• Je suis un être luminique

    La lumière est une évidence quantique. Se nourrir d'énergie est un potentiel qui nous paraît accessible lors de l'éveil. Puis nous comprenons qu'il ne s'agit pas d'ingérer la lumière mais d'être luminique.

    Première étape , l'humaine en éveil ; j'ai longuement travaillé sur mes déficiences corporelles. je me suis connecté à mes cellules, à mon ADN afin de me défaire des conditionnements liés à mon humanité. Je relate cette étape sur le site : Mesnet, le livre . Ma phase pranique a duré moins de trois semaines mais elle m'a permis de mettre à jour toutes les anomalies déstructurant mon corps physique. Ma supraconscience mentale a ainsi pu faire le tour de la question et s'imprégner de ce nouveau potentiel.

    Deuxième étape, l'esprit incarné : mon apprentissage était essentiellement vibratoire. j'ai vécu une phase pranique très probante et structurée. Cette expérience mettait en évidence une autre forme de conditionnement, celui de la spiritualité et toutes les fausses croyances qui y sont liées. Il s'agissait également de fusionner le plus possible mes deux personnalités, celle de l'esprit et celle de l'humaine afin d'unifier matière et énergie.

    Troisième étape, l'unité : ce vécu finalise l'ascension. Il n'induit plus une déprogrammation des anciens conditionnements mais initie une nouvelle carte vibratoire. Je suis à l'origine de mon œuvre la plus subtile et pourtant la plus profonde. J'établis un protocole de pensées afin de constituer ma nouvelle structure mentale. Je m'appuie pour cela sur un nouvel outil quantique, la colonne de création (ancienne kundalini).

    Mon corps physique est apte à ne plus ingérer de la matière depuis 2015. Je ne suis plus en phase pranique mais bien dans un espace luminique. L'alimentation pranique ne me concerne pas car elle est opposée à la joie de vivre d'un corps humain immortel : vivre mon humanité en conscience, dans un corps de lumière imputrescible sans plus jamais avoir le plaisir de gouter mes fruits, à moi, la terre ? Aucun intérêt :)  Mon plaisir est la liberté retrouvée face à mon alimentation, pas sa disparition....

    Ainsi, je peux ne plus m'alimenter mais lorsque je le fais, je ne mange plus d'animaux.


    Cette évolution n'est possible que lorsque seule la conscience du SOI est à l'origine de l'être luminique et que le "monde extérieur" à fusionné avec le "monde intérieur" de l'esprit au sein de la vacuité.

     

    P.S : voici une autre approche de mon parcours luminique : l'éveil, l'êtreté, la déification : la trinité unifié

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    être luminique


    Je suis un être luminique


     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :