• L'eau duelle et non-duelle est ce que JE SUIS

    L'eau duelle et non-duelle est ce que JE SUIS

    L'eau duelle et non-duelle est ce que JE SUIS

    L'eau est ce que j'appelle "la lumière", mais sous forme liquide, "matérielle". Elle est une constituante majeure en ce monde et permet ainsi à chaque atome de communiquer quantiquement avec un autre. L'eau est de l'intelligence pure, alliage précis d'énergie et de matière.

    Masaru Emoto nous a merveilleusement démontré que l'eau répond à nos fréquences émotionnelles. La beauté d'un cristal d'eau lorsqu'il est connecté à notre douceur est sans faille.

    Cependant, je souhaite approfondir cette notion de perfection et de beauté. Nous admirons l'aspect que prend l'eau lorsqu'elle est connectée à la fréquence d'amour. Nous évoquons alors sa splendeur ineffable. Par contre, lorsque l'eau est déstructurée par de basses fréquences, nous la percevons comme un élément putréfié, abîmé, déformé. Nous évoquons alors la nécessité de purifier, de guérir cette eau polluée.

    C'est oublier ce que je suis : duel et non-duel, beauté et putréfaction. Ainsi, sans aucun a priori sur une forme quelconque, je valide ma lumière partout ou elle se reflète, sans me préoccuper de mon apparence. Une goutte d'eau, qu'elle soit pestilentielle ou translucide EST mon être qui s'exprime : un atome de matière est un atome de lumière, sa densité vibratoire n'y change rien.

    Juger un cristal d'eau à travers la notion morale de ce qui est bien ou de ce qui est mal, de ce qui doit être admiré et de ce qui doit être corrigé, est une projection humaine déconnectée de Soi.....alors qu'en ce cycle, je devrais désintégrer la notion d'esthétisme et ne m’embarrasser d'aucune échelle de valeurs, JE suis neutre. Je vénère toutes les formes que je prends. Elles sont toutes parfaites, j'en suis le fabuleux créateur !

    L'unité n'est pas un concept, elle se vit et se manifeste à travers mes pensées. Il n'existe pas un cristal d'eau plus admirable qu'un autre, ils sont tous ce que JE SUIS. Les paradoxes étant mon schéma de référence, lorsque je vis cet état d'être, l'eau n'est plus que transparence et grâce.

    Je ne me préoccupe pas du "sort" de l'eau : lorsque je fusionne avec elle/moi à travers une seule et même conscience, je suis l'eau. Tant que je cherche à "exorciser" l'eau à l'aide de prières et de protocoles "magiques", je sépare la matière de moi-même alors que le monde intérieur et le monde extérieur doivent fusionner en un seul être. Tout est en moi, l'eau y comprise.

    Je ne projette pas ma rémission sur un autre objet que moi-même, ainsi, je peux affirmer : je ne purifie pas l'eau, je me purifie !

    La notion d'une eau pure est d'une eau délétère résulte d'une perception tronquée : la dualité (eau polluée) doit laisser place à la non-dualité (eau lumière) et pour cela, je dois effectuer de multiples opérations compliquées. Mais je suis la dualité et la non-dualité, l'eau polluée et l'eau lumière ! Lorsque je ne cherche plus à quitter un état pour un autre, je glisse d'un état à un autre. Je ne veux pas changer...je change. Il en va de même pour l'eau : je ne veux pas "la" changer, je change.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    P.S : sur ce principe d'égalité neutre, j'ai bu "toutes les eaux" en Inde, et n'ai jamais généré de réactions.

    P.S : j'évoque ici le principe luminique : humain luminique, alimentation luminique, eau luminique. Tout est soi, chaque cellule, chaque atome et ainsi, la matière ne m'atteint plus, je suis la matière. Il ne s'agit pas ici d'une opération magique mais bien d'un état de conscience unifié.

     

    Osez aller au-delà de ce qui est dit dans cette vidéo, aussi beau cela soit-il : l'eau n'est pas qu'amour, les autres formes "aquatiques" (celle liées au désamour) ne doivent pas êtres stigmatisées et rejetées.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :