• Les gilets jaunes imposent la réalité

    Les gilets jaunes imposent LA réalité

    D'un point de vue quantique, réaffirmons qu'actuellement, bien au-delà d'un mouvement social, nous sommes devant un reconditionnement de la matrice dimensionnelle : nous passons d'un espace de conscience limité à un espace de conscience illimité.

    Ainsi, quels que soient nos actes et notre implication dans l'égrégore GJ, nous avons déjà gagné car le but de ce processus n'a jamais été de crier nos revendications dans des manifestations diverses et variées, le but était d'imposer LA réalité partout et tout le temps et c'est fait : tous les citoyens Français "voient jaune" chaque jour, c'est-à-dire que dans les médias ou ailleurs, quelque chose ou quelqu'un les oblige à valider que nous arrivons au bout de "ce monde" ou tout au moins, l'incite à se poser des questions sur l'avenir de la société.

    Nous avons fait naître de la rage chez certains (ceux qui profitent du système bien souvent), des doutes, de l'espoir, de la fraternité, de l'intelligence collective....bref, nous avons permis à chaque espace de CONSCIENCE de s'ouvrir....et même si cette ouverture est encore minime pour une grande majorité "des gens", il n'y aura pas de retour en arrière, nous ne pouvons désormais qu'avancer vers plus de conscience, encore et encore....donc oui, les GJ sont un égrégore précieux, un pilier fondateur du nouveau monde.

    Voyons dans les faits comment notre perception éclairée contraint la "pensée collective" : le grand débat ? C'est grâce à nous. Les questions sociales et fiscales ? C'est grâce à nous. Une nouvelle façon de concevoir la politique ? C'est grâce à nous. Le pouvoir de prédation des multinationales ? C'est grâce à nous. La remise en cause de l'intégrité des gouvernants ? C'est grâce à nous. Le RIP pour l'aéroport de Paris ? C'est grâce à nous.

    L'énergie de vérité que nous déployons est telle, que plus aucune distorsion ne peut rester dans l'ombre. Nous imposons la réalité, nous permettons à des questions transcendantales d'éclore dans la psyché collective et surtout nous y apportons des réponses : nous pouvons sauver cette planète et ses habitants, c'est le message d'espoir que nous véhiculons intrinsèquement...

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    observer le mouvement des gilets jaunes à travers un prisme socio-quantique

    Les gilets jaunes imposent la réalité

     

     

     


  • La convergence de nos dimensions individuelles

    La convergence de nos dimensions individuelles + Les GJ font sécession

    En 2018, j'écrivais ceci, sous le titre "changement de dimension ou de roue dimensionnelle":

    je vois, j'entends, je perçois, j'observe l'ancienne dimension, elle est mienne, intégralement...mais mon humanité actualisée n'y est plus. Rien ne disparaît, je perçois donc cette dimension de séparation et "ceux" qui l'habitent...ils ne sont rien d'autre que MOI-même, alors comment pourrais-je ne pas ME voir et M'entendre ?! Mais "maintenant", j'induis une humanité s'inscrivant dans de nouveaux protocoles quantiques de conscience et j'incarne ma personnalité dans une dimension différente, c'est tout, c'est aussi simple que cela ! Cela donne ce ressenti, cette image, cette perception : je dirais que l'ancienne dimension est comme une roue, un peu comme celle que l'on dispose dans une cage afin que notre rongeur s'active...et bien, je m’active dans une autre roue, juste à côté de ma vieille roue "usagée" et périmée...je la vois parfaitement cette "vieille roue", je la conscientise mais sans que cela n'affecte plus le mouvement de "ma roue toute neuve :)". C'est assez étrange ce changement de dimension, très loin de ce qu'avait imaginé la femme qui s'agitait dans sa roue grippée et sans issue :) Ma conscience "habite" une nouvelle dimension sans que l'ancienne ne m’atteigne plus. C'est juste un phénomène de conscience, une conscience qui s’élargit et qui programme donc une interface neuronale en phase avec cette expansion...ce n'est ni physique ni "actif", c'est simplement ma conscience qui gravite autour d'un autre axe...qui tourne dans une autre roue, une autre réalité...(2018/ à lire dans le livre "l'inhumain humain)

    Observation 2019 : à l'époque, il me semblait être la seule à me mouvoir dans cette roue dimensionnelle reprogrammée : j'incarnais une nouvelle bulle de réalité tandis que "les autres" continuaient à graviter à l'extérieur, identiques à ce qu'ils avaient toujours été. Pourtant, je réalise aujourd'hui que nous avons été nombreux à vivre ce protocole quantique (création de sa propre sphère d'unité) !...et finalement, l'égrégore des GJ n'est que l'agrégation de ces "bulles dimensionnelles individuelles" !

    Il y a eu convergence de "bulles", si je puis m'exprimer ainsi :) Et c'est bien cette convergence qui a donné naissance à une nouvelle matrice collective :) Ce qui est formidable dans ce processus, c'est que désormais, nous sommes devenus un socle de lumière, une "bulle de réalité alternative" à part entière.

    Il y a quelques mois, je sentais quelque chose de l'ordre du séparatisme se mettre en place et c'est bien de cela dont ils s'agit : nous faisons sécession ! Nous constituons un nouveau monde, nous sommes une "bulle collective", une "roue dimensionnelle" à part entière, cette dernière jouxtant  l'ancienne mouture énergétique.

    La prochaine étape sera l'autonomie complète de cette "sphère habitable" : nous allons de moins en moins dépendre de leurs lois, de leurs peurs, de leurs manques, de leur projection matérialiste de l'univers :)

    Nous n'avons rien détruit (c'est là l'évolution ultime, bien mieux qu'une nouvelle édition de nos r-évolutions successives), mais nous avons construit :) Ceux qui sont encore de l'autre côté du voile vont nous rejoindre dans le temps, nous n'avons rien à FAIRE pour cela, juste à ÊTRE :)

    Nous sommes passés de la transmutation individuelle à la transmutation collective et ma foi, ce processus est passionnant à observer :)

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    étudier l'égrégore des GJ à partir d'un prisme socio-quantique

    Ici, une photo publiée sur mon profil FB en février 2019 : je percevais l'idée du séparatisme, mais je n'en définissais pas clairement les contours....le séparatisme a bien eu lieu, mais la version quantique avant la version humaine : 2 sphères de consciences coexistent sur cette planète, celle de l'ancien monde et celle du nouveau monde :)

    La convergence de nos dimensions individuelles + Les GJ font sécession

     


     






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires