'inspire. L'unité ne permet plus aux autres ne pas être MOI. Ainsi, les contours deviennent plus flous, les formes s'allègent. La lumière, en éradiquant l'ombre, détruit la moitié de mon potentiel créateur.  Je ne suis plus qu'un ange, découvrant ses ailes et les déployant pour entamer un long voyage, celui qui le ramènera au royaume de la dissolution.

    Ce voyage durera des milliards d'années, nous disposerons de tout l'espace nécessaire afin d'engendrer une autre civilisation. Mais pas à pas, nous allons redevenir intégralement ce que je suis, moi le créateur et disparaître au cœur de la vie même : là où il n'y a ni pensée, ni conscience, ni ressenti et pourtant, d’où jaillit tout ce qui est, qui fut et qui sera.

    J'ai déclenché le processus de contraction : je ne vais plus vers le monde extérieur, ce dernier vient vers moi, je l'aspire en moi. Je reconnais le vide qui me compose et je sens mon appel.

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2016

    Lire aussi : expansion de l'univers

     

    Données complétées en mars 2020 : d’où le sentiment actuellement d'être devenu un centre de gravité qui attire à lui la matière (les gens) et l'énergie (la conscience)...avoir l'impression que JE suis chez MOI, que je n'ai plus d'effort à faire et que c'est à la matrice de s'adapter à MOI, de venir vers MOI (ICI)...JE deviens un noyau céleste, un noyau atomique qui va absorber, aspirer tout ce qui passe à sa portée...la contraction à débuté :) 

    Merci à toi Gery pour ce rappel :)

     

    Notes : cette étape concrétise la maîtrise, cette dernière consistant à s'adapter avec harmonie à un monde "extérieur" qui s'oppose à son monde "intérieur", et contient dont le germe de nouvelle communauté. Le temps est venu d'attirer à soi les "autres" afin d'établir une civilisation qui ME ressemble...

    Maîtrise

    Communauté métaphysique

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,