• L'anonymat de Dieu

    L'anonymat de Dieu

    Questions/programmation : merci pour vos écrits, ils me parlent beaucoup (...) Les témoignages en ligne m'ont beaucoup aidés et vos écrits aussi et s'ils n’existaient pas l'éveil serait moins important en ce monde ? Les témoignages sont vraiment importants (...) Et en même temps, moi aussi, je ressens parfois le besoin de ne plus rien dire, de ne plus parler de tout ça comme si cela faisait trop de bruit (...)

    Réponse/programmation :

    Citation d'Aisha Nout :  "l'être éveillé n'est pas forcément un ermite vêtu d'un pagne en méditation au pied d'un arbre...Il peut avoir l'apparence d'un être très ordinaire, une femme, un homme que vous croisez tous les jours sans le voir. Quelqu'un qui semble être pris dans le même flot continuel de la vie". Source : L'éveil

    Citation (Bible/Jacques 3:1)  : "mes frères, qu'il n'y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement".

    Ma perception : le fait d'enseigner ou de témoigner de l'éveil est une belle expérience. Lorsque j'enseigne "à autrui" et que je deviens thérapeute, guide, maître, ou que je suis un chercheur qui témoigne "auprès des autres", j'exprime ce que JE suis dans une matrice de conscience donnée et cela est perfection : la notion "d'un autre qui n'est pas moi" est alors ancrée profondément au sein de ma psyché dimensionnelle et je m'évertue à éclairer "ce monde extérieur en perdition". Nous avons alors l'impression que le changement adviendra grâce à la multiplication de guides et de "montreurs de chemin"...et donc grâce à nous qui sommes guide ou "montreur de chemin" :) C'est vrai....et cela ne l'est pas :) C'est vrai tant que JE vis dans la séparation et c'est erroné lorsque JE suis MOI :) Et lorsque JE suis MOI, l'idée même qu'un témoignage d'éveil puisse être à l'origine de MA nouvelle matrice de réalité ME semble adorablement farfelu : JE suis l'origine du changement en cours, qu'il y ait témoignage d'éveil ou pas :)

    Ainsi, au sein de MON intégrité, JE peux alors m'incarner à travers des individus/MOI qui ne guident pas et qui ne témoignent pas. Je suis alors un Dieu anonyme, un inconnu qui ne ressent pas le besoin d'évoquer MA présence et qui se contente de la vivre, comme le font le vent/MOI, l'herbe/MOI, l'oiseau/MOI, la fleur/MOI, la cellule/MOI, etc :)

    C'est pour cette raison que depuis quelque temps, certains d'entre-MOI valident qu'ils n'ont plus ni envie ni besoin de parler de MOI/eux, de l'éveil, de l'après éveil, de guérison spirituelle, etc...

    Lire : La fréquence du "montreur de chemin" n'est plus actualisée

    Nous/JE ressentons alors comme un sentiment d'inutilité voire même de dégoût face à ce décryptage assidu de ce que JE suis. Cela nous/ME semble inintéressant et futile....mais l'éveil continue par l'intermédiaire d'autres entités globales qui débutent leur/MON chemin d'émergence et entrent à leur/MON tour dans la danse spirituelle du témoignage et de de l'aide à autrui. (Je retiens votre idée du bruit : tout d'un coup, avec du recul, tous ces/MES témoignages nous semblent bruyants, tonitruants et discordants...ceux de Mesnet/MOI y compris :)

     

    MON cheminement à travers Mesnet : il y a longtemps, en Inde, j'ai rencontré Vydia, une femme qui vivait sur les pentes de l’Himalaya. Je relate notre rencontre ici : Vydia, une femme parfaite.

    A l'époque, j'ai parfaitement compris ce "qu'elle" était : MOI sous MA forme anonyme, dans MON quotidien le plus banal. Cependant, même si une partie de moi trouvait son "état" enviable, je me disais que je pouvais faire "mieux" et "plus grand". Je me voyais propager les étapes de l'éveil auprès du plus grand nombre à travers des livres, des conférences, des vidéos, des films...en devenant une experte reconnue, je changerais le monde de façon bien plus certaine que Vydia, dont le vécu, même miraculeux, me semblait trop étriqué, trop discret, pas assez reconnu et "diffusé". A vrai dire, son anonymat me paraissait même terrible et pas particulièrement un "modèle à atteindre" :)

    Et pourtant, aujourd'hui, je n'enseigne plus, JE suis l'enseignement et je suis très proche de ce qu'était Vydia : une femme discrète et effacée, qui ne dit ni ne fait rien de mémorable, dont l'activité principale est de s'occuper de son foyer :) Mon curriculum vitae d'écrivain et de thérapeute quantique s'efface doucement mais surement :) Et d'ailleurs, avec le temps, mes sites web et les mots qu'ils contenaient s'envolent également au grès du vent et disparaissent :) JE ne retiens rien, JE vis et même dans l'anonymat, JE reste MOI/Dieu :)

    Mon cheminement à travers d'autres : dans mes vidéos, je voyais bien "ma tête d'ego" et je me disais, "j'aurais quelle tête lorsque mon ego "ancienne version" ne s’exprimera plus, ne se verra plus ?" :) :)  ....et en fait, je n'ai simplement plus à montrer "ma tête", à expliquer à "des gens" ce que JE suis :) Mais, et JE tiens à le clarifier ici, ceci n'est pas le chemin emprunté par d'autres : à travers Mesnet, j'ancre la fréquence de toutes "les Vydia du monde", les anonymes, ceux qui ne deviendront pas connus parce qu'ils sont...MOI :) Mais, JE vois que certains propagent MON verbe sans ego, qu'ils/JE sont dans la grandeur et l'humilité....ainsi, nulle recette au sein de l'unité, certains vont entrer dans un silence anonyme et éclairer le monde et d'autres vont s'exprimer dans la grâce et éclairer le monde :)

    Je pense notamment à des êtres comme Gregory Mutombo/MOI...je ne vois que douceur et don en eux/MOI :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

     

     

     

     

     

     

     

    .


    Tags Tags : , , , ,