• De la descente de l'esprit à l'incrustation luminique

    De la descente de l'esprit saint à l'incrustation luminique

    De la descente de l'esprit à l'incrustation luminique

    Tout se passe désormais de façon VISIBLE dans la matière, dans l'espace physique, c'est-à-dire MON corps (le corps de Mesnet et tous les autres corps, la planète, le soleil...).

    La programmation en cours n'a rien à voir avec ce qui fut désigné comme la "descente de l'esprit" (ICI et ICI), cette dernière n'étant aucunement "spirituelle" mais stimulant un processus quantique de transmutation extrêmement précis et banal : il permet à l'esprit de fusionner "dans le temps" avec son humanité et d'agréger une entité globale à travers un seul et même espace de conscience. C'est bien ce qui est "dedans" (la conscience) qui est remodelée ici, pas le corps, même si celui-ci accède alors naturellement à des énergies "plus hautes" et donc à de meilleures conditions de vie.

    Lorsque cette étape est franchie, que le système neuronal "colle" au plus près à MA conscience globale, la vie humaine est simple, limpide, aisée, sereine. Cependant, il reste un dernier palier à franchir, il me faut insérer MA conscience unifiée dans un corps physique à sa mesure.

    JE débute alors ce que je nommerais une incrustation : JE n’irradie pas mon corps d'un seul coup, JE commence à le "pigmenter", à le saupoudrer de MON gène originel...à le consteller de lumière, et cela au sens propre.

    Définition incrustation: il s'agit d'un procédé qui consiste à ménager dans un matériau, une série de cavités ou cuvettes afin d'y fixer des petites pièces d'un second matériau...

    Il faut visualiser ce processus comme l'implantation de milliards d'atomes sources, constituant une sorte de maillage luminique, un corps de lumière en surimpression. C'est un premier jet extrêmement puissant, MON corps cesse toute activité (personnellement, je reste allongée ou je me promène en forêt), toute MON énergie se concentrant sur cette première véritable mutation physique.

    Tout ce qui a précédé a été une "mise à niveau automatique" a minima, ce qui débute actuellement est une mutation physique totale. 

    Alors comme d'habitude, cela ne s’accompagne pas d'effets spéciaux hollywoodiens, mais les cellules que j'incruste "à petites doses" dans ma chaire, mon sang, mes os, mon eau, mes muscles, sont comme des diamants un peu tranchants, qui doivent trouver leur place dans mon corps. 

    MES stigmates sont multiples et mouvants : "fatigue" ; concentration sur le processus et donc, déconnexion sur le reste ; zone ventrale en pleine révolution ; ressentis physiques de ce corps luminique, plus comme un endosquelette qu'un exosquelette ; lâcher prise total, je ne comprends pas le processus, JE SUIS le processus ; gonflement du corps et en même temps, une bonne gestion de l'eau, une épuration de cette dernière ; cerveau "pétillant", allégé, unifié ; montée émotionnelle  de joie ; captation du noyau originel plus que du noyau terrestre, ce courant magnétique me traversant des pieds jusqu'à la tête, donc noyau atomique extrêmement actif...bref, c'est festival tous les jours ! :)

    J'aime beaucoup ce principe d'incrustation....comme un bois flotté incrusté d'or et de gemmes précieuses, le transformant en véritable bijou :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

     

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :