• En ce cycle, nous nous connectons à LA conscience, pas aux animaux

    En ce cycle, nous nous connectons à LA conscience, pas aux animaux

    En ce cycle, nous nous connectons à LA conscience, pas aux animaux

    Depuis peu, vous savez que les symboles sont l'expression d'un être conscient. Ils ne proviennent pas d'un univers extérieur à vous-même et ne demandent pas à être traduits. C'est vous, l'esprit qui les initiez. Celui qui imagine le symbole et celui qui lui donne du sens sont une seule et même personne, vous.

    Ainsi, actuellement, vous symbolisez de bien des façons votre reconnexion au monde animal. A travers les millions de vidéos qui se multiplient sur le web, à travers votre façon de vous alimenter, vous rendez justice à la faune qui vibre de vie à vos côtés. Vous êtes émerveillés et attendris par l'univers de toutes ces bestioles que vous observez avec attention. Qu'ils vous font rire vos partenaires à poils, à écailles ou à plumes ! Que d'amour et de joie vous découvrez en eux !

    Mais vous devez aller plus loin, affiner votre perception de ce qui EST. Il ne s'agit plus de vous connecter aux animaux mais d'intégrer LA conscience une et indivisible. Cela modifie totalement l'échange entre eux et vous, puisque finalement, au sein de La conscience unifiée, vous êtes eux et vous. 

    Lorsqu'une mouche inopportune se pose sur vous, ne communiquez plus avec elle mais avec vous-même : moi, LA conscience prenant la forme d'une mouche, je m'envole car je me gêne, moi, LA conscience prenant la forme d'un humain. C'est « JE » qui s'exprime à chaque fois et qui communique avec lui-même. La mouche ne vous entendra pas, mais LA conscience établira l'harmonie entre vos deux formes puisque LA conscience n'existe que pour propager l'information.

    Laissez ces nouveaux paradigmes vous inspirer. Vous vérifierez avec le temps et un peu d'entrainement, que vous commencez réellement à vivre l'unité et que le monde animal n'est que l’extension de votre propre conscience, celle de l'UN.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2014

     

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,