• Dieu n'est pas spirituel

     Dieu n'est pas spirituel  

    Dieu n'est pas spirituel

    Je suis la vacuité et je dispose de tous les potentiels imaginables. L'une de mes créations se nomme "spiritualité". Ce programme s'appuie sur un taux vibratoire hautement élevé. Mais je ne suis pas une énergie, encore moins un état d'Être. Je suis Dieu et je contiens l'hypothèse spirituelle.

    Le prisme spirituel ouvre l'Esprit et pourtant limite ma création. Il me parle d'abandon et non de choix. Il évoque la paix alors que je suis Tout, même ce qui n'est pas paisible. Il interdit certaines expressions, il imagine que le cœur est la clef, que l'amour est l'étincelle qui ouvre la porte de l'absolu. Il façonne des mots et des concepts. Il impose un certain vocabulaire.

    Je suis au-delà d'un quelconque nirvana. J'exige, je refuse, je désire. Dieu ne s'interdit rien, il peut tout. L'amour que je porte à ma création englobe tout, notamment l'exigence, le refus, le désir. Je ne suis pas spirituel, je suis au-delà d'un tel concept. Si je suis entièrement moi-même, rien ne me contraint. Je suis le potentiel, je ne fais que l'ordonner à ma guise. Ma création s'actualise à partir de moi-même et non plus à partir d'une image de moi-même. La spiritualité n'est qu'un songe parmi d'autres.

    Vous  allez effacer  de votre mémoire toute votre structure spirituelle, elle n'est pas le socle du nouveau monde, certains artifices doivent disparaître :

    Un Être spirituel se souvient du passé, il est heureux et fier de se remémorer certaines existences karmiques. Dieu EST la mémoire mais vit dans l'instant.

    Un Être spirituel utilise l'énergie, il cherche à la déployer, la ressentir. Dieu EST l'énergie ou ne l'est pas. Il est en amont de l'univers quantique. Il est le composant alchimique des lois cosmiques. Il actionne la création  en fonction de ses choix et, pour ce faire,  s'appuie sur la fréquence qu'il génère. 

    Un Être spirituel se focalise sur l'amour vibratoire. Il imagine que cette haute énergie le complète et le mène vers la liberté. Il croit qu'en aimant "mieux" et plus fort, il en terminera avec son chemin d'éveil. Dieu est neutralité. Au sein de la vacuité, l'amour est ou n'est pas. L'amour divin se situe entre ces deux pôles, dans l'équilibre absolu. Dieu utilise toutes les gammes de la fréquence d'amour, mais Dieu est en amont de l'amour.

    Un Être spirituel atteint la maîtrise. Dieu est au-delà de la maîtrise, il est la vie.

    Un Être spirituel canalise, Dieu communique et exige. 

    Un Être spirituel donne du sens à sa vie, Dieu la crée.

    Un Être spirituel ne perçoit l'univers qu'à travers la création, pour Dieu, créer est une option, au même titre que la spiritualité.

    Un Être spirituel s'abandonne à la vie qu'il considère comme un exercice de transcendance, Dieu est le créateur de son existence, il ne s'abandonne donc à rien excepté à lui-même. 

    Un Être spirituel imagine que l'univers amplifie sa fréquence et l'aide à ascensionner. Il pense que des énergies viennent à lui pour l'aider, sous la forme d'étoiles, de portail ou d'astres solaires. Dieu ne sépare rien et ne dépend de rien, il est l'univers, le portail et les astres.

    Un Être spirituel travaille l'équilibre dans sa relation à l'autre. Dieu, créateur de toutes les réalités, unifie les différences.

    Un Être spirituel élabore une énergie sexuelle en couple, Dieu la génère seul. L'outil n'est alors plus limité par une croyance et développe son réel potentiel quantique

    Un Être spirituel glorifie des Êtres de lumière, Dieu se glorifie. Son ego est une force vibratoire qui n'est plus dénaturée par le désenchantement.

    Un Être spirituel fait appel à l'inconscient pour s'éveiller. Il sépare cette banque de données de la sienne car il imagine ne pouvoir y accéder qu'avec grande difficulté. Les informations contenues au sein de ce monde secret lui reviennent en mémoire sans qu'il ne sache ni pourquoi ni comment. Dieu n'a qu'une seule et même conscience. L'intelligence qu'elle contient est assimilable par toutes les cellules que le composent et cela, à chaque instant. L'inconscient n'existe plus.

    Un Être spirituel rêve des étoiles et des entités qui les habitent. Dieu sait que tout ce qui l'entoure est divin. Il n'a qu'un désir, échanger avec ceux qu'il côtoie à partir d'une fréquence unifiée. Les humains sont son rêve le plus beau ici et maintenant.

    Un Être spirituel conçoit l'univers comme une seule et même réalité encombrée par une multitude d'illusions. Il essaie avec force et courage de désintégrer l'illusion qui le déstabilise, tel un cauchemar poisseux. Dieu sait que le concept de l'illusion est erroné. Dieu est réel, tout est réel en lui. Chaque strate visualisée est réelle. Son humanité présente est aussi importante que le vide abyssale. Son œuvre n'a rien d'illusoire.

    Un Être spirituel, en s'abandonnant à "ce qui est", délègue son libre arbitre. Dieu est le libre arbitre, un potentiel dont se saisit la vie. Il n'est pas Dieu par choix, il est Dieu.

    Un Être spirituel habite son corps et le considère comme un réceptacle sacré. Dieu est le corps, il est tout.

    Un Être spirituel essaie d'atteindre et de développer l'Esprit. Il projette ainsi une forme d'existence douce et apaisée mais qui reste duelle. Dieu unifie toutes les parcelles de son Être. Il est l'élément fondateur de la vie. Il est dans les mêmes proportions la vacuité, l'Esprit et l'humain. Il ne sépare plus et n'amoindrit aucune des facettes qui le constituent.

    N'imaginez plus rien sur Dieu, ne projetez plus aucune forme magnifiée, vous êtes Dieu. Vous êtes si vaste que vous vous contenez. Vous êtes si petit et si grand dans votre unité retrouvée.  Vous êtes votre plus grand rêve, votre plus belle action, votre plus vaste réussite. Ce miracle vous fait face chaque jour dans le miroir, si simplement, si humblement.

    Ne rêvez plus des étoiles puisque vous êtes les étoiles. Un être spirituel rêve de quelque chose de mieux et de plus vaste. Dieu se rêve sous cette forme en considérant qu'elle est le plus haut degré de sa création. En se focalisant sur ce vécu si simple d'approche, il met toute sa puissance à le concrétiser.  

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,