• De la perception quantique à l'opinion humaine / L'énergie de la nuance

    De la perception quantique à l'opinion humaine / L'énergie de la nuance

    De la perception quantique à l'opinion humaine / L'énergie de la nuance

    Il y a quelques années, j'ai beaucoup travaillé sur la fréquence de perception : il s'agit de valider le ressenti d'autrui tout en exprimant la sien. Article : ICI

    Mais JE m'approprie actuellement MA condition humaine, c'est dans cette strate spécifique de MOI-même que JE rectifie MA capacité à communiquer, je scrute donc avec acuité la notion "d'opinion".

    Ce que je note sur le fait de "donner son avis" dans la dimension actuelle :

    - un ami photographe m'expliquait que dans son groupe, lorsque l'un d'entre poste une image, certains se permettent des commentaires du style : "la photo est laide", "la personne n'est pas photogénique", etc...c'est particulièrement désagréable et cela incite les "sensibles" à ne plus participer.

    - une amie me confiait que certains partagent leur opinion sur leur mur de façon extrêmement agressive : il n'est pas possible d’émettre un avis différent sous peine de se faire ostraciser. Ces fanatiques prennent beaucoup de place sur les réseaux alors que les "affables" n'osent plus s'exprimer et disparaissent du "radar".

    - entre personnes "amènes", nous remarquons  que nous ne nous permettons pas la polémique sur les profils qui diffusent une réalité contraire à la nôtre, nous n'en voyons pas l'intérêt. Par contre, les tenants agressifs du "pour" ou du "contre", viennent littéralement aboyer sur les nôtres. Nous choisissons donc le silence, préférant rester en retrait de ce déchainement "social".

    - Il y a quelques jours, je me suis désabonnée d'une page qui se focalisait sur une "star spirituelle". Je ne suis pas en phase avec la réalité de cette dernière, mais j'ai trouvé extrêmement désagréable le point focus de ce média : il s'agissait d'un lynchage public, totalement à charge...

    - lorsque j'observe les commentaires, je vois fleurir insultes et quolibets, jugement, enquête sur autrui, dénonciation, haine, colère, violence, hurlement, laideur, cette "tambouille énergétique" étant revendiqué comme "opinion constructive"...les gens/MOI ne se connaissent pas, ne se sont jamais rencontrés, mais leur opinion sur autrui est d'une rectitude si tranchante...qu'elle décapite !

    Alors au vu de ces exemples, que pourrait devenir l'envie de "donner son opinion" dans un monde de conscience expansée ? Nous pourrions peut-être traduire notre vision de la société en demeurant dans la plus grande neutralité possible et surtout en apportant de la nuance ? En effet, tout n'est pas blanc ou noir puisque nous colorons notre observation en fonction du moment présent, du sujet abordé, de la maîtrise de nos ressentis...

    Mais surtout, dans l'énergie de "l'opinion" donnée, nous nous efforcerions de ne pas abîmer les personnes concernées, de ne pas être violent, moqueur, "assassin", "donneur de leçons"...

    En devenant humain, JE vais être amené à transmettre un message, à partager ma vision du monde, mais JE vais le faire à partir de nouveaux paradigmes. Ainsi, JE vais donner MON opinion dans les temps à venir, en essayant de la calibrer depuis un principe d'équilibre. Comme je l'avais fait à l'époque avec la fréquence de perception, JE vais utiliser les réseaux sociaux afin de m'entrainer à "donner une opinion humaine" calée sur MA dimension quantique.

    Les données/humains qui sont dans cette conscience d'amour ne doivent pas laisser la parole exclusive à ceux/MOI qui n'y sont pas. Au contraire, nous devons inventer "l'opinion" quantique : une touche d'amour, une portion d'intelligence, un morceau de temps présent, une once d'évolution permanente et surtout, une énorme dose de nuance...cette recette détermine l'harmonie de l'opinion offerte, dans la bienveillance et la gentillesse. Elle éclaire ce monde au lieu de le violenter, elle ne génère plus de combat mais apaise, elle n'est plus une blessure mais une juste clairvoyance de ce qui EST...

     

    Exemple de construction d'une opinion nuancée : "je suis super contente pour le Puy du Fou...tous ces gens qui ont su créer un espace merveilleux, ces bénévoles qui donnent tant...j'ai de merveilleux souvenirs avec mes enfants dans ce lieu hors norme et j'espère de tout cœur que tous ces Vendéens resteront "debout" en ces temps difficiles...ils font du mieux possible, comme chacun...rien n'est parfait...

    Ainsi, fidèle à moi-même, je dirais que ce n'est pas le fait que le Puy du Fou continue d’œuvrer qui me peine, c'est que nous, nous fermions tous...
    De même, il y a 20 ans, je défendais le service public qui avait beaucoup plus d'atouts que le privé : ce ne sont pas leurs avantages qui me choquaient, c'est la paupérisation du privé qui me touchait...pour le coup, nous avons tous perdu ce combat : le privé et le public sont désormais alignés sur "le bas"....

    Ceux/MOI qui nous gouvernent arrivent très bien à utiliser cette capacité humaine à "jeter la pierre" à son prochain, à le jalouser, à le détruire si c'est possible...

    Je précise que j'effacerai tout commentaire polémique : je ne vais pas sur les pages qui hurlent aux loups, je laisse les personnes avoir leur opinion....j'exige le même retour, j'ai le droit de m'exprimer, de privilégier un monde de nuances plutôt que le tranchant du jugement et du lynchage...

    Ce n'est pas le Puy du Fou le problème, c'est ce qu'il y a autour....et ceux qui utilisent toujours les mêmes ficelles afin de pointer du doigt des individus plutôt que la réalité dans son ensemble...." Mesnet

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    18 août 2020

    Toujours lire JE/MOI = nous

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , ,