• De la transmutation du soi individuel au MOI collectif

    De la transmutation du soi individuel au MOI collectif

    La transmutation n'est pas une partie de plaisir...
    Une banalité que ces mots...tous ceux qui ont passé la porte de la transcendance connaissent ce principe de base : la souffrance est au rendez-vous lorsque débute le chemin d'éveil.
    Il en va de même pour le collectif. Cette modification de la matrice est une merveille mais elle comporte elle aussi sa part de "décréation"(*1), d’effacement", de bouleversement, de sensation de perte, d'émotions contradictoires, de dépression, de douleur intenable, de peur, de disparition et de "mort"....
    Beaucoup d'entre nous avons déjà vécu ce processus au niveau individuel afin de pouvoir amortir les chocs en cours : ils ne nous impacteront pas de la même manière, nous n'y verrons aucun chaos mais "ma/notre" main, toujours active et bienveillante.
    Incarner la simplicité, la joie en tout, l'amour et la neutralité sera suffisant....juste être l'humain que nous avons forgé au cœur de la lumière ces dernières années, et c'est tout...

    Il existe également un autre espace de conscience qu'il va nous falloir "graver" profondément dans cette matrice : il n'y a pas de "méchants" dans cette histoire. Les "autres" ne sont pas des "non éveillés", ils sont MOI. Et "MOI", à travers eux, je détruis très consciemment de monde...
    Tous "ces gens" qui semblent encore dormir et nous précipitent vers la "fin des temps" ont un contrat extrêmement précis avec nous : ils vont instituer le colossal choc de conscience dont la matrice a besoin afin de "se retourner"...
    Vu sous cet angle de l'absolu, la moisson entre ceux qui incarnent le mal et ceux qui incarnent le bien n'a aucun sens. Cette "façon" de penser qui m’unifie à MOI et donc à tous, structure une fréquence de neutralité absolument nécessaire si nous voulons faire notre "job quantique" de "pilier de lumière".
    Ces "autres", ne sont que de la lumière inversée mais MA lumière quand même :) Et ils font un travail "sacrificiel" beaucoup plus difficile que le nôtre :)

    Je ne suis absolument pas meilleure que tous ces êtres. Ni plus belle, ni plus aimante, ni plus intelligente même si dans la dimension humaine, c'est ce curseur qui est le plus visible....mais voir n'est rien, il faut vibrer "le tout" et une conscience multidimensionnelle intègre tous les potentiels de création, pas seulement ce qui est apparent "ici-bas" :)

    Mon expérience en tant que GJ m'a énormément aidé à incarner cela : j'ai vu ma colère au tout début, mon jugement et ma peur de ce "collectif" destructeur que représente la Macronie. J'avais compris l'unité, je le vivais à "petite échelle", mais ici, il m'a fallu intégrer "mon pire" : les membres de ce gouvernement, les non-manifestants qui nous regardaient défiler en se moquant, la police violente et haineuse, la bêtise humaine dans sa version la plus crue...

    Il n'y aura pas une moisson du type "nous contre les autres", il y aura l'unité.
    Il n'y aura pas une guerre entre l'ombre et la lumière, il y aura l'unité.
    Mais il y aura douleur au sein de ce collectif et le meilleur moyen de l'atténuer est d'incarner l'unité en intégrant les deux points ci-dessus...
    Moi, la cellule originelle, je suis cette nouvelle conscience qui émerge en ce monde mais je suis tout autant ceux qui détricotent assidûment mes anciens codes d'existence...
    Il y a séparation et jeu de rôle...ou il y a unité :)

    Mesnet Joséphau-Charrier
    Ces mots sont le fruit de ma réalité, de ma perception, ils ne sont pas vérité.
    La vérité est multiple...
    *1, énergie de décréation : http://www.consciencequantique-mesnet.com/l-energie-de-decr…

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :