• Lorsque TOUT est MON corps

    Lorsque TOUT est MON corps

    Individuellement, lorsque je terraforme une conscience augmentée, je dois restructurer en profondeur les programmes obsolètes qui doivent disparaître. Pour cela, je vais exiger de mon humanité qu'elle revisite des situations difficiles afin d'en étudier les arcanes et ainsi, transcender les limites de la relation à "soi et aux autres". Ce phénomène quantique d'introspection est compliqué à vivre, il génère "pour de vrai" un déchirement de l'âme sans précédent. La souffrance est au rendez-vous pour tous les êtres qui ont ouvert la porte de l'évolution spirituelle...

    Le principe concernant la mutation du corps physique est similaire. Rappelons ici que le corps....c'est de la conscience ! De la conscience atomique plus qu'éthérique mais de la conscience quand même. Je dirais qu'en règle générale, la conscience immatérielle (ou subtile) est le premier programme à être rebouté et qu'ensuite, l'alignement du plein sur le vide, du physique sur le psychique, se fait naturellement, automatiquement. Ainsi, la première phase de transformation ne se voit pas, elle est intérieure, alors que la deuxième étape (actuellement) est visible car extérieure : MES corps (humains et terrestres) vont porter les stigmates observables de MA transmutation.

    Cela structure une réalité temporelle assez extraordinaire : lorsque la mutation ne concerne plus que le corps physique, cela veut dire que la mutation psychique est déjà terminée. La matière ne fait finalement que s'ajuster à l'unité qui est déjà officialisée :) Comme le dit Frank, "le  reboot a déjà eu lieu. Nous vivons les conséquences."

    Oui, le reboot de la conscience a déjà eu lieu ! Autant, au niveau de notre conscience intérieure, nous avons eu le sentiment d'opérer un véritable travail de reprogrammation, autant en ce qui concerne notre temple de chair, il n'y a rien à faire, il s’aligne mécaniquement sur notre nouvel état d'être (thérapie quantique et outils de transformation sont inutiles à ce stade-là, la modification de l'ADN est une conséquence inéluctable de l'évolution de la conscience)

    Au niveau du collectif, cette loi quantique induit ceci : le curseur de la conscience collective est  déjà positionné sur le nouveau monde. Le retournement a déjà eu lieu. Ainsi, nous abordons l'étape visible et automatique : la planète se transforme à son tour, elle entame sa transfiguration physique (ici, ne pas oublier que la planète, c'est MOI/nous).

    Le ressenti au niveau de MES corps : comme tout espace de conscience qui mute, qu'il soit psychique ou physique, la douleur et le sentiment de chaos peuvent être au rendez-vous.

    Pour mon corps physique, nulle maladie ou défaillance mais un nettoyage jusqu'à l'irradiation des programmes obsolètes. Personnellement, cela passe par des démangeaisons extérieures mais surtout intérieures : une toux conscientisée permet de percevoir son rôle énergétique et me donne la capacité d'ouvrir des canaux jusqu'ici fermés : les oreilles, la gorge et le ventre se connectent au noyau atomique, le squelette vibratoire prend de l’ampleur.

    Pour MON corps terrestre, même principe : une toux donnant lieu à des tremblements et des séismes ; des écoulements générant des pluies torrentielles ; une fièvre caniculaire ; des tensions ouvrant des failles et des volcans....bref, une "maladie" qui n'en est pas une...une guérison qui passe par un affaiblissement temporaire :) 

    Tout est limpide et réel, MON grand corps cosmique se compose finalement de tous mes petits corps atomiques et c'est cela que chaque individu/MOI commence à ressentir ici-bas.

    Densité : même à 48 kg, je me suis toujours sentir immensément lourde sur cette planète, j'avais du mal à courir...je sens que cette lourdeur, cette pesanteur est en train de bouger, un sentiment "physique" de légèreté est vécu...apesanteur, "désatraction", liberté... 

    Conclusion : individuellement, notre matière peut chercher son équilibre. Laisser faire, l'équilibre est déjà là, en amont...il suffit juste de permettre à notre univers atomique de s'aligner sur notre conscience subatomique. Fatigue et douleur peuvent être les symptômes de notre mutation physique en cours.

    Collectivement, c'est idem ! Rien à faire, juste à être : le travail d'émergence est déjà fait, MON corps terrestre ne fait que s'aligner sur ce qui est déjà là. Il y a juste à accompagner un processus qui ne débute pas (malgré les apparences) mais qui au contraire, entame son cycle final.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    MOI = soi = nous = le tout

    Lire aussi : du petit corps atomique au grand corps cosmique

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Porter autrui n'est plus d'actualité
     
    Porter autrui n'est plus d'actualité
     
    Le syndrome du sauveur, vous connaissez ? Porter autrui plutôt que l'aider, vous l'avez déjà vécu ? Oui bien sur, nous avons tous été confronté individuellement à ces déséquilibres et jeux de rôle et nous avons dû mettre en lumière ces programmes sclérosants.
     
    La trame du collectif obéit aux mêmes lois, aux mêmes programmes et actuellement, certains gilets jaunes ont le sentiment de "porter" le mouvement. Cela génère une certaine aigreur et "déporte" la colère vers le peuple qui ne manifeste pas à leurs côtés plutôt que vers le gouvernement responsable de la situation (cette phrase n'est réelle que dans la dimension humaine, au-delà, comme d'habitude, elle n'a aucun sens :) )
     
    L'aide à autrui est une constante humaine mais elle doit être revisitée : plus rien ne doit l'amoindrir et la dénaturer.  Si nous aidons, nous le faisons dans la lumière et l'harmonie. Si nous sentons la moindre "tension" dans notre énergie du don, nous devons aussitôt nous repositionner et réévaluer nos curseurs "internes".
     
    Plus aucune ancienne donnée de création ne peut être utilisée dans le nouveau monde, la nouvelle matrice ne les soutient plus, alors aider et donner, oui....porter et sauver, non...
     
    A chacun d'observer le schéma qu'il porte en lui "à chaque instant" afin d'affiner l'énergie collective...
     
    Mesnet Joséphau-Charrier
     
     

     

     
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Du survivalisme au collectisme

    Du survivalisme au collectivisme

    En 2009, mon mari et moi avons compris que ce monde filait "un mauvais coton". La crise financière en annonçait d'autres, bien plus graves. Nous avons donc quitté la "grande ville" et, avec nos enfants, nous avons emménagé dans un coin perdu certes, mais riche en eau, en bois, en terres cultivables. Durant un moment, nous avons même fait des stocks alimentaires, nous voulions que notre famille survive à la catastrophe annoncée.

    Depuis quelques semaines, en 2019 donc, je reviens très consciemment à cette notion de survivalisme mais pourtant, la fréquence n'est plus la même.

    La première chose et pas des moindre, est que JE ne sais rien :)  JE ne suis pas fait pour "savoir" mais pour "être tous les potentiels". J'active ensuite ces derniers dans MA dimension physique, au gré du temps présent (lire cet article fréquentiel : médiumnité ou perfection ?). Ainsi, je ne connais absolument pas l'avenir car l'avenir est multiple et il est fort possible que cette "fin du monde" ne se passe pas du tout comme je le projette maintenant :) Dieu ne sait rien, il EST...enfin JE suis :)

    Définir l'avenir n'a de toute façon aucune importance. Ce qui compte vraiment, c'est ce que je vis dans l'instant et comment j'ancre cette expérience dans mon nouveau schéma d'unité globale !

    Ainsi, dans l'expérimentation en cours, ancrée dans une "triple explosion" (sociale, monétaire et terrestre), je conscientise une évolution : il y a 10 ans, je prônais un survivalisme individuel, désormais j'incarne un collectivisme bienheureux :)  

    MON humanité se prépare à un possible impact de "décréation massive" (séismes, bouleversements climatique, r-évolution sociale amplifiée, pénurie d'eau et de nourriture, etc) mais les solutions que je mets actuellement en place ne concernent plus uniquement ma cellule familiale. Lorsque je visualise le "jour d'après", je pense partage, entraide, joie, solidarité...bref, un collectif qui devient l'ancrage intelligent et bienveillant de ce monde...un collectif initié par l'énergie des gilets jaunes :)

    Je ne suis bien évidemment pas la seule à avoir modifié mon prisme de conscience durant ces dix dernières années et à être passée du survivalisme apeuré au "collectivisme fraternel".

    Voici un autre  exemple : "je suis collapso depuis que j’ai vu Madmax 1, il y a environ 35 ans, c'est à dire que j'avais conscience que le système consommait plus que le stock renouvelable, en ressources, et en dettes financières. J'ai donc égoïstement commencé par rendre autonome une maison perdue avec des sources d'eau, des ENR, des arbres, mais c'est tellement perdu que je ne peux pas y vivre en attendant la fin et j'ai réalisé que le truc est inaccessible pour moi et mes proches en cas de chaos et si tu ne vis pas sur place, ton potager est juste de l'herbe. Bref le truc est là et cela a contribué à m'apaiser depuis 15 ans mais j'ai réalisé depuis qu'il faut jouer collectif en cas de crise. J’ai donc revu ma copie."  Denys Chalumeau, anticiper et vivre l'effondrement

    Quelques mots pour définir l'énergie dans laquelle nous baignons collectivement : "Vivre de façon constructive l’époque charnière que nous traversons exige une juste compréhension de la nature et de l’envergure de la mutation qui a lieu sur terre. Tout au long de son histoire, le monde a connu des changements de paradigme pour des raisons naturelles, religieuses et sociales. Mais le changement que nous vivons – le plus capital et le plus décisif que l’humanité ait connu depuis des millénaires – est d’ordre spirituel." Source Vivre libre

    Voici la personnalité que je structure actuellement : acheter "des choses" me semble tellement dérisoire que je n'achète plus rien. Je consommais peu, je ne consomme plus du tout. Tenir une "conversation mondaine" n'est pas non plus envisageable, les sujets superficiels me passent "au-dessus de l'âme". Je suis très calme, focalisée sur MON corps, mon enveloppe humaine et mon écorce terrestre (*1), dans lesquels j'impulse séismes et tempêtes afin de purifier ce qui doit l'être. Je continue à incarner le "mouvement social" mais je me focalise plus sur la matière, sur la transmutation de cette planète. Pour résumer, je dirais que pour le moment, je suis ce monde même si je vis un peu retiré du monde :)

    Pour conclure, n'oublions pas notre multidimensionnalité : nous vivons "ici" un événement (le retournement de la matrice) qui a déjà eu lieu "ailleurs", sur d'autres plans. Tout l''enjeu est donc d'être le créateur de la trame ET de la vivre "émotionnellement" en même temps. Notre humanité est bien réelle, la transformation en cours est bien réelle et ces bouleversements ME permettent de "programmer en direct" une interface neuronale collective "augmentée" : en devenant consciemment la source de tout ce qui est, nous ne réagissons plus à la notion de chaos, mais nous accompagnons le flux de création (ou décréation) de façon neutre et "tranquille". Tout est là, entre le vide et le plein qui ME caractérise : projeter un scénario cosmique sans raison et sans rien ressentir tout en le vibrant avec toute notre/MA sensibilité humaine ! Là est l'équilibre parfait que ce moment charnière exige de chacun d'entre nous :) Il ne s'agit donc pour MOI que de technique quantique de terraformation d'espaces de conscience alors qu'il s'agit pour moi de l'avenir de ma planète et de ses habitants...et il faut allier, UNIFIER ces deux espaces !

    JE suis tout, JE comprends tout, JE transforme tout, JE ressens tout, dans la fluidité et l'amour.

    Ancrage de "MON corps = mon enveloppe humaine et mon écorce terrestre" (*1) : il n'y a pas la terre qui fait "quelque chose" et mon enveloppe humaine qui fait autre chose, il y a MOI qui suis tous MES corps. La pensée collective s'appuie sur un nouveau schéma neuronal qui permet à chaque individu de se concevoir comme le tout/MOI. Cette nouvelle option mentale structure également la capacité de se projeter en chacun. Ainsi, lorsque JE dis "ceci est MON corps", JE parle bien de toute la création dans son ensemble, de chaque atome, de chaque cellule, de chaque planète et de chaque être. La matière dans son intégralité est MON corps, ne l'oublions pas :) C'est pour cette raison que je sais que la terre "passe un cap" actuellement....car JE suis la terre :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    MOI et JE = soi= nous= le tout

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • MOI en chacun

    MOI en chacun

    (lire : MOI=moi= nous= tout. Cette façon de s'exprimer est un apprentissage neuronal. Dans quelques générations, le SOI sera plus vaste, infini pour tout dire et parlera de "nous")

    La photo ci-dessus orne ma chambre depuis plus de 10 ans...15 ans peut-être ? A l'époque, elle m'avait profondément marqué...je portais comme nous tous, la mémoire génétique de la seconde guerre mondiale, le traumatisme subit durant cet égrégore spécifique nous a marqués jusqu'au tréfonds de notre ADN.

    Bien évidemment, j'incarnais psychiquement le résistant et je conspuais le policier "qui fait son travail" et livre à la mort un être qui se bat pour la liberté de tous.

    Aujourd'hui, grâce au scénario des GJ, doucement mais surement, je commence à m'incarner dans ces deux individus qui ne sont rien d'autre que MOI-même. Le rendu est différent, plus vaste, plus neutre, plus aimant.

    J'avais besoin de revivre une nouvelle fois le scénario de 1939 afin de parachever mon évolution et programmer une interface neuronale qui intègre l'unité. Les GJ ne sont finalement, dans MA dimension première, qu'un outil de programmation : cela m'a permis de passer à l'état de résistant (l'amour du collectif jusqu'au sacrifice) à l'état d'universalité (l'amour en tout, pour tous...MON amour envers MOI-même).

    En plongeant dans le regard de ces deux hommes, je vibre mon ombre et ma lumière, ma beauté et ma laideur....JE suis MOI en chacun, telle est l'étrange réalité du nouveau cycle.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le collectif est prêt pour l'alignement


    La première salve fut sociale, elle va s'amplifier dans les mois, les années à venir. Le mouvement des GJ n'en est qu'à ses débuts...

    Le deuxième impact sera monétaire, les bulles financières arrivent à maturité, elles vont imploser. La crise de 2008 n'était qu'une mise "en bouche", ce qui vient remettra vraiment le "Dieu argent" à sa juste place...

    La troisième déflagration viendra de la terre elle-même et du cosmos : séismes, éruptions volcaniques, climat hors contrôle, explosions solaires, grêlons gigantesques...

    Lorsqu’il y aura CONVERGENCE de ces trois phénomènes, la matrice reboutera son système...et comme il n'y a aucune différence entre "Soi" et "Nous" (nous sommes la matrice !), vous devez sentir que VOUS ÊTES en état d'alignement ces derniers jours.
    Nous sommes L'ALIGNEMENT, le changement de logiciel matriciel, rien ne vient de l'extérieur, nous sommes à l'origine de l'évolution quantique en cours :)
    Les trois éléments évoqués plus haut, ne sont que des boosters énergétiques d'un plan bien plus vaste : le choc induit par ces événements va permettre de défaire complètement la trame psychique de l'humanité et de remettre les compteurs de la "conscience collective" à 0 :)
    Quand on comprend cela, et je sais que nous sommes nombreux sur cette page à percevoir cette réalité, il n'existe aucune peur mais au contraire une grande joie .

    Voilà donc mon point d'orgue actuel : après avoir accompagné "le mouvement social" en pleine conscience, j'accompagne plus spécifiquement la terre...c'est sur "elle" que doit se concentrer toute notre attention et notre amour :)


    P.S : on parle ici d'alignement dimensionnel....toutes nos dimensions "vont exprimer" la même chose : l'unité.

    Ajout grâce au commentaire de Frank ci-dessous, "le reboot a déjà eu lieu. Nous vivons les conséquences".

    Extrait de texte lié à cette information : "le reboot de la conscience a déjà eu lieu ! Autant, au niveau de notre conscience intérieure, nous avons eu le sentiment d'opérer un véritable travail de reprogrammation, autant en ce qui concerne notre temple de chair, il n'y a rien à faire, il s’aligne mécaniquement sur notre nouvel état d'être (thérapie quantique et outils de transformation sont inutiles à ce stade-là, la modification de l'ADN est une conséquence inéluctable de l'évolution de la conscience)
    Au niveau du collectif, cette loi quantique induit ceci : le curseur de la conscience collective est déjà positionné sur le nouveau monde. Le retournement a déjà eu lieu. Ainsi, nous abordons l'étape visible et automatique : la planète se transforme à son tour, elle entame sa transfiguration physique (ici, ne pas oublier que la planète, c'est MOI/nous) .../...Suite ICI

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique