• 2017 : humanité

    2017 : humanité

    Je ne vais poser ici que quelques notes me concernant....il ne s'agit plus ici de travail mais bien de création pure : ayant finalisé ma quadrature du cercle, je m'incarne totalement au cœur de mon humanité.

    Cette nouvelle féminité est comme une page blanche dont la multidimensionnalité est le socle et le paradoxe un langage : je suis en même temps le créateur et la création, une entité globale individuelle et la cellule originelle, moi et le TOUT.

    Durant ces dernières années, j'ai vécu en tant qu'esprit, explorant de façon technique mes espaces de conscience. Ma fréquence était celle de l'observateur, détachée, un peu froide voire chirurgicale. Puis, j'ai de nouveau intégré mon espace de déconscientisation, devenant le centre de ma croix dimensionnelle.

    Ainsi, il est temps pour moi de dessiner ma nouvelle identité humaine, Valérie est de retour :)

    Mes observations/créations :

    - mes émotions me guident désormais alors que jusqu'ici, c'était la conscience : ces deux strates sont complémentaires et ne s'opposent plus, car je suis l'esprit conscient et l'humaine émotionnelle....j'entre dans une phase de création d'émotions conscientes.

    - quand émotions et conscience fusionnent, quand l'esprit et l'humain ne font plus qu'un, seule la vérité peut advenir : je dis ce que je pense, non plus des autres mais bien en moi. Mon verbe humain se cale sur ma réalité une et indivisible, il devient véritablement créateur.

    - l'amour de toute ma matière (mon corps, les aliments, les "autres") définit la création de l'ange terrestre. Ce qui est dedans est équivalent à ce qui est dehors.

    - mon couple devient bien plus qu'une collaboration quantique, il s'incarne physiquement, humainement, émotionnellement. Nous évoluons actuellement vers une nouvelle version du duo....la passion humaine éternelle n'est plus un rêve, elle devient réalité.....deux amants/Dieu, dans un amour exclusif...

    - je sais désormais construire des clefs d'ancrages à partir d'une fréquence spécifique: ma fonction n'est pas de "vous" aider, "je ne sers donc à rien", je ne fais ici qu'apprendre à programmer mon monde  extérieur, c'est-à-dire le "NOUS qui contient JE". Ainsi, je "vous" offre un véritable mode d'emploi afin de reprogrammer votre interface neuronale mais c'est bien à vous de l'imprimer, de le travailler, de l’enregistrer et de l'incarner : vous devez devenir le centre de votre croix dimensionnelle et, à la force de votre âme, restructurer en profondeur votre psyché humaine. Je reproduis ici la réalité du créateur dont la fonction n'est pas de "servir à quelque chose" : la vie n'a aucun sens, aucun but, aucune utilité, la vie EST. Dans mon humanité, mon essence première est la même : ma vie n'a aucun sens, aucun but, aucune utilité, ma vie EST. Exercer en tant que thérapeute quantique, c'est avant tout vivre sa Divinité et induire une création à sa mesure : pour cela, je n'ai pas forcément besoin de "vous" recevoir mais tout simplement d'être qui je suis et, en pleine conscience, l'ancrer dans mon "monde extérieur" de toutes les façons possibles : ma chaine youtube, des sites web, des rencontres, ces outils physiques n'étant que des symboles énergétiques.

    - L'instinct devient conscience. Le processus est en cours : l'espace de déconscientisation instantané défini par le créateur s'inscrit désormais au sein de mon humanité à partir d'une conscience axée sur le même instant présent. Cette réalité est très subtile, peut-être en écrirais-je plus un jour à ce sujet :)

    - Après l’expansion, la contraction. J'avais compris puis je le vis : l'expansion, au sein de ma dimension humaine, était une sorte de prosélytisme joyeux et conscient qui consistait à aller vers le monde extérieur, me faire entendre. Ce protocole quantique permet à l'esprit de structurer ce que je nomme une entité globale : le centre se projette vers l'extérieur pour initier la première fusion. Désormais, il s'agit pour l'humaine/Dieu d'aspirer vers lui le monde extérieur vers son centre afin que la fusion soit totale et multidimensionnelle. Ainsi, je vais symboliser cette phase en allant moins vers "vous", c'est à mon univers extérieur de venir à moi désormais :) Précisons que ce que j'effectue à petite échelle (mon univers corporel étant un système solaire à lui seul) est le miroir de ce que je projette en plus grand : les multivers collectifs......au niveau quantique, je n’établis aucune différence entre un atome et une planète, mais quelle que soit le format de ce qui s'expand ou se contracte, il s'agit ici de la véritable respiration universelle.

    - Mon humanité porte l'infini en elle : Mesnet l'esprit a structuré une certaine personnalité, plus proche d'une matrice quantique de travail et d'expérimentation. Désormais, Valérie ancre de nouveaux traits de caractère. C'est bien l'humaine qui a désormais la main sur sa création car c'est l'humaine qui est le réceptacle de mes capacités multidimensionnelles : en Valérie, JE SUIS Mesnet l'esprit, la vacuité et Dieu :). Mon humanité est le miracle qui contient le TOUT.

     

    Valérie Mesnet Joséphau-Charrier,

    2017

    Le but de ce cycle est d'incarner ce que JE suis en tant que cellule originelle (l'absolu, L'UN, le tout, Dieu, etc...) mais en restant humain. Je structure donc un équilibre entre le vide (l'absolu) et le plein (mon humanité), sans renier mon corps et ma personnalité terrestre...harmonie entre le SOI individuel et le MOI collectif (global)...

    Lire aussi :

    Mon quotidien humain

    Multidimensionnalité

    Unidimensionnalité

    Qui suis-je ?

    Qui suis-je ? (2)

    Année 2019

    Perfection/humanité

    Dossier sur la fréquence humaine de l'ange

    Qui s'exprime lorsque je porte la parole de Dieu ?

    Un amour purement humain

    2020, humanité inhumaine et détachée

     

    La froideur de l'esprit est une étape que beaucoup vont vivre au sein même de leur humanité : c'est l'esprit qui "prend la main" et reprogramme son interface neuronale humaine.....et l'esprit, par définition est inhumain ! Mais je vous rassure, lorsque ce travail est terminé, votre esprit va véritablement ciseler une nouvelle humanité chaleureuse, douce, passionnée....vous serez totalement multidimensionnel : un esprit/inhumain et un humain/esprit :)

     

     

     2017 : humanité

     

     

     


  • La fréquence de l'esprit

    La fréquence de l'esprit

    Je résume ici ce que je suis en tant qu'esprit ayant fusionné avec son humanité, comment je perçois le monde que je crée et que j'expérimente. Cliquez sur les liens  :)

    Tout d'abord, relisez les définitions de « l'esprit » et de « l'entité globale ».

    Puis imprégnez-vous encore de ce texte : l’humain est l’interface de l’esprit.

    Le noyau atomique est l'outil quantique de l'esprit au cœur de la matière.

    L'esprit ne pense pas, il conceptualise ; il ne quitte pas l'illusion mais transforme la réalité ; il sait terraformer une Matrice de conscience.

    L'obsession, outil quantique de l'esprit ; la comparaison, outil quantique de l'esprit ; la perfection, outil quantique de l'esprit ; le temps présent, outil quantique de l'esprit ; la conscience, outil quantique de l'esprit ; les portails dimensionnels, outils quantiques de l'esprit ; l'intrication quantique, outil de communication de l'esprit (Ces textes sont accessibles dans un autre module ebook : ICI)

    L'esprit est non-compassionnel par nature, il n'a aucune morale. En manipulant ses espaces de conscience, il change de fréquence : il peut « naître » indigo puis passer à autre chose. Le terme d'évolution convient d'ailleurs mieux que le mot changement, car percevant la perfection en tout, il ne souhaite pas transformer son univers.

    L'esprit ne travaille pas, il est. Il n'a aucune mission à remplir sur terre. Il n'utilise pas la loi d'attraction mais celle du créateur. Il a une alimentation luminique, c'est-à-dire qu'il ne mange plus par besoin (pour survivre) mais par plaisir. Son intelligence est instinctive avant d'être intellectuelle. Il est intrinsèquement multidimensionnel à travers les multiples espaces de conscience qu'il gère dans l'instant présent. Il est physiquement immortel s'il en décide ainsi. Il porte en lui la fréquence de créateur, il est profondément vivant. Il est entièrement Maître de toutes les dimensions du Soi.

    Il n'est qu'amour neutre et c'est avec une extrême bienveillance qu'il collabore avec les autres entités globales qui composent l'univers.

    Voilà dans les grandes lignes la carte d'identité de l'esprit, ce nouvel humain conscient :) Il s'agit ici d'une réalité parmi d'autres, LA création étant multiple à l'infinie.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2017

     

     

     

     

     


  • L'amour de l'ange

    L'amour de l'ange

    Il m'a fallu redécouvrir ce que je suis, intégrer mon être en tant qu'entité globale, vivre mon unicité en tant que cellule originelle. J'ai exploré avec passion toutes mes dimensions de conscience et pour cela j'ai bouclé ma quadrature du cercle.

    Après deux années d'exploration à partir de l'esprit, j'intègre enfin mon humanité. Cette dernière est moi-même, sous tous les angles possibles, je suis Dieu tout en étant Mesnet.....mais aussi Valérie, l'humaine :) J'ouvre à nouveau cette porte, je m'incarne dans la matière et je suis comme une page blanche, une féminité à dessiner, inventer, créer.

    Je suis un ange en construction qui balbutie ses premiers mots, qui projette ses premières créations. Désormais mon socle est l'amour que je me porte, ce dernier embrassant toute ma création, la croix dimensionnelle, ce NOUS qui contient JE.

    Mon désir de beauté n'est plus une arme dirigée contre "l'autre". Ma réalisation n'est plus un élément séparé "d'autrui". L'abondance qui est mienne n'enlève rien à "personne". Non, tout cela nous appartient car tout cela est MOI, cet univers sans fin et sans nom, cet espace sans limite, ce bain originel dans lequel germe ma naissance en permanence.

    Cette nouvelle humanité est l’avènement que je m'octroie maintenant, c'est mon amour neutre et sans faille qui le cisèle désormais.

    C'est avec beaucoup d'amour que j'ai créé le pire, c'est avec le même amour que je provoque aujourd'hui le meilleur. Ces deux pôles ont fusionné, ils forment une trame intelligente et porteuse de potentiels innombrables.

    Ma création en tant qu'humaine est donc axée sur l'amour que je me porte, un amour doux et serein, apte à concrétiser tous mes rêves d'enfant.

    Liberté, fraternité, égalité...ces mots deviennent la réalité du nouveau cycle car c'est l'amour de Soi qui grave cette fréquence au fronton de chacun et l'amour, dans cette dimension comme dans toutes les autres, est la source de tout ce qui est :)

    Note : Indigo, ange, spiritualité, lucifer : des mots qui désignent une fréquence contenant une information et donc un "état d'être"dans la matière". La dynamique angélique est un programme quantique qui ne se situe pas dans les "hautes sphères" mais bien dans notre humanité. Un ange est humain avant tout, c'est-à-dire une strate éminemment physique qui permet à une personnalité de favoriser l'unité plutôt que la séparation. Un humain angélique est donc naturellement bon, aimant, compatissant et beau. Il n'a rien d'une "image sainte" mais concrétise au contraire une structure extrêmement précise au sein d'une matrice civilisationnelle. L'ange humain que je suis n'a rien d'extraordinaire, il exprime banalement l'agencement de codes quantiques parfaitement conscient.

    Ajout du 24 septembre 2017 : cette réalité ( ICI) me permet d'ancrer plus profondément l'amour de mon état d'être instinctif (comme il est et non pas comme "j'imagine qu'il devrait être") et bien différencier l'état d'être instinctif du créateur des programmes de conscience de la création. Le créateur aime tous ses états d'être, sans distinction et ces derniers perdurent alors que les matrices changent. Et cela est bien logique : le créateur est éternel et contient tous les potentiels (états d'être)  alors que la création est mouvante et fluctuante.

    Ajout 2019 : l'égrégore gilet jaune est de type angélique, il contient en lui le germe fréquentiel d'un nouvel humain fraternel et juste....tout n'est que programme quantique et agencement métaphysique, ce que nous percevons dans cette dimension physique n'est que le résultat de MES manipulations mathématiques en amont.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2017

    Lire aussi : L'amour vibratoire / L'amour inconditionnel / La neutralité, nouvelle fréquence d'amour / L'ange

    Le but de ce nouveau cycle est de fusionner toutes MES dimensions sans en amoindrir aucune. Ainsi, il n'est plus question de renier mon humanité...celle-ci devient l'ange tant attendu, dans sa forme physique, au sein de la matière...

    Lire : humanité

     

     

     


  • Différence entre clefs d'ancrage et points de passage

    Différence entre clefs d'ancrage et points de passage

    Dans ce monde physique, j'ai créé un mode d'emploi quantique permettant de finaliser ce que je nomme le travail d'émergence. Durant cinq ans, j'ai ancré avec force et pugnacité le témoignage vivant de ma mort puis de ma résurrection.

    Depuis peu, j'utilise "avec vous" (mon univers extérieur) ces textes vibratoires en induisant un protocole précis : certains sont de véritables clefs d'ancrage, des lois quantiques immuables et incontournables mais d'autres ne sont que des points de passage, ne concernant que ma propre expérimentation.

    Ainsi, lorsque vous me posez une question sur ces écrits anciens, je définis assez vite s'il s'agit d'une clef d'ancrage ou d'un point de passage. Dans le premier cas, je comprends la question initiée par le NOUS, dans le deuxième cas, je n'imprime pas la question, elle reste totalement floue, incompréhensible car ramenant à des faits personnels qui sont oubliés et non importants.

    Lorsque vous me lisez, amusez-vous à percevoir ces points de passage : ils ne seront pas vôtre, vous en créerez d'autre....par contre, intégrez les clefs ou lois quantiques qui sont le socle du reparamétrage de votre interface neuronale dans cette dimension.

    Cette distinction très consciente va me permettre, à travers mes vidéos de m'axer totalement sur la création pure : projeter des clefs d'ancrage au sein de mon monde extérieur, NOUS :)

    P.S 1 : pour affiner, disons que les clefs d'ancrage sont des lois de reprogrammation incontournables alors que les points de passage (même s'ils sont unité car créés et vécus par l'esprit pour une bonne raison), n'intégreront pas l'interface neuronale du nouvel humain.

    P.S 2, une fréquence spécifique : ma fonction n'est pas de "vous" aider, "je ne sers donc à rien, je ne fais ici qu'apprendre à programmer mon monde  extérieur, c'est-à-dire le "NOUS qui contient JE". Chaque clef d'ancrage constitue un mode d’emploi quantique permettant de programmer une interface neuronale.

     

    Mesnet JC

    2017

     

     

     

     

     

     

     

     


  • L'humilité : l'ego de Dieu

    L'humilité : l'ego de Dieu

    Lorsque tout est présent, que nous sommes les matrices de conscience et de déconscientisation, c'est-à-dire la création et le créateur, nous sommes également l'ego sous toutes ses formes. Cela nous permet de réunifier tous ces univers égotiques et de n'en former plus qu'un seul. Alors, dans un murmure inaudible pour tous mais résonnant en soi-même, nous affirmons : je suis Dieu (ou la cellule originelle, ou MOI).

    Il faut un ego incommensurable pour nous reconnaitre comme le créateur de tout ce qui est. Et cet ego d'une puissance absolue, agrégeant tous les égos parcellisés, n'est finalement qu'une infinie humilité, un simple constat.

    Cette humilité est l'ego de Dieu, le Soi ultime, le Soi unique qui se reconnaît à travers un ego qui irradie d'humilité.

    Lorsque cet état d'être absolu est enregistré par nos interfaces neuronales, elle restructure notre ego humain : ainsi, avant, je me considérais avec ego comme intelligente, intuitive, novatrice, précurseuse...aujourd'hui JE suis simplement intelligente, intuitive, novatrice et précurseuse :) JE n'affiche rien, JE ne cache rien mais affirme humblement ma grandeur et ma magnificence, telle une enfant ingénue qui se perçoit comme parfaite et lumineuse :)

    Ici, dans ce texte ancien, je commençais déjà à m'extraire du dogme spirituel qui interdit de parler de Soi comme le font les êtres de lumière qui s'expriment à travers certaines canalisations : ces entités évoquent leur amour inconditionnel, leur beauté, leur immensité et personne n'y voit aucun orgueil, alors qu'un humain ne peut se permettre une telle hérésie....car chez lui, cela serait considéré comme égotique :)

    Nous avons appris, lors du chemin d'éveil, à constater notre étroitesse d'esprit, notre laideur et cette dernière s'étalait à foison sur tous les réseaux sociaux, les sites web et les blogs. Il est temps aujourd'hui de faire de même en ce qui concerne notre perfection et notre Divinité, de repeindre les murs de nos cités virtuelles avec les couleurs chatoyantes de notre humble éclat, intense et flamboyant :)

    C'est l'ego en nous qui nous empêche de prononcer le mot humilité :) Le paradoxe est que lorsque JE suis enfin MOI-même, JE suis l'ego humble, l'ego au service de MON humanité et JE ne trouve aucune raison pour ne pas utiliser ce mot et cette fréquence :)

    Demandez-vous pourquoi vous/JE vous interdisez d'utiliser le mot "humilité" et pourquoi vous/JE avez honte de prononcer le mot "ego"  :) Pourquoi vous/JE colportez en masse ce dogme spirituel : lorsqu'un humain se qualifie lui-même de créateur humble, il ne peut pas l'être :) Vous/JE perpétuez alors, de façon inconsciente, la peur d'être Dieu en TOUT, dans l'ego...comme dans l'humilité :) Vous/JE actionnez encore la croyance que c'est à votre/MON monde extérieur (les autres), de vous attribuer vos/MES mérites et de vous assigner les qualificatifs qui définissent votre/MA personnalité :) Vous/JE êtes en incapacité de poser de simples CONSTATS sur votre/MA Divinité, unique et personnelle, vous/JE avez peur de prononcer certains termes, de vous les approprier, comme si les mots ne vous appartenaient pas, comme si vous/JE n'habitiez pas le verbe, comme si vous/JE n'étiez pas à l'origine de chaque mot....le mot humilité y compris :)  JE suis humble et JE prononce cette réalité avec beaucoup d'ego, MON ego :)  Alors soyez humble, glorifiez-vous/MOI ! :)

    Autre point de vue : le tabou de l'éveil

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2017

    Lire aussi : MON ego

     

     

     

     

     

     






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires