• Dieu, notre mère

    Dieu, notre mère 

    Dieu, notre mère

    Nous avons toujours évoqué Dieu comme d'essence masculine. Vous comprenez aujourd'hui que le mariage des énergies masculines et féminines est bien la clef du nouveau monde. Vous êtes le père et la mère de la création, l'un ne va pas sans l'autre. Après avoir intégré les facultés de Dieu le père, vous les complétez actuellement avec celle de la mère de toute vie. La complétude, telle est bien la fréquence qui vous porte en ces temps d'aboutissement. 

    Durant des années, il vous a fallu revenir en votre centre, intégrer dedans ce qui était dehors. Le mouvement quantique allait de l'extérieur vers l'intérieur. Vous percevez que depuis quelque temps, le processus s'est inversé. La matière devenant lumière, ce qui est intérieur jaillit vers l'extérieur.

    Ainsi, vous rayonnez d'amour. Après avoir appris à vous aimer, vous aimez vos frères. C'est si puissant et apaisé que votre regard sur les êtres qui vous entourent s'illumine. Plus aucun jeu de rôles n'est possible, il ne vous reste qu'une seule note à offrir à ce monde, celle qui vient du cœur.

    Cet amour est d'essence féminine. Cette énergie vous ancre au sein de l'amour maternel dans ce qu'il a de plus vaste et de plus pur. Vous êtes désormais un esprit maternant l'univers dans son immensité, vous, les hommes et les femmes de ce monde.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2015

     

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags :