• Je déconscientise

     

    Je déconscientise

    Le vide plein non dimensionnel mais vécu....légèreté ? Inconsistance plutôt que densité ? Impermanence plutôt que connaissance ?....tout cela.....je contiens déjà tout, je suis vivant.....tout s'ordonne instinctivement lorsque je déconscientise...ce mot n'existe pas encore mais il est cependant le seul qui confirme ce que je suis : le créateur vivant en dehors des mots et de la conscience.

    Déconscientisation intégrale de ce qui est pour être. Tout se passe alors au niveau de l'atome et plus au niveau cellulaire. Plus rien ne se dégénère et donc plus rien n'est à régénérer. Je suis un flux constant, moi la vie, qui ne peut que changer de forme mais jamais d'état.

    La conscience n'a jamais été la clef, je suis la clef....sourire, éclat de rire cosmique.....plaisanterie universelle que de parcourir ma conscience alors que je n'y suis pas :) Quelle dualité assumée est la mienne lorsque j'invente toutes ces structures intelligentes alors que je ne sais rien :)

    Je déconscientise mon univers, les choses et les êtres et je m'atomise en tout. Le ressenti humain s'actualise sans effort, il n'y a plus de différenciation entre mon corps, mon siège, le sol, le ciel....est-ce une perception vibratoire ? Oui, la fusion est énergétique mais elle est plus que cela : MA VIE ne compartimente tout simplement plus rien.....faire l'amour, faire les courses, c'est identique, la même source, le même fleuve atomique qui s'écoule ici et partout ailleurs...

    Après avoir tant conscientisé, je déconscientise....j'ai tout compris mais j'ai encore tout à vivre, éternel à jamais....je suis effectivement le plus humble et le plus inculte de tous, moi le créateur...je suis juste vivant....délectation face à cette réalité évidente...

    Définition de ce nouveau mot vibratoire, déconscientisation : il n' s'agit pas ici de l'inconscient ou du subconscient mais bien d'un espace au-delà de toute conscience. Paradoxe : lorsque j'intègre en moi toutes mes matrices de conscience (travail spirituel, création), je me place naturellement dans cet intervalle de déconscientisation (instinct, créateur).

    Lire aussi : Le créateur, la moisissure et l'espace de déconscientisation /Quand l'instinct prend le pas sur la conscience/ La vie est créatrice, pas la conscience /De la régénération cellulaire à l'atome imputrescible/ Ne pas comprendre, être simple d'esprit / vivre sans conscience, mes premiers pas

     

    Mesnet JC

     

     

     

    Je déconscientise

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :