• J'aime votre argent

     J'aime votre argent

    J'aime votre argent

    Pourquoi ce titre choc et qui bouscule un peu ? Parce que réellement, j'aime l'argent que vous me donnez en échange de mes services. Si je publie ce texte, c'est que comme tous ceux qui montent les marches de la conscience et qui en font une activité professionnelle, je suis montrée du doigt par certains.

    Dès lors que l'aide est spirituelle et vibratoire, elle devrait être donnée gracieusement. Le bilan du colossal travail que j'effectue en moi depuis bientôt 10 ans est une formidable mécanique de transcendance pour ceux qui le désirent. La plupart de mes écrits sont accessibles à tous mais d'autres sont une réelle innovation dans cette dimension. Et puis le temps que je vous offre lors d'un stage initiatique exige également une rémunération.  Je n'ai plus aucune projection morale sur cette façon de gagner ma vie.  Ma neutralité face à l'énergie liée à l'argent me permet de vous en demander sans aucun état d'âme. Je vaux cette contribution que vous me donnez et cette dernière me permet de me consacrer à ceux qui croisent mon chemin. L'argent est un outil, rien de plus. Moi, la vacuité, je n'en ai pas besoin tandis que moi, l'esprit incarné, j'aime l'argent et ce qu'il me procure : la liberté d'être ce que je désire être, c'est-à-dire une écrivaine et une thérapeute quantique.

    Tant que vous imaginez que l'argent doit être gagné d'une façon et pas d'une autre, vous donnez à l'argent un pouvoir qu'il n'a pas. En habillant l'argent de vos croyances et de vos limites, vous le définissez comme mauvais et impur.  Vous continuez à vous focaliser sur l'objet alors que seul l'Être importe. Vous ne permettez pas au pôle positif de cette énergie de creuser son sillon au sein de la Matrice.

    Vous vous incarnez aujourd'hui en conscience pour expérimenter la vie humaine de façon fluide et naturelle : vous continuerez à faire l'amour, à fonder une famille, à aller boire un verre en ville, à consommer ce qui vous plaît dans l'instant, à définir un métier dans lequel vous vous reconnaissez, à créer un univers physique qui vous apportera joie et bonheur,  à gagner et dépenser de l'argent....ce dernier deviendra le sang fluide et neutre du nouveau monde, il circulera de cœur en cœur, de main en main permettant à la matière de refléter notre création.

    Ainsi, vous pourrez dire, j'aime l'argent.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2015

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,