• Je ne suis plus à vendre

    Je ne suis plus à vendre

    Fréquence du Domaine et donc du nouveau collectif

    Je ne suis plus à vendre

    Lorsque j'étais "Mesnet la thérapeute", je me devais de préserver une certaine image commerciale, celle-ci devant convenir à un public le plus vaste possible. J'étais le produit en "tête de gondole" en quelque sorte :)...

    Cette expérience fut riche d'enseignements, notamment celui-ci, l'ultime révélation : JE ne peux pas être "l'article monnayable", JE ne sais incarner que le don.

    Désormais, je suis donc femme de ménage : je m'occupe de l'entretien "intérieur" du Domaine tandis que mon mari s'occupe des extérieurs. Je suis Dieu qui époussette, qui fait les chambres, qui décore, qui passe l'aspirateur et la serpillère :) Quel tendre paradoxe et quel humour aussi :) Tout ce qui est de l'ordre du statut social, de l'image sociale tombe en alors désuétude : je suis une déesse en tablier et quelle fierté :) Je n'ai plus rien à prouver, à "réussir", je me contente d'être qui JE suis sans projection sur celle que je devais être :)

    Ma demeure (mon âme) et l'extension de cette dernière (le Domaine et ma page FB) sont pures de toute manipulation mercantile, je n'ai rien d'autre à proposer que MOI-même, dans la vérité et l'humilité. C'est très léger à vivre, aucune pression, aucune contrainte, aucune dérive...juste une réalité fluide qui s'exprime en toute liberté, sans attente de réponse ou de défraiement.

    Une autre expérience est en cours : notre activité professionnelle étant celle de "loueurs de biens", comment la pérenniser en dehors des réseaux de l'ancien monde ? Comment l'activer sans la vendre justement ? Comment stimuler les ondes informationnelles de MA nouvelle matrice civilisationnelle et faire en sorte que tout le monde nous connaisse simplement à travers MOI/nous ? Ne rien FAIRE pour nous promouvoir mais ÊTRE ?

    La première réponse est simple, passer du SOI au MOI collectif...cette fréquence change tout puisque JE deviens l'information à travers chacun :)...et cela fonctionne plutôt bien même si ce n'est pas encore à plein régime : le domaine commence à être connu en France mais aussi au-delà...et ce qui est intéressant ici, c'est la fréquence sous-jacente : mon mari et moi en sommes le centre mais nous ne sommes plus au centre de l'activité de ce vortex énergétique : c'est bien le collectif/MOI qui est au centre...et ici, l'ego de chacun est comme annihilé, il n'est plus le moteur des événements organisés en ce lieu :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    le Domaine

     

     

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :