• Accouchement du soi

    Accouchement du soi

    Je comprends mieux aujourd'hui la joie vécue par les sages femmes : elles reçoivent le cadeau de la vie mais en dehors de l'espace de la douleur.

    Lorsque j'ai accouché de mon être en 2012, je ne peux pas dire que j'ai profité de ce moment : il ne fut que déchirement et peur....mais aujourd'hui, lorsque je perçois votre propre naissance, je ressens quelque chose de grandiose : je vois effectivement un ange éclore et laisser derrière lui son "placenta quantique", cette matrice qui faisait de lui un humain en souffrance.

    Dieu que c'est fort lorsque vous déclenchez les "douleurs de la délivrance" ! Que c'est beau ! Et lorsque doucement vous prenez l'enfant que vous êtes entre vos bras, avec une tendresse encore chancelante....aucun mot ne peut évoquer l'amour qui résonne alors en moi et autour de moi....

    Puisque beaucoup d'êtres se connectent à moi pour les aider à accoucher du créateur et donc d'eux-mêmes, je deviens une sorte de "péridurale quantique" qui atténue la souffrance de l'enfantement. Je vous remercie de votre confiance et surtout de me permettre d'être au première loge de cet avènement....

    Dans cette dimension, hommes et femmes accouchent du Soi de la même façon, à la force de l'âme....et cela illumine le cosmos. 

    Mesnet, une sage femme à vos côtés...

    Texte édité en 2016 et remanié en 2018 à travers cette vidéo

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,