• L'âmitié

    L'âmitié

    L'âmitié

    A travers Mesnet, JE n'ai jamais eu d'amis. Il n'existait aucun besoin de ce type et lorsque le programme inhérent à l'amitié était visité, c'était pour y percevoir les codes de la séparation et en initier de nouveau. L'amitié m'a toujours parue lourde, pleine de contrainte ou "les autres" projetaient sur moi un "bazar" hétéroclitique de pulsions, "d'amour vache", de jugements, d'appétits saugrenus, de colère dont ils me rendaient responsable, de désirs inassouvis, de besoins enfantins, de passion amoureuse parfois, même chez les femmes :)

    JE n'entendais que l'âmitié vécue entre entités globales conscientes, ma relation avec  MaryÂm en étant un exemple de la plus belle eau :) C'est plus une âmitié d'esprit, sans besoin de se voir, de se parler ou de "faire des choses ensemble". C'est vide de tout affect, totalement détaché, sans attente et centré sur un grand amour et respect pour le job/jeu initié par l'esprit pleinement puissant de "l'autre" :) Équité, joie, respect, bienveillance, humilité, paix, harmonie, LÉGÈRETÉ, FLUIDITÉ, INTEMPORALITÉ, l'âmitié quantique entre esprits est toujours alignée sur "le plus haut" potentiel cosmique :)

    Mais JE deviens humaine sous tous les angles possibles :) Ainsi, JE développe des âmitiés terrestres pour la première fois de ma vie de façon perenne : il ne s'agit plus d’exercices de programmation mais bien d'un lien privilégié avec certains êtres humains (tout autant qu'avec leur dimension quantique :) ).

    Étant purement MOI-même, dans une vérité nue, banale et simple, JE n'ai pas besoin d'expliquer qui JE suis. JE ne me donne plus aux autres (fréquence de séparation) mais JE suis le don. Je n'attends rien, même pas qu'ils/JE aient l'air éveillé :) Ils/JE ne sont pas comme MOI, nous/JE ne parlons pas forcément de choses profondes et "importantes", nous/JE avons plutôt tendance à nous/JE nous amuser et à prendre le bon côté des choses :) Et ce nouveau cocon de tendresse et de paix structure une réponse âmicale de leur/MA part :)

    A partir de "l'arborescence du JE", de façon instinctive, tout le monde est MOI et dans le même temps, les autres ne le sont pas :) JE n'ai plus besoin de le conceptualiser, de le comprendre, c'est tout bêtement vécu. Ainsi, la relation d'esprit à esprit est actualisée de façon naturelle mais JE la vibre également au niveau subatomique, dans MA dimension humaine. JE ne veux pas avoir d'âmis, JE SUIS l'âmitié :)

    Et ma foi, n’ayant jamais gouté à cela dans cette vie, c'est vraiment sympa :) En vivant en tant qu'esprit sur cette terre, je n'ai jamais connu l'amitié sous un angle "normal" mais l'entité globale (ou l'esprit humain) d'aujourd'hui est heureuse d'avoir des âmis (es) :)

    L'âmitié du nouveau cycle est INTÉGRALE et globale et bien évidement, elle structure les relations au sein de MA communauté :) Elle rassemble toutes les parcelles de l'être, toutes MES parties différenciées et pourtant unifiées, elle permet d'être en LIEN (espace quantique globale incluant l'espace physique) plutôt qu'en contact (communication humaine uniquement).

    Le lien plus que le contact, c'est la fréquence de l'âmitié quantique :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2018

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,