• Conscience/Dimensions, données quantiques, code Source

    La conscience, la clef d'une nouvelle civilisation

     

    Conscience/Dimensions, données quantiques, code Source

    Il a été dit que ce millénaire serait spirituel ou ne serait pas. C'est exact et cependant, aujourd'hui, nous comprenons mieux le sens de cette assertion : l'éveil spirituel n'est rien d'autre que l’expansion de la conscience, cette dernière n'étant qu'un potentiel au sein d'une trame infinie. C'est l'esprit en vous qui va s'approprier un modèle quantique de conscience afin de le structurer, de l'utiliser....de jouer.

    La conscience est magnétique et donc quantique. Elle est une vibration codée constante contenant de l'information. Un être conscient émet et reçoit ce champ énergétique intelligent en permanence, il est conditionné à évaluer son environnement à partir de sa conscience intime et individuelle. Une conscience est plus ou moins limitée,  plus ou moins connectée à la source, dessinant ainsi ce que nous appelons une dimension, c'est-à-dire, un espace collectif de création physique, un système solaire d'expérimentation.

    Le propre d'une conscience est d'évoluer, de définir des lois quantiques à partir des données existentielles qu'elle décrypte. Ainsi, durant des millénaires, nous avons institué la croyance que nous avions un mental déficient et qu'il nous fallait accéder à la conscience afin de guérir l'humanité. Il n'en est rien : votre mental est la conscience du SOI, vous êtes déjà conscient ! Cette conscience d'être, ou surpraconscience, fusionne actuellement avec la conscience du TOUT, ou métaconscience.

    C'est tout, il n'y a rien d'autre. C'est pour cette si simple raison que les écrits provenant de l'ancien monde affirment que vous êtes déjà éveillé...puisque vous êtes déjà conscients de vous !

    Vous êtes vous, cet être humain, et également l'esprit qui le génère ainsi que la vacuité qui le contient. Lorsque l'éveil de la conscience est terminé, vient alors le temps de l'évolution, de la création CONSCIENTE. Vous êtes le maître du jeu, l'amour que vous vous portez est la source de votre verbe et de votre geste. Vous n’aimez que vous-même puisque vous n'êtes qu'UN, et ce principe fondamental vous amène logiquement à aimer le TOUT, puisque vous incarnez cette entité également. L'amour pour l'autre, tous les autres, découle de cette conscience parfaite.

    Soyez simplement conscient de vous, Dieu, qui a choisi d'exprimer sa force et son amour à travers ce vaisseau de chair ici présent, et ne cherchez plus à devenir ce que vous êtes déjà : LA conscience.

    Ce millénaire sera celui de la conscience infinie ou ne sera pas. Nous sommes à l'aube d'une civilisation consciente de sa divinité, de son pouvoir créateur, et rien ne peut arrêter ma conscience et donc la vôtre : j'ai fait le choix de transformer mon univers et donc, vous aussi, vous avez fait ce choix car vous êtes mon univers extérieur et je vous veux à l'image de mon être intérieur ...et je suis votre monde extérieur, votre conscience épanouie exigeant de me dessiner à votre image. Ce concept d'interconnexion ou intrication quantique, inaccessible à un humain de troisième dimension,  est le socle de l'âge d'or : une seule conscience dans des corps différents, marchant d'un seul pas vers la lumière.

    Définition de la conscience : la conscience est une dimension. Une dimension de conscience est un programme matriciel quantique (donc énergétique et magnétique). Les données définissant un espace de conscience dimensionnelle sont des lignes de codes vibratoires accessibles à tous de façon instantanée, et qui sont en amont du verbe et de la pensée, ces deux outils ne faisant que traduire une dimension de conscience mais ne la générant pas. 

    Vous êtes l'humain,  l'esprit, la vacuité et le rêve holographique , ces quatre espaces de conscience pouvant être vécus de façon unifiée ou séparée. L'être, dans la dimension physique, utilise les pensées (interface neuronale) et le mental (conscience individuelle du Soi) et structure ainsi une réalité de conscience.

    Une Matrice se programme à volonté, elle est en évolution permanente et permet ainsi à l'être d'expérimenter un "état d'âme" plutôt qu'un autre et cela, à l'infini. Dans la dimension humaine, l'esprit fusionne en ce cycle avec son interface neuronale afin de reconditionner ses formes/pensées : il ne lutte pas contre ses pensées mais au contraire, les valident comme ayant toujours été le fruit de sa création et fusionne ainsi avec lui-même, l'humain.

    Advient alors un seul Soi, une seule et même conscience se matérialisant sous différentes formes.

    Décryptage des différences entre conscience (création) et déconscientisation (créateur) : la création est liée à la conscience dimensionnelle, à des formes vibratoires ou physiques (dégénérescence et régénération), au sentiment d'amour, à la connaissance,  à un temps donné et surtout, il s'agit ici d'un programme, d'une matrice.

    Le créateur est au-delà de sa création et donc des espaces Conscience/Matrices/Programmes : il est déconscientisation et vie totale. Son état est permanent, imputrescible, éternel, instantané (plus de notion de temps). Nul apprentissage pour être SOI-même, le "JE SUIS" est la présence du créateur, ce dernier étant pure intelligence intuitive et surtout, pur amour : en se vivant à travers "tous" comme étant lui-même, il ne peut que s'aimer...lui et tous les autres qui sont lui.

    Pour être complet vous devez donc intégrer ces deux espaces que sont la conscience et la déconscientisation, la création et le créateur, le Soi et le Tout.

    La conscience, une technique quantique : conscience = création =dimensions = matrices = programmes = formes = connaissance /données = apprentissage/expérimentation = évolution = temporalité = énergie et matière

    La conscience est donc de la connaissance ou mieux, de l'information. Au niveau quantique, l'être est en même temps la conscience tout autant que celui qui la stimule. Il s'appuie pour cela sur une trame de données lui permettant d’incarner un potentiel d'existence plutôt qu'un autre. Ces données sont la traduction physique d'une information codée énergétique, celle-ci constituant l'entité source, la vie/dieu.

    Les données (un potentiel de conscience) sont donc enregistrées et mémorisées au sein de vos cellules, vous êtes en quelque sorte un programmateur quantique lorsque vous alignez ces potentiels d'existence afin de dessiner/construire un programme/Matrice : un état de conscience dimensionnel et temporel.

    Précisons aussi qu'un tel système d’exploitation de données constitue une architecture individuelle mais également collective : notre système solaire s'appuie sur le même espace de conscience dimensionnelle que vous (puisque l'un et l'autre son UN !).

    Ainsi les données sont le socle de la création alors que le code Source est le créateur, ce dernier exploitant un système de données constituant des matrices de conscience/dimensions. Cette perspective est importante car finalement, vous pouvez programmer des données mais pas le code : celui-ci EST le créateur et s'ancre dans l'instinct (pas la connaissance) et le phénomène de  déconscientisation.

    Nous en revenons donc à ma fameuse équation de vie, celle-ci définissant la différence entre créateur (Code Source) et création (données matricielles), déconscientisation (code Source) et conscience (données Matricielles).

    Vous pouvez donc reparamétrer vos données individuelles tant que vous le souhaitez, mais tant que vous n'êtes pas le code à l'origine des données, le jeu de la conscience déconnectée du Soi reste votre dimension. Comprendre des données quantiques est une chose, aller au-delà de la pensée, du savoir, de la conscience pour fusionner avec le vivant instinctif, Dieu/vous, en est une autre.

    Le code ne se comprend pas, ne se déchiffre pas, ne s’acquiert pas, ne se matérialise pas, ne se pense pas, ne se verbalise pas, il EST. Il ne sera jamais exprimé sous une forme ou sous une autre, ne sera jamais structuré par la science, par le principe spirituel ou philosophique car le code Source se vit, il est ce qu'il y a de moins tangible et pourtant de plus grand. Il est si infime, si intime et si humble qu'aucun mot ne peut le définir ou le compartimenter. Le code Source est réellement ce "rien" inatteignable et pourtant si présent, ce TOUT d'une puissance sans égal.

    Les données sont donc matricielles et à l'origine d'une dimension de conscience alors que le code est source de Vie. Les données sont une ordonnance géométrique, mathématiques, scientifique programmable à volonté. Le code est inaccessible, intraduisible, il ne peut être que vécu. C'est en devenant le code que vibre le véritable silence, et dans ce silence absolu, le créateur orchestre sa création.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    Lire aussi :

    La croix dimensionnelle

    Interface neuronale / interface dimensionnelle

    L'équation quantique de la vie

    Phénomène de déconscientisation (rien à voir avec l'inconscient ou le subconscient)

    Des articles sur les dimensions puisque dimensions et conscience sont un seul et même sujet :

    Dimension

    multidimensionnalité

     

     

    Ici, une vidéo vous offrant de capter intuitivement comment fonctionne la communication/intrication quantique en dehors du verbe :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :