• Du pouvoir pyramidal au pouvoir sphérique + mon engagement au MAC

    Du pouvoir pyramidal au pouvoir sphérique + mon engagement au MAC

    Du pouvoir pyramidal au pouvoir sphérique + mon engagement au MAC

    Nous quittons l'énergie informationnelle quantique du pouvoir pyramidal et nous entrons dans celui que je nomme le pouvoir sphérique.

    Qu'est-ce que le pouvoir pyramidal : il prédomine dans toutes les strates de la société, il est présent au cœur de la politique, des entreprises et des familles. L'autorité d'une seule personne prévaut sur celle des autres, les décisions concernant le collectif sont élaborées par un individu, c'est ce dernier qui détermine le chemin à parcourir par la communauté.

    Dans cette équation (se référer à mes écrits, tome 1, L'inhumain humain), ce sont en général les plus fragiles d'entre-nous qui sont avides de pouvoir. Il s’agit pour eux d'une stratégie de protection certes, mais cette dernière engendre une gouvernance basée sur un ego fragilisé, un besoin de contrôle permanent, un manque de bienveillance et d'empathie. La tyrannie découle naturellement du pouvoir pyramidal et ceux qui gouvernent le monde sont en général des prédateurs impitoyables.

    Qu'est-ce que le pouvoir sphérique : ce n'est plus l'individu qui est au cœur du processus démocratique mais "l’ensemble unifié des individus" qui structure un champ d'énergie propre. Les gilets jaunes incarnent cette nouvelle énergie sphérique qui exige que chaque "cellule" soit équivalente à une autre. Il n'existe ici aucun leader car le fil conducteur n'est plus le "Soi individuel" mais "MOI la cellule originelle qui est nous". Ce type d'énergie quantique est  plus stable, car même si je retire un élément de cette sphère, son intégrité reste inaltérable.

    Pour générer/observer cette énergie dans "le réel", j'intègre actuellement le mouvement politique MAC, initié par Hayk Shanhinyan. De quelle façon le collectif va s'emparer de ce pouvoir sphérique et quels sont les premiers éléments concrets qui vont surgir de cet apprentissage/programmation ? C'est tout l'enjeu de cette nouvelle pratique démocratique :)  Cette expérience est menée à petite échelle, cette "sphère collective" ne comprenant que quelques milliers d'individus. 

    Le site MAC : ICI             Page Facebook MAC : ICI

    L'une de mes premières contributions sera de demander la création d'un conseil apte à visualiser la participation de chacun : personne ne doit se sentir exclu du processus, chaque citoyen doit pouvoir faire entendre sa voix et  "colorer" le collectif de sa propre réalité. A nous d'inventer (sous forme de sondages ou de référendums internes ?),  les outils adéquats afin de donner corps à ce nouveau modèle de société.

    Ajout mai 2019 : il semble que la structure politique classique ne fonctionne plus....plus de nouvelles de Hayk et du MAC, plus de publication sur leur page, plus de présence, plus rien :) Pour le moment donc, je ne m'occupe plus de cette expérience/observation, je ne suis plus adhérente de ce groupe, je suis passé à autre chose...

    Complément mai 2019, concrètement, ça donne quoi cette fréquence sphérique ? (Analyse à partir de mon investissement en tant que GJ dans le Finistère)

    Il se passe quelque chose d'important dans notre région : ce ne sont pas les rassemblements de masse qui nous caractérisent mais plutôt le travail sous-jacent : actuellement, des équipes entières travaillent à dynamiser un maillage territorial citoyen !
    Comme je le dis fréquemment, nous sommes en train de changer le "logiciel civilisationnel" et nous devons tout inventer ! Cela demande du temps, de la patience, de l'intelligence collective, de la communication et de l'ingéniosité. Et nous n’en manquons pas en Bretagne :)

    C'est dans l'infiniment petit (identique à l’infiniment grand en physique quantique :) ) que nous trouvons nos ressources : ce sont de tous petits groupes de GJ qui deviennent la véritable "respiration" du mouvement.
    Ici la notion de "STRUCTURE" remplace la notion de "CHEF" : les groupuscules sont composés d’une "ossature centrale" (1 ou 2 individus) autour de laquelle gravitent des pôles "d’activité". Notons que personne n’est nommé à un poste mais que chacun trouve naturellement sa place et que cette dernière est mouvante.

    Nous n’en sommes qu’au début mais désormais, ces organismes miniatures (ou cellules vivantes), que nous constituons, établissent des liens entre eux, ainsi qu'avec les régions et départements. Cela nous permet d’insuffler un nouveau souffle démocratique à travers des actions multiples, variées...et légales ! Par exemple, le 2 mai, nous organisons la diffusion du film « j’veux du soleil » de François Ruffin (à Chateaulin) ; nous y avons invité le préfet, des élus, des commerçants, afin de faire "lien" entre nous tous…

    Bref, la Bretagne travaille au rassemblement régional afin de mieux construire le rassemblement national….puis mondial ! Voyons loin, nous sommes GJ que diable ! :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    l'expérience des gilets jaunes à partir d'un prisme spirituel et socio-quantique....

    Du pouvoir pyramidal au pouvoir sphérique + mon engagement au MAC

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :