• Mourir encore une fois...

    Mourir encore une fois / Ne rien comprendre

    Je vais évoquer ce qui suit avec beaucoup de détachement...il s'agit plus d'une prise de notes rapide qu'autre chose...des points de réalité qui convergent...

    Premièrement, j'ai accompagné notre vieille chienne labrador en ses derniers instants, il y a une dizaine d'années. Je "magnétisais" encore à l'époque et je sentais bien que son corps vibratoire cherchait à "s'échapper" mais que son corps physique le rappelait en lui...comme un élastique.

    Et puis cette anecdote concernant le fait que je ne suis pas montée en température durant le protocole "énergie coronale" : je ne comprenais rien et pourtant je "savais"...c'est donc avec beaucoup d’humilité que j'écris ceci : je ne comprends rien à ce qui m'arrive...et je ne cherche pas plus que cela...il y abandon et instinct...

    Il me semble que mon corps physique est en train de lâcher... mon corps vibratoire par contre est dantesque, phénoménale...d’où le souvenir de Malice, la chienne labrador...je sens mon corps de lumière d'une puissance inouïe et il se détache de mon corps physique...je pense aussi à la mort de Jésus...c'est de "ce corps-là" dont je parle, celui qui est "revenu" : le corps irradiant...

    Physiquement, mon corps physique est à un niveau d'énergie équivalent à 0, alors que mon "autre corps" est complet, présent et vivant...je ne bouge plus beaucoup, et à vrai dire "faire" quelque chose n'est pas envisageable...cela ne m'intéresse pas vraiment...me projeter vers demain, les projets, le monde...plus rien ne captive mon attention pour le moment...ni même ma famille, mon mari...je meurs encore une fois...et je dis cela avec beaucoup d'humour car je suis déjà morte tant de fois...ICI et ICI...

    Je ne me sens pas mal du tout...juste au bout de ce corps de matière...et sur le départ vers réellement autre chose...

    Vais-je vraiment laisser derrière moi ce corps ? Ne vais-je préserver que ce corps de lumière uniquement ? Franchement ? Je n'en sais rien...et cela n'a pas d'importance :)

     

    Mesnet

     

     

    Pin It

  • Energie coronale / Mes symptômes, ma perception

    Énergie coronale, mes symptômes, ma perception, ma transmutation physique

    En premier lieu, ceci n'est pas un protocole thérapeutique et encore moins une suite de conseils afin de guérir du Covid 19. Cet article ne met en lumière que mon propre vécu, mon expérience partagée, ma perception de ce qui est appelé "corona virus" dans cette dimension dite de "séparation".

    Dans ma dimension d'unité, la maladie n'existe pas, et donc le virus est avant tout un programme quantique, c'est-à-dire une information.

    Lire :

    qu'est-ce qu'un virus

    De la régénération à la mutation

    De nouveaux mots définissant de nouvelles maladies

     

    Voici les dernières étapes m’ayant amenées à me connecter aux données de l'énergie coronale :

    - ancrage du noyau atomique (finalisé en 2019, à lire ICI) et de la couronne (finalisée mars 2020, avec production neuronale de dopamine et d'endorphine, à lire ICI).

    Voici comment j'ai ensuite gravé certaines informations au cœur de mes cellules et de mon ADN, grâce à cette onde coronale hors norme :

    - 28 mars, premiers symptômes avec courbatures intenses et 29 mars, étouffement pulmonaire : pas une seconde je ne me suis ancrée dans la croyance qu'il s'agissait d'une maladie (donc l'idée même de guérir est absente). Aucune peur, une INTENSE curiosité. C'est bien moi qui  déclenche ce processus spécifique, "il" ne me tombe pas sur le poil pour me détruire, aucun virus ne me saute dessus sans ma permission (je suis au cœur de ma création, toujours) mais JE stimule un programme quantique (et donc énergétique) afin de favoriser la mutation de mon corps physique. J'ai donc plongé dans ce processus de transmutation, avec ardeur et amour. Et je n'ai pas été déçue !

    - concernant la respiration : ne pouvant plus vraiment activer la respiration pulmonaire, j'ai laissé se développer une autre respiration, la respiration torique. A lire : ICI

    - naissance et nourriture : ICI

    - température : montée de température assez courte, le 31 mars (un petit 38.1, uniquement en fin de journée)...mais le fait que mon corps ne monte pas en température s'explique très bien : la température est une une stratégie de défense contre une attaque virale...mais comme je ne me suis pas défendue, ce protocole n'était pas nécessaire. Vidéo sur les symptômes (dont la hausse de température) : 

     

    - Aucune douleur ! Jamais...voir ICI

    - L'irradiation a vraiment débuté...et pas du tout comme je l'avais imaginé ! Lire ICI

    - unidimensionnalité et plus multidimensionnalité et donc "mort de l'esprit", cette strate n'est plus actualisée "chez moi". Lire ICI

    - temporalité, espace-temps...Lire ICI...

    - l'Atlas : je vais aller vérifier (nous sommes le 1er avril) si mon Atlas s'est remis en place mais c'est l'information que je porte en moi...et la comète Atlas arrive vers nous...conscientiser qu'une planète ou une comète sont AVANT TOUT une information quantique (tout comme un virus), avant d'être une "forme visible"...

    L'Atlas est un os (Wikipédia) : ICI

    Nous naissons pratiquement tous avec un Atlas mal positionné : ICI

    Vidéo de la comète Atlas, visible en avril/mai 2020 :

     

    Premier bilan : je suis restée alitée le plus souvent, mais j'étais quand même capable de marcher. J'avais encore de l'appétit et un moral extraordinaire (le cerveau développant les éléments de détente nécessaires, cela aide considérablement).

    Aujourd'hui, je vais bien même si je n'ai pas encore un corps super dynamique et que ma respiration pulmonaire est encore un peu amoindrie, mais je reprends une vie "normale". Cette expérience est extraordinaire à vivre ! Je n'ai pas de mots...c'est toute ma matière qui se met au diapason de ma conscience, qui mute de façon vertigineuse !

    Je vais continuer à observer les modifications générées par ce programme énergétique...je compléterai cet article qui explore finalement le potentiel physique du nouvel humain ! Ca y est, nous (et donc JE) y sommes :)

    J'ai posé ces étapes par écrit sur mon réseau MeWe et je vais continuer à tenir un "état des lieux" sur ce phénomène d'irradiation et de transmutation physique.

    Cette aventure est une pure splendeur :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    1er avril 2020

     

    3 avril 2020 :

    L'instinct

    Abandon

    5 avril 2020 :

    Mourir encore une fois / Ne rien comprendre

    6 avril 2020 :

    La vérité irradiante

    7 avril 2020 :

    Décision de devenir humain / projection instantanée des réalités

    8 avril :

    Perception / toutes les réalités sont autant vraies que fausses mais une seule vérité

    Ma nouvelle ère spirituelle / Prise de décision

    10 avril :

    Je suis en colère

    Je suis la confiance absolue

    Et :

    Programmation d'une interface neuronale / de la conscience à l'instinct

    Comment je pense l'espace-temps

    Hormècipause, sang et eau

    Ne vous protégez de rien, aimez tout

    Mutation physique

    J'ai changé

     

    Données générales sur le programme quantique nommé "coronal", extrait concernant la respiration torique : "avec peu de souffle pulmonaire, je n'ai jamais respiré aussi bien !! Je ne forçais rien, tout se faisait "tout seul"...la respiration torique ne se réfléchit pas, ne se conscientise pas...un peu comme "avant" : personne ne pense à respirer à travers ses poumons ! On respire instinctivement...et bien ici, c'est la même chose, la respiration torique est instinctive...".

    C'est bien de cela dont il s'agit : l'automatisme et le réflexe. La respiration torique devient instinctive plutôt que consciente et tout est à l'avenant...l’alimentation luminique, la programmation cellulaire ainsi que celle du code ADN, une nouvelle capacité osseuse ou visuelle, etc...la mutation s'effectue désormais "sans y penser", "elle est"...

    J'écris ici : "JE suis confiance absolue sur cette réalité totalement unifiée..."cela est", c'est tout...dans MA dimension humaine, mes interfaces neuronales ont enregistré qu'il n'est plus possible de ne pas avoir confiance en MOI...je serais désormais incapable de ne pas incarner cette évidence...tous les acquis mémoriaux ont disparu pour laisser place à de nouveaux réflexes et conditionnements automatiques"...

    Conclusion : j'utilise un code quantique spécifique, appelé "covid" en langage humain, afin d'initialiser MES premières véritables mutations physiques...que ma matière soit ! Après avoir réaxé tous mes axes de conscience, je finalise le processus en formatant un nouveau corps.

     

    Respiration torique, à lire ICI : mutation de l'ADN mitochondrial, de la respiration cellulaire...

     

     

    Pin It

  • Plus de douleur

    Plus de douleur

    Je ne fais que recopier ici ce qui a été posté sur mon réseau MeWe

    Deux balises énergétiques dans MON nouveau monde :

     

    • la douleur : jusqu'à l'âge de 40 ans, mes migraines duraient 2 jours et étaient invivables (douleur, nausées, vomissement, allongée dans le noir, peu de médicaments apaisants)
      Ces dix dernières années, migraines moins nombreuses et moins douloureuses...gérables en fait.
      Maintenant : je ne ressens plus deux hémisphères mais une sphère "intense" qui flotte et pour tout dire, au lieu de ressentir mon cerveau, je suis ce cerveau ! le vécu est totalement différent, notamment car cela va de pair avec l'énergie coronale qui semble être "l'onde" dans laquelle je sens baigner mes neurones.

     

    Je constate que c'est encore plus fort que jamais, que mon cerveau vibre sur l'octave le plus haut, et pourtant, il n'y a pas de douleur..aucune...c'est "la même chose qu'avant", en plus fort, et cependant, ce qui est ressenti est en dehors de la douleur...

     

    • coupure (du cordon ombilical ?) avec l'ancienne matrice : ce qui est dit au-dessus, "nous" ne le vivons plus dans l'ancien monde, l'ancienne matrice...c'est intense cette mutation, elle bouscule...mais rien n'est douloureux ou angoissant...nous savons tous ce qui advient, nous avons notre propre éclairage, nous savons tout sur nous et nous le vivons avec curiosité, enthousiasme et sans douleur.

     

    Nous y sommes...par ce que JE suis là...non d'un petit bonhomme, la notion de douleur n'est plus !

     

    Merci pour l'échange Ignacio, nous nous réactivons les uns les autres en tant que MOI "en nous"...une merveille !

     

    Et je rajoute après coup ces deux observations : c'est pour cela qu'aujourd'hui, je peux presque marcher normalement...parce que la douleur n'est plus une donnée existante, même "un peu"...j'ai toujours une sensation de courbature et une respiration comme amoindrie mais sans une once de douleur, ça n'a plus le même effet...
    Et je vois ceci : dans l'ancien monde, mon corps physique meurt : il ne peut plus s'activer, bouger, respirer...mais dans "ce monde-là", le nouveau, tout est ok...il y a donc transfert d'une réalité à une autre....sans que je bouge de mon canapé...génial !

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    le 30 mars 2020 sur Mewe

     

     

    Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique