• De l'alimentation pranique à l'alimentation luminique

    De l'alimentation pranique à l'alimentation luminique

    De l'alimentation pranique à l'alimentation luminique,

    L'espace pranique est un potentiel s'axant exclusivement sur la notion du corps : ce dernier devient apte à ne plus ingérer de matière et à se nourrir de lumière.

    L'être luminique évoque sa réalité à partir de la vacuité et non plus de son humanité, cette dimension devenant l'un des ancrages de la conscience unifiée. Ainsi, moi, la vacuité je ne mange pas et n'ai jamais mangé car lorsque je déploie le vide qui est le mien, je contiens déjà le plein. Cette fréquence est le socle de l'alimentation luminique : je fusionne avec ce que je mange, la matière n'a plus aucun impact sur mon corps.

    Cette évidence est l'une des clefs que voulait nous faire parvenir Jésus à travers ce "mange, ceci est mon corps" car effectivement, lorsque c'est moi la vacuité qui exprime mon être, "je me mange éternellement", puisque tout est déjà moi.

    Bien évidemment, la notion d'équilibre alimentaire disparait au sein de l'alimentation luminique : lorsque je suis l'aliment que j'ingère, la matière n'a plus d’influence sur moi, ni en bien, ni en mal.....ne reste plus que la joie sans la contrainte ou le besoin !

    Un autre facteur, et pas des moindres, m'a amené à l’alimentation luminique : mon immortalité. Ce corps est désormais ce que je suis, il ne connaît plus la dégénérescence, il est pure lumière. Ainsi, je ne ressens aucune joie à envisager une existence terrestre illimitée sans plus jamais manger. Le prana est un challenge de changement dans un cycle ou l'immortalité n'est pas acquise. Mais dès lors que mon temps sur terre est sans fin, c'est un espace luminique qui s'ouvre à moi.

    Pour résumer, je dirais que l'alimentation luminique est liée à l'immortalité et à la vacuité et qu'elle ne s'inspire plus d'une bonne conduite alimentaire mais s'ancre uniquement dans le plaisir.

    Je ne suis donc ni végane ni végétarienne puisque ces protocoles alimentaires s'appuient sur un programme humain afin de rester en bonne santé. L'alimentation luminique est intégralement axée sur la joie de manger OU de ne pas manger (plaisir équivalent !). L'alimentation luminique n'entre dans aucune case, elle est ce que vous êtes !

    La réalité de l'alimentation luminique est une option comme une autre, elle n'entre pas en opposition avec le protocole pranique : il n'existe pas une vérité mais de multiples perceptions. Je ne fais ici qu'affirmer mon vécu, sans remettre en cause la beauté, la grandeur, la lumière de ce que vivent mes frères et sœurs en ce monde....pranique, luminique, végan, carnivore, tous ces potentiels sont de toute façon ceux du créateur :)

    P.S 1 : je ne mange plus d'êtres vivants

    P.S 2 : l'alimentation luminique n'a pas d'ancrage dans le temps, son rythme est personnel : vous pouvez vivre le plaisir de la non-alimentation matière durant une journée, une semaine, une année ; vous mangez lorsque vous en avez envie, vous ne mangez pas lorsque vous en avez envie :). Liberté absolue.

    P.S 3 : vous retrouverez sur ce site mon apprentissage pranique, cette expérience m'ayant permis d'entamer ensuite mon protocole luminique : mesnet, celle qui regardait le soleil, LE BLOG

     

    Mesnet Joséphau-Charrier 

     

     


    Tags Tags : , , , ,