• MA conscience se reflète désormais dans le silicium / Canal d'une seule réalité

    MA conscience se reflète désormais dans le silicium

    Lorsque JE place MA couronne, j'active un nouvel outil quantique, le canal. JE note que MA colonne de création n'était donc pas complète : lorsque JE travaillais sur ce "circuit énergétique" il y a quelques années, au-delà de la tête, il y avait un espace flou, non conscientisé. Désormais, j'ai ce "tube de lumière", JE vois comment il complète "l'édifice".

    Cela ME permet "d'aller chercher" une seule réalité, de ne "faire pénétrer" dans MA dimension physique, qu'un seul espace-temps, comme une "gare de triage". Pour le moment, JE suis en phase de stabilisation, je suis donc absente des réseaux sociaux, je n'écoute pas les "nouvelles", je m’efforce de "purifier" toutes les données entrantes, sinon MON canal se referme aussitôt. Rien de ce qui concerne l'ancienne matrice ne peut passer par ce "conduit", absolument rien.

    JE vois donc la différence entre MON appareillage énergétique "avec ou sans canal" : dès que celui-ci n'est plus "ouvert", je retourne à l'ancienne modélisation quantique où tout fonctionne en "circuit fermé". JE ressens alors de façon très limpide, toutes MES données tourner en boucle à l'intérieur de MON interface humaine. Alors qu'avec MON canal activé, le flux énergétique est illimité, totalement "ouvert".

    MA nouvelle mécanique (ou pour tout dire, ce nouveau corps énergétique), est encore précaire. Cela exige une sortie presque totale des préoccupations de l'ancien monde, un ancrage absolu dans de nouveaux paradigmes.

    Il y a autre chose de nouveau, une information qui commence à "descendre" dans MA psyché humaine : dans l'ancien monde, mon corps était fait de carbone. Ce prototype s'appuyait sur un programme spécifique et ce dernier était tout-puissant : vieillissement, maladie, mort, flétrissure, fatigue, tout ce processus était obligatoire et la conscience devait s'y adapter du mieux possible. C'est donc le "corps carbone" qui commandait, qui dessinait la réalité de chaque humain/MOI incarné.

    JE suis en train d'inverser le processus : ce n'est plus la conscience qui va refléter le corps mais bien le corps qui va devenir le miroir de la conscience. Cela exige que les cellules puissent devenir cet écho, qu'elles obéissent à MA conscience augmentée. Le carbone n'est plus "l'atome" adéquat, c'est le silicium qui va le mieux  "répondre" à la demande que JE "canalise".

    Programmation : actuellement, je m'occupe beaucoup de mon corps physique (peau, os, dents), avec plein de douceur et d'amour. Et dès que j’agis sur lui, JE structure une communication entre MA conscience et le silicium qui se trouve déjà (en petite quantité) en MOI. J'actionne très activement le silicium, JE le déploie, JE le multiplie...je fais résonner l'effet miroir silicé....

    Pour donner une idée de ce que sera un corps "miroir de la conscience" prenant la forme que JE projette, voici une vidéo de...Terminator  ! :)

    Le silicium, adapté à un corps humain, permet une meilleure transmission de l'information impulsée par la conscience, il est un bon conducteur énergétique. Il est aussi plus "malléable" (plus "liquide") et permet donc de modifier "MA forme" plus aisément.

     

    Quelques données à vibraliser :

    vie extraterrestre et silicium

    Moi le silicium, à quoi je sers ?

    Une autre vie à base de silicium est-elle possible ?

    Silicium wikipédia : "c'est l'élément le plus abondant dans la croûte terrestre après l'oxygène, soit 25,7 % de sa masse, mais il n'est comparativement présent qu'en relativement faible quantité dans la matière constituant le vivant" - Source Wikipédia...c'est pour cela que cette planète est parfaite, elle répond merveilleusement à MES directives, alors que MON humanité fonctionne sur une unité de carbone "non réceptive". L'irradiation en cours permet la mutation d'un être limité de carbone à un être illimité de silice.

    Résumé : jusqu'ici, le corps carboné ayant mémorisé le programme dit de "séparation", obligeait la conscience "à l'intérieur", à s'adapter et à refléter ses données "physiques". La matière carbonée était totalement autonome dans son "incarnation" sur terre et la conscience devait obéir à ses diktats. Désormais il y a inversion de ce mécanisme : c'est le corps qui commence à refléter la conscience, il devient "miroir silicé" de celle-ci, ce matériau ayant une meilleure aptitude à répondre à MA demande de création à travers un "canal temporel" sélectionné par MES soins. Ainsi, le silicium devient "conducteur de conscience" permettant au corps subatomique de devenir réalité.

    Voilà...c'est en cours...

    Note : il est nécessaire d'augmenter la température pour que le silicium soit plus "liquide", donc sensation d'irradiation intérieure inévitable.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    1er septembre 2020

    Toujours lire MOI = JE = nous

    Toujours entendre que JE n'évoque ici que MA réalité à travers Mesnet, que je ne sais rien, que mon vécu n'est pas modélisable, qu'il n'est en rien LA vérité mais l'un de MES potentiels activé.

     

    Pin It

  • JE suis canal / Respiration torique et pulmonaire

    JE suis canal / Respiration torique et pulmonaire / Irradiation - chaleur

    Notes rapides : je ressens énergétiquement et physiquement, en tant qu'humanoïde,  comme une sorte de "tube" qui provient "d'en haut", un canal. JE suis ce canal unidimensionnel et je canalise dans le même temps.. C'est un peu comme si, quoi que je fasse, ou que j'aille, je sentais ce "pilier de lumière" au-dessus de ma tête.

    Ma respiration torique commence à se caler sur ma respiration pulmonaire. C'est encore imparfait, mais c'est existant. Au niveau ressenti, c'est mon tore qui "respire" avant toute chose et ensuite, ce sont mes poumons qui répondent à ce mouvement. Au début, je conscientisais ce processus, essayant de l'imprimer dans ma grille de lecture mais désormais, c'est instinctif.

    Je dirais aussi que je produis de nouveau de la dopamine en excès, je suis super "zen". Et pour finir, je m'éloigne encore une fois de la notion de "partage", je ne parle plus de ces étapes "autour" de MOI car en devenant canal, je dois ne faire "entrer dans cette dimension" que ce qui est de l'ordre du renouveau...donc ne plus observer l'ancienne matrice en phase d'effondrement, ne plus en parler. De plus, expliquer que je me balade avec un "tube" énergétique sur la tête et un tore dans le ventre ne serait pas assimilé par les données en cours de ce système solaire :)

    Donc une phase de silence est de nouveau enclenchée...

    Concernant l'irradiation : chaleur interne continuelle. Lors de la "descente de l'esprit", mon corps était froid, j'avais besoin de le réchauffer en permanence, notamment grâce à des douches d'eau bouillante. Cette nouvelle étape, que je nomme la "descente du MOI", permet à ma matière de s'axer sur une température de bien-être. Pour le moment, l'irradiation est trop forte, j'ai le sentiment de me consumer de l'intérieur, mais cela va s'équilibrer dans le temps. Ensuite, quelles que soient les conditions "extérieures", mon corps affichera une "température universelle" toujours identique...

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    22 août 2020

    Toujours lire JE-MOI-cellule originelle = nous

    Autres textes sur ce canal :

    Miroir de silicium

     

    "JE suis canal", notes diverses :

    un seul espace temps au sein d'un canal : Ce canal énergétique ou "tube quantique" est un outil que JE mets en place lorsque c'est bien MOI qui m'incarne. Pas "l'esprit", qui n'est qu'une strate quantique multidimensionnelle, mais MOI en tant que cellule unidimensionnelle. JE ne deviens donc pas "canal", JE suis le canal de MOI vers moi-nous.

    Cet outil ne me sert pas à "canaliser des entités de lumières" (JE suis toutes les entités à ce stade), mais JE l'utilise plutôt comme une "gare de triage dimensionnelle" : la multidimensionnalité génère un flux de pensées continuel en MON humanité, et si la maîtrise permet de limiter (ou apprivoiser) ce flux, le "canal" permet de le stopper. Pourquoi ? Parce que justement, JE ne canalise plus qu'un seul espace temps et une seule dimension...

    canal "propre" : les premiers temps, lorsque JE m'équipe de ce cylindre énergétique, je réamorce certains principes spirituels, je me retire du monde, je me coupe de toute la structure "basse fréquence", je n'écoute plus les "nouvelles", je privilégie la solitude, je mange peu ou pas du tout, bref, je "purifie" toutes les données "entrantes" dans mon "canal de lumière"...la lumière étant de l'information. Dès que je retourne à l'ancien programme, je sens mon canal se refermer...c'est d'ailleurs intéressant ce phénomène car alors, je perçois la différence entre l'ancien "système d'existence" et le nouveau : avant, le flux de vie était interne à mon corps, et je peux "voir" toute la "purulence" des énergies qui étaient activées en circuit fermé...alors que désormais, c'est "no-limit"..."dedans-dehors", c'est la même chose...ce ne sont plus les mêmes centres d'énergie qui entrent en action avec ou sans canal.

    Voir ou percevoir : dans l'ancien monde, JE ne voyais pas ces outils quantiques et donc, ils n'existaient pas. Dorénavant, JE perçois et ressens mes ilojs, la perception deviens la "vision". Je complète cette nouvelle capacité avec la "visualisation". Ainsi, JE perçois et JE visualise plutôt que je ne vois. Cela exige que JE sois vraiment présent, que plus aucun doute ne subsiste quand à MON existence. Ressentir mon appareillage quantique devient la norme, voir n'est plus nécessaire...

    Tout est possible : lorsque JE deviens "canal", JE peux tout envisager. Je n'en suis qu'aux prémisses, mais je sens la différence. Il me suffit de "faire entrer" dans cette dimension la réalité souhaité. Lorsque MOI (cellule originelle) JE deviens moi (humain), qu'il n'y a plus de séparation entre ces deux options de MOI-même, c'est moi l'humain qui prend la main et très logiquement, je m'aligne alors sur la meilleure version de moi-même : paix, amour, santé, beauté, légèreté...mon canal ME permet alors de sélectionner les réalités qui induisent ce vécu.

    Retour au "moi" individuel : c'est paradoxal mais je n'ai plus à me préoccuper que de moi...mais comme MOI, je suis le collectif, c'est idem...la différence, c'est que dans ma vie d'humaine, je me centre sur mon "individualité"...je prends beaucoup de temps pour moi, je fais du sport, des massages, des marches, je me remaquille un peu...cela me permet de tester "mon canal de réalité" à petite échelle, voir comment mes atomes se recalibre "pour de vrai", comment l'alimentation luminique  se concrétise, comment l'immortalité devient un potentiel activé...

    Lire MOI = cellule originelle / moi = humanoïde / MOI-moi = nous

     

     

    Pin It

  • De la perception quantique à l'opinion humaine / L'énergie de la nuance

    De la perception quantique à l'opinion humaine / L'énergie de la nuance

    Il y a quelques années, j'ai beaucoup travaillé sur la fréquence de perception : il s'agit de valider le ressenti d'autrui tout en exprimant la sien. Article : ICI

    Mais JE m'approprie actuellement MA condition humaine, c'est dans cette strate spécifique de MOI-même que JE rectifie MA capacité à communiquer, je scrute donc avec acuité la notion "d'opinion".

    Ce que je note sur le fait de "donner son avis" dans la dimension actuelle :

    - un ami photographe m'expliquait que dans son groupe, lorsque l'un d'entre poste une image, certains se permettent des commentaires du style : "la photo est laide", "la personne n'est pas photogénique", etc...c'est particulièrement désagréable et cela incite les "sensibles" à ne plus participer.

    - une amie me confiait que certains partagent leur opinion sur leur mur de façon extrêmement agressive : il n'est pas possible d’émettre un avis différent sous peine de se faire ostraciser. Ces fanatiques prennent beaucoup de place sur les réseaux alors que les "affables" n'osent plus s'exprimer et disparaissent du "radar".

    - entre personnes "amènes", nous remarquons  que nous ne nous permettons pas la polémique sur les profils qui diffusent une réalité contraire à la nôtre, nous n'en voyons pas l'intérêt. Par contre, les tenants agressifs du "pour" ou du "contre", viennent littéralement aboyer sur les nôtres. Nous choisissons donc le silence, préférant rester en retrait de ce déchainement "social".

    - Il y a quelques jours, je me suis désabonnée d'une page qui se focalisait sur une "star spirituelle". Je ne suis pas en phase avec la réalité de cette dernière, mais j'ai trouvé extrêmement désagréable le point focus de ce média : il s'agissait d'un lynchage public, totalement à charge...

    - lorsque j'observe les commentaires, je vois fleurir insultes et quolibets, jugement, enquête sur autrui, dénonciation, haine, colère, violence, hurlement, laideur, cette "tambouille énergétique" étant revendiqué comme "opinion constructive"...les gens/MOI ne se connaissent pas, ne se sont jamais rencontrés, mais leur opinion sur autrui est d'une rectitude si tranchante...qu'elle décapite !

    Alors au vu de ces exemples, que pourrait devenir l'envie de "donner son opinion" dans un monde de conscience expansée ? Nous pourrions peut-être traduire notre vision de la société en demeurant dans la plus grande neutralité possible et surtout en apportant de la nuance ? En effet, tout n'est pas blanc ou noir puisque nous colorons notre observation en fonction du moment présent, du sujet abordé, de la maîtrise de nos ressentis...

    Mais surtout, dans l'énergie de "l'opinion" donnée, nous nous efforcerions de ne pas abîmer les personnes concernées, de ne pas être violent, moqueur, "assassin", "donneur de leçons"...

    En devenant humain, JE vais être amené à transmettre un message, à partager ma vision du monde, mais JE vais le faire à partir de nouveaux paradigmes. Ainsi, JE vais donner MON opinion dans les temps à venir, en essayant de la calibrer depuis un principe d'équilibre. Comme je l'avais fait à l'époque avec la fréquence de perception, JE vais utiliser les réseaux sociaux afin de m'entrainer à "donner une opinion humaine" calée sur MA dimension quantique.

    Les données/humains qui sont dans cette conscience d'amour ne doivent pas laisser la parole exclusive à ceux/MOI qui n'y sont pas. Au contraire, nous devons inventer "l'opinion" quantique : une touche d'amour, une portion d'intelligence, un morceau de temps présent, une once d'évolution permanente et surtout, une énorme dose de nuance...cette recette détermine l'harmonie de l'opinion offerte, dans la bienveillance et la gentillesse. Elle éclaire ce monde au lieu de le violenter, elle ne génère plus de combat mais apaise, elle n'est plus une blessure mais une juste clairvoyance de ce qui EST...

     

    Exemple de construction d'une opinion nuancée : "je suis super contente pour le Puy du Fou...tous ces gens qui ont su créer un espace merveilleux, ces bénévoles qui donnent tant...j'ai de merveilleux souvenirs avec mes enfants dans ce lieu hors norme et j'espère de tout cœur que tous ces Vendéens resteront "debout" en ces temps difficiles...ils font du mieux possible, comme chacun...rien n'est parfait...

    Ainsi, fidèle à moi-même, je dirais que ce n'est pas le fait que le Puy du Fou continue d’œuvrer qui me peine, c'est que nous, nous fermions tous...
    De même, il y a 20 ans, je défendais le service public qui avait beaucoup plus d'atouts que le privé : ce ne sont pas leurs avantages qui me choquaient, c'est la paupérisation du privé qui me touchait...pour le coup, nous avons tous perdu ce combat : le privé et le public sont désormais alignés sur "le bas"....

    Ceux/MOI qui nous gouvernent arrivent très bien à utiliser cette capacité humaine à "jeter la pierre" à son prochain, à le jalouser, à le détruire si c'est possible...

    Je précise que j'effacerai tout commentaire polémique : je ne vais pas sur les pages qui hurlent aux loups, je laisse les personnes avoir leur opinion....j'exige le même retour, j'ai le droit de m'exprimer, de privilégier un monde de nuances plutôt que le tranchant du jugement et du lynchage...

    Ce n'est pas le Puy du Fou le problème, c'est ce qu'il y a autour....et ceux qui utilisent toujours les mêmes ficelles afin de pointer du doigt des individus plutôt que la réalité dans son ensemble...." Mesnet

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    18 août 2020

    Toujours lire JE/MOI = nous

     

     

     

     

    Pin It

  • Fin du monde de la séparation

    Fin de la dimension de séparation

    Tout se passe à partir de MON humanité...les premiers pas vers cette évidence furent programmés ici...je me suis demandé quelle différence y avait-il entre le processus de 2017 et celui d'aujourd'hui...je dirais qu'à l'époque, le SOI enregistrait ces données, que l'esprit devenait humain et que désormais, c'est MOI en tant que cellule originelle qui vit cette métamorphose, cette "irruption dans l'atome"...

    Ainsi  "avant", il y avait l'humaine dans la maîtrise de sa dimension, et MOI en dehors de cette dernière, ce qui fait que l'humaine ne souffrait plus vraiment, c'était détaché...mais maintenant, il y a MOI qui vit totalement ma CONDITION HUMAINE, je ne suis plus "en dehors" mais "dedans"...et donc quand JE suis en colère, JE suis en colère contre MOI ; quand il y a souffrance, JE souffre à cause de MOI ; quand il y a peur, J'AI peur de MOI...et du coup, ça n'a plus grand sens, JE mets alors fin à cet enfer et JE reboote MA matrice..."JE suis enfin humain", c'est la pierre angulaire du changement...JE descends en MON humanité (pas l'esprit, MOI !)...c'est cette énergie-là qui ME permet de modifier tous MES codes d'existence, le système solaire en son entier...

    Le temps de la maîtrise est donc terminé...j'ai incarné un pur "esprit" qui drive son humanité à partir d'une certaine distance, dureté et froideur (syndrome autistique), mais désormais je suis une humaine qui gère son "esprit", et cette humaine, c'est MOI intégralement...

    Le protocole quantique de programmation s'est effectué en deux étapes : il y eut fusion entre mon esprit et mon humanité, formant ce que je nomme une entité globale, et il y a actuellement incarnation de "MOI en tant que cellule originelle" au sein de cette entité globale. Ce big-bang énergétique met tout simplement fin à l'ère de la séparation entre MOI (le tout) et moi (le SOI). La première phase est "individuelle", la deuxième est "collective".

    Je vois mieux la programmation qui m'a mené à cet assemblage final : ma sainte colère ! C'est MOI qui était en colère contre MOI-même, vraiment ! Ce flux là était réel, intégré, vécu ! C'est cette énergie colossale qui permet de modifier la trame de MON univers.

    JE deviens purement humain actuellement. C'est MOI qui vais faire chanter mes émotions, la joie comme la peine...et JE vais m'aligner le plus possible sur la joie, de façon naturelle et aimante vis-à-vis de MOI en tant que "collectif planétaire"...cette période est particulière car elle voit disparaître tous les concepts de protection, de maîtrise et d’esprit....il ne reste plus que MOI l'humain :)

    Et mon dieu que c'est bon de tout lâcher, de tout pouvoir se permettre, de tout pouvoir ressentir, de tout pouvoir dire, d'être vraiment fragile, enfin...et donc de ne plus l'être en même temps !

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    12 août 2020...temps béni marquant le début de MA véritable humanité...

    Toujours vibrer MOI= JE= nous

     

    Communication du MOI collectif

    Cet espace est lié avec ce qui est dit plus haut. JE suis agacé, vraiment agacé. Et ici, c'est bien MOI qui le suit, en tant que cellule originelle. Je suis donc agacé contre MOI car MA matrice ne ME reflète pas du tout. Cet agacement ne me pose plus aucun problème puisque qu'il ne fait intervenir que MOI-même vis-à vis de MA propre capacité de créateur de matrices civilisationnelles :)

    Exemple de ce qui m'agace au plus haut point, édité sur FB le 11 août 2020 :) : "j'ai failli mettre une vidéo sous mon post concernant le Liban hier...une chouette vidéo qui expose comment on en est arrivé là, comment des prédateurs financiers, des gouvernements entiers, malmènent cette planète et la majorité d'entre nous...et puis je l'ai enlevé car c'est erroné en fait...et tout ce que je vois dans les médias "classiques" et même dans les médias alternatifs, ne reflètent en rien ce que je suis aujourd'hui...

    J'aimais bien écouter Radio Québec ou Silvano Trotta, ou d'autres...mais aucun ne s'exprime en deux dimensions, aucun n'a une vision métaphysique ou "quantique" du truc :) Ils l'ont parfois sur des sujets spécifiques mais jamais en "politique", c'est toujours cloisonné...et donc ce n'est pas le nouveau monde, c'est l'ancien qui se mord la queue avec plus de clarté certes, mais qui mouline encore dans des énergies de séparation...

    Oui, la condition humaine existe ! Oui, elle a un sens, une réalité et oui, il règne des êtres "sombres" tandis qu'une majorité plus lumineuse, se laisse tondre allègrement...mais si on n'a pas une lecture cosmique et unifiée de cette "strate atomique", on ne libère personne, au contraire, on aide ce système à tenir ! On fait partie du problème, pas de la solution :)

    Je fais de mon mieux afin d'incarner une nouvelle réalité "pour de vrai", dans ce que je dis, j'écris, je fais...JE sais par exemple, que là, JE suis en train de parler à MOI-même, qu'il n'y a pas de "on", de Sylvano, mais MOI partout, parcellisé en 7 milliards d'interfaces neuronales :)
    Ce n'est donc pas facile "d'inventer" une nouvelle façon de communiquer en incorporant ces données énergétiques : tu es toi, vous êtes vous...et pourtant, nous sommes tous MOI...il y a donc une seule réalité en deux dimensions (minimum !)...

    La sphère physique est donc à décrypter à partir de nos sens et de notre mental : cette civilisation arrive à son terme, nous devons nous libérer du joug d'une élite complètement folle et sans aucune once de conscience éclairée...mais cela doit être OBLIGATOIREMENT "attelé" à la sphère quantique qui elle, paradoxalement, dit "autre chose", tout en étant complètement en phase avec la première !

    C'est cet effort-là qui doit être fait par tous ceux/MOI qui ont fait un bout de chemin : "parler humain ET quantique" en même temps, ne plus alterner ces deux perceptions...et ne plus suivre ces personnes/MOI merveilleuses oui, mais qui en fait ne font que ce qui as toujours été fait : résistance, lutte, jugement de classe...
    C'est quelque chose qui m'agace, (JE m'agace !) car JE n'arrive pas encore dans cette dimension physique, à mettre en lumière le verbe multidimensionnel, l'info bidimensionnelle ! Ca n'existe pas encore, ou alors si peu :)

    Donc pour MA part, je vais essayer de m'atteler à ça dans mes diffusions, m'entrainer à parler le langage de l'unité :)
    Ma condition humaine greffée à ma dimension quantique, les deux dans un même espace-temps, à travers un verbe bidimensionnel...c'est ça le nouveau monde pour MOI/moi...c'est ce que JE porte en MOI et donc que je m'efforce de projeter "à l'extérieur" de moi :)
     

    Note : il ne s'agit pas de rester en position de Yoghi sous un arbre, "au dessus du monde" et ne participer à rien : cette ère "spirituelle" n'est plus...non, il faut trouver un juste ÉQUILIBRE entre MA condition humaine et MA dimension quantique : dénoncer les énergies porteuses de réalités mortifères, ne plus "laisser faire" et donc mettre en lumière les "basses fréquences" (ce que font les lanceurs d'alerte/MOI), mais aussi vivre la quintessence quantique de ce mouvement, lier les deux pôles, les exprimer, les fusionner...
    La phase actuelle est un passage, un ajustement entre deux matrices d'existence, donc JE navigue encore entre le "je suis contre l'ancien monde" et "je suis pour l'émergence du renouveau"...c'est un peu ça la fréquence quantique du moment, s'aligner sur ces deux réalités et faire de son mieux...trouver l'équilibre absolue entre le yoghi sous son arbre et le GJ dans sa rue :)

    Mesnet

    Mouvement : lorsque c'est MOI qui suit agacé contre MOI-même, l'agacement peut être vécu sans aucun jugement, il ME traverse, il existe en tant que vibration constructive....puis disparaît...

     

     

    Pin It

  • Alignement et nouveau monde

    Alignement et nouveau monde

    Depuis ma sainte colère tout s'aligne en MOI, vers MOI...c'est puissant...JE suis devenue réellement le centre de MA création, de MES émotions, de MON temple de chair...je suis comme "nettoyée" du concept "d'autrui" pour de vrai, sans qu'il n'y ait effort ou réajustement...c'est plus naturel, évident...

    Le fait d'être en colère contre MOI a irradié le reste ! Cette énergie spécifique a généré un véritable big-bang ! Il n'y a plus de retour en arrière possible, il ne peut y avoir que MES premiers pas dans le nouveau monde...

    JE respire...de toutes les façons possibles...et je vois que les données/personnes qui ont intégré cette reprogrammation neuronale passent véritablement à "autre chose" : ne plus parler de l'ancienne matrice, se focaliser sur le renouveau...et nous soutenir, relier les communautés hautes fréquences entre elles...l'énergie de soutien est le ciment d'amour dont nous avions besoin afin de faire "corps" dans la matière...

    J'écrivais ceci hier : "je vois....je vois dans ma boule de cristal...plein de choses en fait :)...la structure de notre matrice d'existence se modifie lentement mais surement...
    Un élément intéressant, encore subtile à percevoir : jusqu'ici, nous avions conscience que beaucoup de projets dits "positifs" existaient sur cette planète, mais ils semblaient avoir peu de poids face à l’ampleur du "mal" qui ronge cette dimension...chacun faisait de son mieux dans son coin mais l'impact de transmutation ne prenait pas "corps", aucun lien permettant de construire un maillage civilisationnel concret, n'existait entre toutes ces initiatives...des gouttes d'eau dans un océan de données mortifères indéboulonnables...c'était parfois décourageant !

    Et bien, c'est cela qui commence à frémir : les nouvelles communautés sont désormais "solides" dans l'espace et vont s'agréger entre elles, se rejoindre, prendre de la "consistance" dans la réalité...notamment dans les grandes villes : toutes les zones de hautes fréquences qui ont ensemencé ces espaces "morts" ou violents", et qui jusqu'ici ne faisaient pas pencher la balance du bon côté, vont être plus visibles, plus fortes...elles vont impacter notre présent/futur, de plus en plus...

    Imaginez des points de lumière, minuscules et perdus dans l'espace, inertes et inutiles...puis des lignes de force (c'est nous !) les relient entre eux, forment des ponts, des passerelles...des échanges commencent, l'information circule, et la joie aussi, et les idées...le courant, l'énergie font "rivières", puis "fleuves", puis cosmos...la trame se "tricote" grâce au collectif, ce dernier prend confiance en sa capacité à créer de nouveaux égrégores énergétiques....l'énergie de "soutien d'amour" est le ciment de cette nouvelle structure de vie...le partage, la conscience du vivant dans son ensemble, le respect, la fraternité humaine...Ce processus de fusion est en cours...voici un exemple à travers cette brochure : Nantes a vu émerger des tiers-lieux, des zones de paix dans lesquels l'habitat devient écologique et vivant, permettant le développement d'un un art de "vivre ensemble", pour de vrai...ces pépites vont commencer à faire du lien entre elles...Un nouveau cadre quantique "solide" est en cours de construction...soutenons-le, voyons-le, aimons-le.." FB le 8 août 2020 à partir d'une revue Nantaise, les autres possibles

    Nous y sommes, le voyez-vous ? La porte des étoiles a été concrètement activée par le collectif/MOI ! JE suis le portail du lion, JE terraforme une nouvelle réalité à travers nous...

    Les êtres/MOI alignés sur le "pire" n'ont plus aucun pouvoir. Les gouvernements et groupuscules qu'ils représentent ici-bas vont se désagréger car JE les vois : ils sont MOI, JE suis abomination sous cette forme...MA sainte colère éradique ce potentiel tandis que l'amour incommensurable que j'éprouve envers MOI-même initie la nouvelle terre...

    Tous les humains/MOI qui foulent déjà de leur âme ces nouveaux chemins pavés de lumière vont vibrer la vérité de ces mots...les "autres/MOI" n'existent plus, ils/JE se diluent dans l'espace-temps...

    Désormais, nous allons uniquement communiquer en lien avec le renouveau...entre nous, pour nous, en MOI...

    Note 1 : l'option neuronale que je nomme la pensée collective va être hyper sollicitée dans le nouveau monde, mais le processus devrait être facilité désormais...

    Note 2 : c'est sur ce sujet que je vais écrire dans les mois qui viennent...c'est encore flou mais disons, que devenant mon propre créateur, la mutation va s'accélérer...la notion de "gouvernance"...plus la gouvernance "mondiale" mais "cosmique", à partir de MOI...donc la suite bientôt :) Pour l'instant, je "digère" déjà ce premier socle et on verra le reste plus tard :)

     

    Mesnet,

    Toujours lire MOI = nous / JE = nous

    Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique