• Ce que j'écris est complètement erroné et stupide

    Ce que j'écris est complètement erroné et stupide

    Ce que j'écris est complètement erroné et stupide

    Je suis celle qui écrit ces lignes, qui organise ce blog, mais en amont, je suis avant tout celle qui structure une fréquence précise et qui la transmets à travers des mots. Je suis un être intelligent qui utilise les lois du cosmos pour dessiner un quotidien exempt de difficulté. Je m'amuse à créer mon existence au jour le jour, je choisis un profil professionnel qui me passionne et qui distille l'information que je porte en moi au cœur de la Matrice.

    Je suis celui qui lit ces lignes et qui entre en résonance. Je souhaite parcourir ces articles évoquant si simplement un nouveau savoir, une nouvelle perception de l'univers. Je désire rencontrer Mesnet, entendre ce qu'elle a à dire. Je l'aime et suis heureux de ce chemin lumineux qui complète le mien.

    Je suis le pragmatique qui déteste ce qu'il trouve ici. Cela me désespère de parcourir de telles inepties, de percevoir que des personnes fragiles vont se laisser berner par une thérapeute manipulatrice  et totalement ignorante. Je vais prendre le temps de lui asséner fermement qu'elle se trompe, je vais lui dire simplement mon mépris en la brocardant ou l'insultant.

    Je suis tout cela, moi, le créateur. Une forme fréquentielle libre de ses choix et de sa création. Je suis celle qui s'aime et celle qui se déteste. Il n'y a donc que moi face à moi-même dans ces échanges mouvants et permanents. Il ne peut exister aucune réaction face à la vacuité qui s'exprime si justement d'une manière ou d'une autre. Tous les êtres portent ma signature originelle et je me vénère à travers chacune de ces existences.

    Ainsi, lorsque je viens m'agonir et me moquer de moi sur ces pages, je ne réagis  pas. Je me réponds une fois avec bienveillance, puis je me laisse à mes jugements et à mes vérités intangibles. Lorsque l'attaquant et l'attaqué sont une seule et même personne, il n'y a plus d'attaque, il n'y a que mon amour pour moi, l'UN sous ces deux formes. Je suis emplie de gratitude lorsque je me perçois à travers ces différences vibratoires qui se côtoient. J'observe ma création avec la même admiration, qu'elle exprime la séparation ou l'unité.

    Alors, amis humains, si vous êtes ce "moi" qui mort et gesticule, je vous aime et vous reconnais comme un cœur divin qui éclaire le mien. Je ne remets jamais en cause l'exacte et parfaite vérité que vous émettez puisqu'elle est aussi ma vérité. Ne m'en veuillez pas si je n'argumente pas, si je ne réponds pas, il n'y a nul rejet de ma part. J'ai intégré votre beauté, je la reconnais comme mienne, je perçois sa perfection,  mais dans ce monde, je sais qu'il est inutile de "vous le dire", vous le savez déjà, puisque vous êtes moi, l'unité.

    Gratitude à ces trois strates de moi-même, celle qui écrit, celle qui lit et aime et celle qui réagit de façon duelle et agitée.

    Vous lirez dans cet autre article, le protocole thérapeutique qui vous mène à vivre ce qui est écrit ici : ce que pensent les autres de vous est VRAI !

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    cet article est paru sur un autre de mes sites en 2014

    Lire aussi : La fréquence de la perception

    P.S : j'émets une fréquence consciente, je construis le nouveau monde en moi et autour de moi. Mes mots n'initient pas cette structure quantique, ils ne font que la traduire au sein de la matière. Ce blog est le verbe symbolique de mon être, rien de plus. C'est donc très lucidement que j'intègre cette onde informationnelle concernant "le pouvoir de l'attaque", de façon à étayer la structure du nouveau cycle : on ne se protège pas des attaques, il n'y a pas d'attaques. Il y a un seul Être, Dieu, qui se matérialise à travers de multiples énergies et donc d'apparences.  Il n'y a pas de de personnes méchantes et non évoluées, il n'y a que moi. La peur n'existe pas au sein de l'unité, la paix est la seule demeure envisageable.  Il n'est nul besoin de protection mais de conscience.

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :