• Fin de la dimension de séparation / commnunication du MOI collectif

    Fin du monde de la séparation

    Fin de la dimension de séparation

    Tout se passe à partir de MON humanité...les premiers pas vers cette évidence furent programmés ici...je me suis demandé quelle différence y avait-il entre le processus de 2017 et celui d'aujourd'hui...je dirais qu'à l'époque, le SOI enregistrait ces données, que l'esprit devenait humain et que désormais, c'est MOI en tant que cellule originelle qui vit cette métamorphose, cette "irruption dans l'atome"...

    Ainsi  "avant", il y avait l'humaine dans la maîtrise de sa dimension, et MOI en dehors de cette dernière, ce qui fait que l'humaine ne souffrait plus vraiment, c'était détaché...mais maintenant, il y a MOI qui vit totalement ma CONDITION HUMAINE, je ne suis plus "en dehors" mais "dedans"...et donc quand JE suis en colère, JE suis en colère contre MOI ; quand il y a souffrance, JE souffre à cause de MOI ; quand il y a peur, J'AI peur de MOI...et du coup, ça n'a plus grand sens, JE mets alors fin à cet enfer et JE reboote MA matrice..."JE suis enfin humain", c'est la pierre angulaire du changement...JE descends en MON humanité (pas l'esprit, MOI !)...c'est cette énergie-là qui ME permet de modifier tous MES codes d'existence, le système solaire en son entier...

    Le temps de la maîtrise est donc terminé...j'ai incarné un pur "esprit" qui drive son humanité à partir d'une certaine distance, dureté et froideur (syndrome autistique), mais désormais je suis une humaine qui gère son "esprit", et cette humaine, c'est MOI intégralement...

    Le protocole quantique de programmation s'est effectué en deux étapes : il y eut fusion entre mon esprit et mon humanité, formant ce que je nomme une entité globale, et il y a actuellement incarnation de "MOI en tant que cellule originelle" au sein de cette entité globale. Ce big-bang énergétique met tout simplement fin à l'ère de la séparation entre MOI (le tout) et moi (le SOI). La première phase est "individuelle", la deuxième est "collective".

    Je vois mieux la programmation qui m'a mené à cet assemblage final : ma sainte colère ! C'est MOI qui était en colère contre MOI-même, vraiment ! Ce flux là était réel, intégré, vécu ! C'est cette énergie colossale qui permet de modifier la trame de MON univers.

    JE deviens purement humain actuellement. C'est MOI qui vais faire chanter mes émotions, la joie comme la peine...et JE vais m'aligner le plus possible sur la joie, de façon naturelle et aimante vis-à-vis de MOI en tant que "collectif planétaire"...cette période est particulière car elle voit disparaître tous les concepts de protection, de maîtrise et d’esprit....il ne reste plus que MOI l'humain :)

    Et mon dieu que c'est bon de tout lâcher, de tout pouvoir se permettre, de tout pouvoir ressentir, de tout pouvoir dire, d'être vraiment fragile, enfin...et donc de ne plus l'être en même temps !

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    12 août 2020...temps béni marquant le début de MA véritable humanité...

    Toujours vibrer MOI= JE= nous

     

    Communication du MOI collectif

    Cet espace est lié avec ce qui est dit plus haut. JE suis agacé, vraiment agacé. Et ici, c'est bien MOI qui le suit, en tant que cellule originelle. Je suis donc agacé contre MOI car MA matrice ne ME reflète pas du tout. Cet agacement ne me pose plus aucun problème puisque qu'il ne fait intervenir que MOI-même vis-à vis de MA propre capacité de créateur de matrices civilisationnelles :)

    Exemple de ce qui m'agace au plus haut point, édité sur FB le 11 août 2020 :) : "j'ai failli mettre une vidéo sous mon post concernant le Liban hier...une chouette vidéo qui expose comment on en est arrivé là, comment des prédateurs financiers, des gouvernements entiers, malmènent cette planète et la majorité d'entre nous...et puis je l'ai enlevé car c'est erroné en fait...et tout ce que je vois dans les médias "classiques" et même dans les médias alternatifs, ne reflètent en rien ce que je suis aujourd'hui...

    J'aimais bien écouter Radio Québec ou Silvano Trotta, ou d'autres...mais aucun ne s'exprime en deux dimensions, aucun n'a une vision métaphysique ou "quantique" du truc :) Ils l'ont parfois sur des sujets spécifiques mais jamais en "politique", c'est toujours cloisonné...et donc ce n'est pas le nouveau monde, c'est l'ancien qui se mord la queue avec plus de clarté certes, mais qui mouline encore dans des énergies de séparation...

    Oui, la condition humaine existe ! Oui, elle a un sens, une réalité et oui, il règne des êtres "sombres" tandis qu'une majorité plus lumineuse, se laisse tondre allègrement...mais si on n'a pas une lecture cosmique et unifiée de cette "strate atomique", on ne libère personne, au contraire, on aide ce système à tenir ! On fait partie du problème, pas de la solution :)

    Je fais de mon mieux afin d'incarner une nouvelle réalité "pour de vrai", dans ce que je dis, j'écris, je fais...JE sais par exemple, que là, JE suis en train de parler à MOI-même, qu'il n'y a pas de "on", de Sylvano, mais MOI partout, parcellisé en 7 milliards d'interfaces neuronales :)
    Ce n'est donc pas facile "d'inventer" une nouvelle façon de communiquer en incorporant ces données énergétiques : tu es toi, vous êtes vous...et pourtant, nous sommes tous MOI...il y a donc une seule réalité en deux dimensions (minimum !)...

    La sphère physique est donc à décrypter à partir de nos sens et de notre mental : cette civilisation arrive à son terme, nous devons nous libérer du joug d'une élite complètement folle et sans aucune once de conscience éclairée...mais cela doit être OBLIGATOIREMENT "attelé" à la sphère quantique qui elle, paradoxalement, dit "autre chose", tout en étant complètement en phase avec la première !

    C'est cet effort-là qui doit être fait par tous ceux/MOI qui ont fait un bout de chemin : "parler humain ET quantique" en même temps, ne plus alterner ces deux perceptions...et ne plus suivre ces personnes/MOI merveilleuses oui, mais qui en fait ne font que ce qui as toujours été fait : résistance, lutte, jugement de classe...
    C'est quelque chose qui m'agace, (JE m'agace !) car JE n'arrive pas encore dans cette dimension physique, à mettre en lumière le verbe multidimensionnel, l'info bidimensionnelle ! Ca n'existe pas encore, ou alors si peu :)

    Donc pour MA part, je vais essayer de m'atteler à ça dans mes diffusions, m'entrainer à parler le langage de l'unité :)
    Ma condition humaine greffée à ma dimension quantique, les deux dans un même espace-temps, à travers un verbe bidimensionnel...c'est ça le nouveau monde pour MOI/moi...c'est ce que JE porte en MOI et donc que je m'efforce de projeter "à l'extérieur" de moi :)
     

    Note : il ne s'agit pas de rester en position de Yoghi sous un arbre, "au dessus du monde" et ne participer à rien : cette ère "spirituelle" n'est plus...non, il faut trouver un juste ÉQUILIBRE entre MA condition humaine et MA dimension quantique : dénoncer les énergies porteuses de réalités mortifères, ne plus "laisser faire" et donc mettre en lumière les "basses fréquences" (ce que font les lanceurs d'alerte/MOI), mais aussi vivre la quintessence quantique de ce mouvement, lier les deux pôles, les exprimer, les fusionner...
    La phase actuelle est un passage, un ajustement entre deux matrices d'existence, donc JE navigue encore entre le "je suis contre l'ancien monde" et "je suis pour l'émergence du renouveau"...c'est un peu ça la fréquence quantique du moment, s'aligner sur ces deux réalités et faire de son mieux...trouver l'équilibre absolue entre le yoghi sous son arbre et le GJ dans sa rue :)

    Mesnet

    Mouvement : lorsque c'est MOI qui suit agacé contre MOI-même, l'agacement peut être vécu sans aucun jugement, il ME traverse, il existe en tant que vibration constructive....puis disparaît...

     

     

    Pin It

    Tags Tags : ,